Actualités


Covid-19 - Ce qui se passe en Palestine

Par Michel Ouaknine

La plupart des informations rapportées ci-dessous proviennent d’un entretien (via Skype) que Jean-Guy Greilsamer et moi, tous deux militants à l’UJFP, avons eu avec Samah Jabr le 29 juillet dernier. Samah Jabr, psychiatre et psychothérapeute à Jérusalem, est Chef de l’unité de santé mentale au sein du ministère palestinien de la santé, elle gère 14 centres et un hôpital médico-psychiatriques et, en ce qui concerne la pandémie, elle a un rôle de conseil en tant que responsable de la stratégie nationale de santé mentale liée au Covid-19. Je lui adresse mes plus sincères remerciements.


Israël, État d’apartheid ?

Par René Backmann. Publié sur le site de Médiapart, le 1er août 2020 (publication sur le site de l’UJFP avec l’aimable autorisation de l’auteur).

L’organisation israélienne de défense des droits humains Yesh Din a analysé le régime d’occupation imposé par Israël en Cisjordanie à la lumière des définitions de l’apartheid fournies par les Nations unies et la Cour pénale internationale. Conclusion : le crime contre l’humanité d’apartheid est perpétré en Cisjordanie. Les auteurs du crime sont israéliens et les victimes sont les Palestiniens.


LA BOMBE PETER BEINART « Je ne crois plus en un État juif »

C’est une bombe dans son propre milieu intellectuel et affectif qu’a lancé, au début juillet, l’universitaire américain juif Peter Beinart en publiant coup sur coup deux articles dans lesquels il remet en question l’existence même de l’État d’Israël. « Yavneh : A Jewish Case for Equality in Israel-Palestine » (Yavneh : un plaidoyer juif pour l’égalité en Israël-Palestine) est paru le 7 juillet dans le trimestriel progressiste Jewish Currents dont Beinart est rédacteur en chef.
Le second, sous un titre plus provocant : « I No Longer Believe in a Jewish State » (Je ne crois plus en un État juif), est sorti le lendemain dans le New York Times.


La sauvagerie comme politique de l’État vis-à-vis des enfants de l’Autre.

De nombreuses associations viennent de lancer un appel pressant pour que soient pris en charge plus d’une centaine de jeunes mineurs isolés qui campent actuellement aux abords de la place de la République à Paris.


Les forces d’occupation israéliennes arrêtent Mahmoud Nawajaa, coordinateur de BDS, au cours d’un raid nocturne

Par Palestinian BDS National Committee (BNC), le 30 juillet 2020.

Ramallah occupé, 30 juillet 2020 – À environ 3h30 du matin, des dizaines de soldats d’occupation israéliens, accompagnés d’au moins un chien, ont fait irruption au domicile de Mahmoud Nawajaa, le Coordinateur général du comité national palestinien de BDS (BNC), près de Ramallah, l’ont menotté, lui ont bandé les yeux et l’ont emmené loin de sa femme et de ses trois jeunes enfants.


Oslo : le jour d’après – (Edward Saïd)

Cet essai hautement critique et d’une lucidité très actuelle, a été écrit par Edward Saïd à l’automne 1993, dans la foulée des accords dits d’Oslo, et publié dans la London Review of Books datée d’octobre de la même année.


NOUS DEMANDONS LA JUSTICE POUR LA FAMILLE KILANI ET LA FIN DE L’IMPUNITÉ D’ISRAËL EN ALLEMAGNE

Pour signer la pétition

Anne Paq a lancé cette pétition adressée à German Federal Public Prosecutor.

En 2014, lors de l’offensive israélienne sur la bande de Gaza nommée « Bordure protectrice », sept membres de la famille d’Ibrahim Kilani, dont cinq enfants, ont été tués dans une attaque israélienne lancée dans la ville de Gaza. Parce qu’Ibrahim avait passé vingt ans de sa vie en Allemagne et s’y était marié, il avait obtenu la citoyenneté allemande, pour lui-même ainsi que pour quatre de ses enfants décédés dans l’attaque.


« Mort aux Juifs » : infiltration dans un camp d’été fasciste

Ronan Mael — 27 juillet 2020 [Épisode 1] Chez Jeune Nation, l’effort et la sueur sont les atouts idéaux pour parfaire l’endoctrinement des volontaires.

Tous les étés, des nationalistes organisent leurs camps sur le modèle du scoutisme. Nous vous proposons trois épisodes immersifs pour cerner la vie au quotidien des membres d’un groupe identitaire.


GISÈLE HALIMI (1927-2020) : UNE VOIX QUI NE S’EST JAMAIS TUE FACE AUX INJUSTICES ET A LA VIOLENCE DU MONDE

"Un peuple aux mains nues – le peuple palestinien – est en train de se faire massacrer. Une armée le tient en otage. Pourquoi ? Quelle cause défend ce peuple et que lui oppose-t-on ? J’affirme que cette cause est juste et sera reconnue comme telle dans l’histoire. Aujourd’hui règne un silence complice, en France, pays des droits de l’homme et dans tout un Occident américanisé. Je ne veux pas me taire. Je ne veux pas me résigner. »

déclarait-elle dans les colonnes de l’Humanité au lendemain de l’agression israélienne contre Gaza pendant l’été 2014.


Gaza Stories Saison 2 - Épisode 21 : "Khuza’a"

25 juillet 2020

Voici 4 ans, l’UJFP a lancé une grande souscription pour élever un château d’eau afin d’aider les agriculteurs du village de Khuza’a. Une fois construit, un autre besoin s’est fait sentir, raccorder des fermes au château d’eau ; une nouvelle souscription organisée par l’UJFP a rapidement permis, dès décembre 2018, d’installer plus de 5 km de canalisations afin de raccorder une centaine d’exploitations.

Articles les plus récents


Articles les plus récents


Nuit blanche pour la Palestine sur facebok

lundi 22 juin 2020

Avec la Participation de Jean-Guy Greilsamer, de l’UJFP et de la Campagne BDS-France.

Le programme détaillé à consulter :



Non à l’annexion des territoires palestiniens ! Non à l’asphyxie de tout un peuple !

lundi 22 juin 2020

Le gouvernement israélien de Netanyahou promet, avec le soutien de l’administration Trump et la complicité de l’Union européenne (UE), d’engager dès le 1er juillet l’annexion pure et simple d’une grande partie des territoires palestiniens occupés de Cisjordanie, en violation flagrante du droit international.



Condamnation de la France par la CEDH pour violation de la liberté d’expression : comment en est-on arrivé là ?

lundi 22 juin 2020

22 JUIN 2020 | PAR LES INVITÉS DE MEDIAPART | BLOG : LE BLOG DE LES INVITÉS DE MEDIAPART

« A la faveur de cet arrêt rendu à l’unanimité des juges européens, il est temps de revenir à un vrai débat de fond sur la manière dont la France doit contribuer à ce qu’Israël se conforme au droit international » considèrent les professeurs de droit Diane Roman, Josiane Auvret-Finck, François Dubuisson, Robert Wintemute, l’avocat Grégory Thuan dit Dieudonné et le magistrat Ghislain Poissonnier.



Israël-Palestine : agir pour empêcher une nouvelle annexion

lundi 22 juin 2020

Par un collectif d’associations — Tribune publiée sur le journal Libération du 21 juin 2020.

Alors que le gouvernement israélien demande à nouveau l’annexion de la Cisjordanie, des ONG et des associations demandent à la France et à l’UE de prendre des mesures restrictives face à cette violation du droit international.

À partir du 1er juillet, le gouvernement israélien veut procéder à l’annexion d’une nouvelle partie de la Cisjordanie. Une décision unilatérale illégale au regard du droit international, face à laquelle la France et l’Union européenne doivent agir. Nous, ONG de défense des droits de l’homme, de solidarité internationale et organisations syndicales, exigeons de la part de nos représentants un courage politique et des mesures restrictives à la hauteur de la gravité de cette menace.



LA FIN DU COMMENCEMENT DU SIONISME

dimanche 21 juin 2020 par Maurice Buttin

Chacun se souvient de l’affirmation prémonitoire du Premier ministre britannique, Winston Churchill, le 10 novembre 1942, au lendemain de la victoire d’El Almein : « Ce n’est pas la fin. Ce n’est même pas le commencement de la fin. Mais, c’est peut-être la fin du commencement ».

Je pense que nous pouvons, dès aujourd’hui, reprendre ces dires, quant à « la fin du commencement du sionisme », quant à la fin de ce que les médias désignent, à tort, comme le « conflit israélo-palestinien », alors qu’il s’agit simplement depuis 1967, de ce qu’un pays, Israël, occupe son voisin la Palestine.



« Je peux pas respirer », un poème de Niyi Osundare

jeudi 18 juin 2020 par Niyi Osundare

17 JUIN 2020 | PAR PASCAL MAILLARD | BLOG : POLARED - PETIT OBSERVATOIRE DES LIBERTÉS ACADÉMIQUES. RECHERCHE, ENSEIGNEMENT, DÉMOCRATIE

Niyi Osundare, auteur nigérian, est l’un des poètes les plus reconnus d’Afrique. Je publie son poème « I Can’t Breathe » dans une traduction de Christiane Fioupou. Niyi Osundare a enseigné de nombreuses années au département d’anglais de l’université de la Nouvelle Orléans (UNO).



Nouvelles annexions israéliennes : pourquoi il est nécessaire d’intensifier la Campagne BDS

mercredi 17 juin 2020 par Campagne BDS France

Communiqué de la Campagne BDS France, le 16 juin 2020

L’État d’Israël envisage fortement d’annexer à une date à partir du 1er juillet ses colonies en Cisjordanie, dont la Vallée du Jourdain.

Il poursuit ainsi sa volonté de transformer le peuple autochtone palestinien en population étrangère dans son propre pays, marginalisée et durement réprimée par une politique d’épuration ethnique.



Rachida Brahim : « Dans le contexte français, la question raciale reste une réalité que l’on ne veut pas penser »

mercredi 17 juin 2020 par Hassina mechaÏ

Racisme dans la police, police raciste, racisme structurel. La France connaît les mêmes débats que les États-Unis. De part et d’autre de l’Atlantique, deux cas emblématiques, George Floyd et Adama Traoré.

Par Hassina Mechaï. Publié le 11 juin 2020 - Middle East Eye.

Rachida Brahim est chercheuse associée au Laboratoire méditerranéen de sociologie (LAMES) de l’Université Aix-Marseille. Sa thèse, bientôt publié sous le titre La Race tue deux fois. Une histoire des crimes racistes (1970-2000), paraîtra en décembre 2020 aux éditions Syllepse. Elle revient sur la difficulté qu’a la France à s’envisager non seulement comme une société qui connaît le racisme, mais également comme une société dont la structure, les institutions et l’organisation produisent en elles-mêmes ce racisme.



Se souvenir de Razan al-Najjar, rendre...

mercredi 17 juin 2020 par Ali Abunimah
Se souvenir de Razan al-Najjar, rendre hommage aux personnels de santé Ali Abunimah Droits et Responsabilité 1er juin 2020 Il y a exactement deux ans aujourd’hui, un tireur d’élite israélien abattait Razan al-Najjar. La jeune infirmière volontaire faisait partie d’un groupe de secouristes qui (...)


Gaza Stories Saison 2 - Épisode 15 : "Le blé de la résistance"

mercredi 17 juin 2020 par Iyad Alasttal

Les agriculteurs du village de Khuza’a récoltent le blé dans leurs champs... mais c’est sous la menace des soldats de Tsahal qui les surveillent depuis leurs tours qui dominent la barrière de sécurité à 300 mètres de là.


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 5470509