Actualités


Appel à un financement participatif, pour un road-movie palestinien !

Après le documentaire « Quatuor Galilée » où était évoqué le sujet des refuzniks (prix Ahmed Attia Medimed 2014), Karim Dridi et Julien Gaertner sont en train de produire un nouveau documentaire en Palestine, « Haqawati, les derniers conteurs ».

C’est un portrait intime sur un couple de vieux marionnettistes palestiniens que nous suivons sur les routes de Palestine. C’est un film qui leur tient à cœur et qu’ils portent depuis plus de cinq ans.

Comme vous le savez peut-être, il n’est pas facile de produire des documentaires de création et l’entreprise devient presque impossible quand le sujet touche à l’identité palestinienne. J

C’est pour cela que nous relayons le lancement du financement participatif sur la plateforme Kiss Kiss Bank Bank.


APPEL A DONS POUR LE PROJET DE JARDIN D’ENFANTS FRANCOPHONE A GAZA

Par Laurent Baudoin (Centre pastoral Saint-Merry).

Ce projet de jardin d’enfants s’inscrit dans le cadre de la résistance non-violente qui se déploie dans la société civile palestinienne, notamment à Gaza, malgré les nombreux obstacles et la répression israélienne.


Halte à la répression à Gaza

La division palestinienne est une grande victoire de l’occupant. La Palestine n’a pas d’État, mais elle a deux gouvernements rivaux.

Chaque jour, les habitants de Cisjordanie subissent la violence de l’armée et des colons, les arrestations d’enfants, les terres confisquées, les maisons détruites. Chaque jour, le blocus de Gaza aggrave une situation désastreuse. Depuis le début des marches du retour, l’occupant a tué des centaines de civils et en a mutilé des milliers. Les pénuries en eau et en électricité ainsi que la dégradation du système de santé provoquent une catastrophe humanitaire.


Soirée de mobilisation contre Elbit Systems le 21 février 2019 à Bruxelles : intervention sur l’expérience de BDS France

Intervention de Jean-Guy Greilsamer sur l’expérience de BDS France

Pour introduire mon exposé je veux d’abord rappeler que l’Etat français a une longue histoire de son soutien à la politique militaire israélienne.
Il y eu le soutien avec la Grande Bretagne à l’intervention militaire israélienne en 1956 contre la nationalisation du Canal de Suez sous le président égyptien Nasser et il y a eu aussi une aide directe à la mise au point de la bombe atomique. Plus récemment, les présidents Sarkozy, Hollande et aujourd’hui Macron n’ont pas ménagé pas leur soutien à la politique israélienne. Il y a eu sous Hollande un exercice d’entrainement commun en Corse des armées de l’air israélienne et française et l’an dernier, donc sous Macron, il y a eu à Toulon un exercice des marines française et israélienne. Le commerce d’armes avec Israël est actif lui aussi, mais c’est un domaine plus opaque, sur lequel il est plus difficile d’avoir des informations sûres.


Collecte pour organiser une rencontre sportive France /Palestine de footballeurs amputés

Solidarité Sport et Handicap en France et Palestine

Le Collectif Solidarité Palestine de Martigues organise le 6 juillet un match de foot pour joueurs amputés entre une équipe de Gaza en Palestine et l’équipe de France handicapés.


Action urgente : renouvellement de la détention d’un employé d’ONG

15 mars 2019 - Amnesty International - Action urgente
Le 10 mars 2019, le tribunal militaire israélien d’Ofer, dans les territoires palestiniens occupés, a approuvé le renouvellement de la détention administrative d’Ayman Nasser pour six mois supplémentaires. Depuis le 17 septembre 2018, Ayman Nasser est détenu sans inculpation ni procès à la prison d’Ofer, près de Ramallah, en Cisjordanie. Cet homme est coordonnateur du service juridique d’Addameer, une ONG palestinienne de défense des droits humains et de soutien aux prisonniers. Sa détention devrait désormais prendre fin le 7 septembre 2019.


Colloque “Égalité des droits et lutte contre le racisme et les discriminations : constats, critiques et propositions”

organisé par le groupe "La France Insoumise" à l’Assemblée nationale.
Captation vidéo de la table ronde n°2 :
"En finir avec le racisme et les discriminations : la République à l’épreuve des faits" animée par Sabine Rubin, députée de Seine-Saint-Denis (93)

Comment lutter contre le racisme et les discriminations ? Quels sont les grands dates clés de cette histoire ? Quel type de politiques ont été mises en oeuvre ? Quel bilan des politiques passées et présentes ? Qu’est ce qui marche...ou pas, en France et ailleurs ? Où intervenir (justice, éducation, travail...) et comment ?


Sans logis : l’intolérable doit cesser, aujourd’hui !

POUR SIGNER CETTE PÉTITION

Ils vivent dans des cabanes près du périph, en campings, dans des hôtels et sont expulsables à toute heure. Ils dorment sans chauffage, sans sanitaires ni eau, dans des voitures, des chantiers, des parkings. Ils sont 150 000 sans-abri, 200 000, combien ? L’équivalent du Havre ou Grenoble ou Rennes, jetés à la rue, laissés dans la rue, mangés par la rue, abandonnés. Ces gens sans toits qui errent, sont-ils à ce point invisibles ? Leur nombre croît car les loyers augmentent, les APL baissent, le chômage dure, et de moins en moins de logements sont construits pour les plus pauvres.


Urgence Gaza saison 3 : construire la maison des paysans

Troisième appel pour les paysans de Khuza’a et Abassan
relayé par l’Union Juive Française pour la Paix

« Pour assurer la survie de nos familles Pour assurer la survie de nos terres,
Pour nourrir la population en cage de Gaza,
pour rester une société en résistance et non des assistés :
nous, paysans de Khuza’a et d’Abassan,
décidés à cultiver nos champs envers et contre tout,
nous nous organisons de façon autonome »


Contre le sionisme – Vivian Petit

La qualité de l’analyse de Vivian Petit a motivé notre choix de publier cette contribution sur le site de l’UJFP. Mais nous tenons à avertir nos lecteurs que la plateforme qui l’héberge, « Solitudes intangibles », est à nos yeux ambigüe en ce qu’elle autorise par ailleurs la publication de points de vue se réclamant ouvertement de l’idéologie antideutsch (courant de la gauche radicale allemande sioniste et atlantiste). Vous voilà avertis. Bonne lecture !

Articles les plus récents


Articles les plus récents


Rencontre-débat avec Ivar Ekeland sur le thème "Apartheid israélien - Résistance palestinienne"

samedi 23 mars 2019

Les groupes locaux parisiens de l’AFPS : Paris 14-6, Paris Centre, Paris-Sud
l’AURDIP, la Campagne BDS F-Paris, Forum Palestine Citoyenneté, l’UJFP

Vous invitent à une rencontre-débat avec Ivar Ekeland, Universitaire, ancien Président de Paris Dauphine - ancien Président de l’Association des Universitaires pour le Respect du Droit International en Palestine (AURDIP)

Samedi 13 avril 2019 – de 14 h 30 à 17 h 30
à la Maison de la Vie Associative et Citoyenne
11 rue Caillaux – 75013 Paris (Métro : L6 – Maison Blanche)

Sur le thème de
Apartheid israélien - Résistance palestinienne



À Paris (19ème), projection en avant-première du film « Le passé, le présent et l’éternité »

mercredi 20 mars 2019

Dans le cadre de la semaine d’éducation et d’action contre le racisme #TousUnisContreLaHaine

La Voix des Rroms et la Médiathèque Matéo Maximoff

Vous invitent
Vendredi 22 Mars 2019 à 19h30
Médiathèque Matéo Maximoff
59 rue de l’Ourcq - 75019 Paris (Métro Crimée ou bus 60)

à la projection en avant-première de « Le passé, le présent et l’éternité », un film de Ludovic Versace (Durée 26 min.).

« Vingt jeunes femmes et hommes de France participent à Auschwitz et Cracovie aux rencontres internationales de jeunesses "Regarde et n’oublie pas" qui rassemblent chaque année plusieurs centaines de jeunes européens autour du souvenir du "génocide des tziganes" et de la résistance qui lui est associée. Ce film est le récit de leur voyage.



NON A L’ISLAMOPHOBIE !

mercredi 20 mars 2019

Vendredi 15 mars 2019, un attentat islamophobe a été perpétré dans deux mosquées de Nouvelle-Zélande. Cet assassinat de masse a touché enfants et adultes, on compte à ce jour 50 morts et des dizaines de blessés. Ce meurtrier, suprématiste blanc, déclare que son inspiration idéologique prend source en partie dans la théorie du « grand remplacement », née dans l’extrême-droite française puis banalisée plus largement dans une version euphémisée bien au-delà de celle-ci par des politiques, des journalistes et intellectuels. C’est tout le venin raciste et du soi-disant « choc des cultures » distillé par tous les pouvoirs politiques qui criminalisent une partie des citoyens parce que musulmans, migrants, arabes, noirs, roms, habitants des quartiers populaires, qui autorisent ces passages à l’acte.



Sciences Po censure une conférence sur l’apartheid israélien

mercredi 20 mars 2019

19 MARS 2019 | PAR COLLECTIF L’INTERSECTION | BLOG : LE BLOG DE COLLECTIF L’INTERSECTION

Le 20 mars 2019 devait se tenir à Sciences Po un événement sur l’apartheid israélien dans le cadre de l’Israeli Apartheid Week. Deux jours avant l’événement, Sciences Po a décidé d’annuler la conférence. Voilà la réponse des organisateurs-rices à cette censure politique. Tou-te-s au 96 boulevard Raspail le 20 mars à 19h, en soutien au peuple palestinien et contre la répression !



Pourquoi il est urgent de sauver Nasrin Sotoudeh

mardi 19 mars 2019

16 MARS 2019 | PAR CAROL MANN | BLOG : LE BLOG DE CAROL MANN

La condamnation de l’avocate et militante des droits humains iranienne Nasrin Sotoudeh est d’une brutalité sans précédent. A l’heure où l’Iran vient d’être nommé à la commission des droits des femmes à l’ ONU, aux côtés de l’Arabie Saoudite, son destin ne concerne pas uniquement les citoyennes de l’Iran mais l’avenir des femmes du monde entier.

Pétitions en cours à signer :

- Amnesty International

- Change.org



Le sionisme est-il synonyme de racisme ?

lundi 18 mars 2019 par Rosa Amelia Plumelle Uribe

Par Rosa Amelia Plumelle-Uribe, 5 mars 2019. Publié sur le site d’Entre les lignes entre les mots le 15 mars 2019.

Information préliminaire

Ma rencontre avec le sionisme eut lieu au début des années 1970 suite à mon engagement dans un combat militant contre le crime d’apartheid.

C’est le lieu de faire un éclairage adressé à celles et ceux qui à l’époque, n’étaient pas encore nés ou étaient trop jeunes ou tout simplement n’ont pas été informés.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, l’Afrique du Sud participa officiellement, aux côtés des puissances alliées contre l’Allemagne hitlérienne. Ce choix résulta de la relative faiblesse du parti nationaliste sud-africain, pronazi, par rapport au groupe probritannique.



Expulsions des bidonvilles, il est temps de décréter l’urgence sociale !

lundi 18 mars 2019

le 16 mars 2019
Par Redaction JDD

LETTRE OUVERTE - Le collectif Romeurope, et de nombreuses autres associations telles que ATD-Quart Monde, la Fondation Abbé Pierre, la Ligue des Droits de l’Homme ou encore Médecins du Monde, tirent la sonnette d’alarme et appellent à "une réelle politique nationale, volontariste et adaptée, de résorption des bidonvilles".



Démolir des maisons, démanteler la Palestine

lundi 18 mars 2019 par Gary Libot

ISRAËL/PALESTINE > GARY LIBOT > 18 MARS 2019

Une stratégie israélienne inopérante

La pratique illégale des punitions collectives par les forces d’occupation israéliennes vise à décourager la résistance des Palestiniens. La démolition punitive de leurs maisons fait partie de cet arsenal, aussi inhumain qu’inefficace.



Qui de Vacarme ou de l’antiracisme politique lutte vraiment contre l’antisémitisme ?

lundi 18 mars 2019 par L’marrakchi

Publié le 18 mars 2019. Par L’marrakchi, membre du PIR.

« Persécutés, proscrits, assassinés, non point à cause de leurs idées ou de leur comportement, mais comme faisant partie d’une entité collective, comme “race” et même leurs bienfaiteurs, quand l’heure est venue de les sauver, ne les rangent pas parmi les autres hommes, à égalité de risques ou de chances ; mieux, ils les sauvent en bloc, représentants presque anonymes, et pas mieux qualifiés d’une “race” : des particules indiquant le cas. Hitler, Mussolini, Alianello. »

Giacomo Debenedetti, Huit Juifs (septembre 1944)



Appel à action : la Haute-commissaire des Nations unies doit rendre publique la banque de données des compagnies impliquées dans les colonies israéliennes !

lundi 18 mars 2019

13 mars 2019

Une justice retardée est une justice déniée

Rejoignez nos actions sur les réseaux sociaux pour inciter la Haute-Commissaire des Nations Unies aux droits humains, le Conseil des droits humains et les Etats membres à se conformer à leurs propres engagements et à rendre publique la banque de données des compagnies impliquées dans les colonies israéliennes.


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 3921749