Actualités


De l’intégration compassionnelle à l’assimilation autoritaire - Réflexions autour du livre de Pierre Tevanian, La mécanique raciste

Publié le 25 mars 2017 par Saïd Bouamama

La réédition de La Mécanique raciste, actualisée, augmentée d’un avant-propos et d’un nouveau chapitre, vient à point nommé compte tenu de la séquence historique mondiale et nationale qui est la nôtre et des questions complexes qu’elle pose. Le livre Le Choc des civilisations de Samuel Huntington, publié en 1996, ouvre cette séquence en imposant une grille de lecture essentialiste, d’une part, et de nouveaux visages du racisme, d’autre part. Depuis, elle est devenue médiatiquement et politiquement hégémonique, et a pour conséquence l’imposition d’un cadre pour penser le réel en termes d’identité, de « valeurs de la république », d’assimilation, etc. Ce cadre de pensée réducteur contraint à percevoir l’immigration comme problème, l’islam comme danger et l’identité « nationale » comme menacée. Il contribue de ce fait à créer les conditions d’une « droitisation » de la société française et même d’un processus de « fascisation ». Ce simple constat suffit à souligner l’actualité de la démonstration de Pierre Tevanian. Plus encore qu’au moment de leur première parution, les thèses de cet ouvrage permettent de saisir les processus à l’œuvre dans notre société et les enjeux cruciaux qu’ils révèlent. C’est l’utilité sociale et politique de ce livre que je tiens ici à souligner, à la lumière des dynamiques sociales et idéologiques qui se sont déployées depuis sa première édition.


« De-Colonizer », le laboratoire de recherche israélien antisioniste

DÉCOLONISER LE SAVOIR

Le parlement israélien vient de voter le 6 février au soir une loi dite de « régularisation ». Cette loi rétroactive va permettre à Israël non seulement de légaliser les nombreuses implantations non autorisées, mais également d’accélérer la colonisation violente de centaines d’hectares de terres palestiniennes. De plus, depuis la nouvelle politique américaine du président Donald Trump et son soutien inconditionnel au gouvernement d’extrême droite israélien, le feu vert est donné à l’État hébreu pour poursuivre son projet colonialiste. Il est donc plus que jamais urgent de se saisir de ces questions et de dénoncer collectivement, et le plus largement possible, la politique sioniste qui tente de légaliser ses crimes qui vont à l’encontre de toute possibilité de paix juste en Palestine.


Déclaration de la Coalition Internationale des Sans-Papiers et Migrants (CISPM) pour les 60 ans du Traité de Rome

L’Europe des peuples, c’est
l’Europe de la justice sociale,
de la liberté de
circulation et d’installation pour toutes et tous !
(dans le respect de l’article 13 de la Déclaration universelle des
droits de l’homme de 1948)

Le 25 mars 1957 était signé le traité de Rome, scellant la construction de la C.E.E., ex nom pour l’Union Européenne. Créée au sortir de la guerre de 39-45, cette union économique et politique se disait vouloir oeuvrer pour la paix et la liberté, la démocratie,l’égalité, la justice et la protection sociales, contre l’exclusion sociale et les discriminations.


Plainte en diffamation contre Christian Estrosi

Le 6 janvier 2017, le tribunal correctionnel de Nice relaxait Pierre-Alain Mannoni considérant que l’aide qu’il avait apportée à 3 jeunes Erytrhréennes relevait de la protection de la dignité et du maintien de leur intégrité physique. Ce même jour Christian Estrosi, président de la région PACA postait sur Facebook un commentaire visant à salir sa réputation et celle de tous les bénévoles qui aident les migrants en détresse.


Yasser Louati : "Être Sioniste & Antisémite"

[VIDEO] Être Sioniste & Antisémite
24 MARS 2017 PAR YASSER LOUATI

L’alliance contre nature des partis d’extrême droite et mouvements néonazis avec les organisations sionistes pourrait surprendre. Mais à y regarder de plus près, cette convergence s’est faite sur fond d’islamophobie et contre l’émergence d’un État palestinien indépendant. Cette analyse revient sur les prises de position des lobbies pro-israéliens qui alimentent l’antisémitisme


Mayotte : le laboratoire d’un état d’exception permanent

21 MARS 2017 PAR ALAIN NAZE ÉDITION : LES MOTS EN CAMPAGNE

Mayotte : un département français comme les autres ? Non, un département où les étrangers sont soumis à un état d’exception permanent. Un département où 5500 enfants ont été placés en rétention administrative au cours de la seule année 2014 cependant que, depuis 1995 et le visa Balladur, 20 000 personnes sont mortes en tentant de traverser l’archipel des Comores sur des embarcations de fortune pour gagner cette île française.


LE RÉSUMÉ OFFICIEL (PARTIE INTÉGRANTE DU RAPPORT) DE L’ESCWA

Le résumé officiel (partie intégrante du rapport) d’un rapport d’une instance de l’ONU accusant Israël du crime d’apartheid dans le traitement qu’il inflige aux populations palestiniennes, traduit en français.

LA PALESTINE ET L’OCCUPATION ISRAÉLIENNE.
LES PRATIQUES ISRAÉLIENNES VIS-À-VIS DU PEUPLE PALESTINIEN
ET LA QUESTION DE L’APARTHEID


Le mur colonial se lézarde

La galaxie sioniste, dans toute la diversité de son expression, - des petites frappes racistes de ses groupuscules violents aux technocrates à col blanc de ses lobbies policés - est aux abois, sentant bien que le mur colonial se lézarde. Elle s’acharne à défendre becs et ongles l’impunité et les privilèges d’Israël et continue de semer la confusion en s’efforçant de délégitimer le mouvement de solidarité avec la Palestine.


Appel à souscription pour le livre DVD "Gens de Gaza"

Cher-e ami-e

Nous sommes 6 militant-e-s du mouvement de solidarité. Nous nous sommes rendu-e-s à plusieurs reprises à Gaza entre 2011 et 2016. Nous avons choisi de témoigner collectivement sur la situation intolérable à Gaza par un livre-DVD.


Manifeste des enfants cachés

« Sans la solidarité de délinquants, nous ne serions pas là ! »

L’heure est à la renaissance d’un délit de solidarité. Dans la vallée de la Roya, à Calais, à Paris, à Norrent-Fontes, à Boulogne, à Loos, à Perpignan, à St-Etienne, à Meaux... des militants et des citoyens qui ont manifesté concrètement leur solidarité désintéressée aux réfugiés ou aux Roms, sont intimidés, menacés, poursuivis par les Autorités.

Articles les plus récents


Articles les plus récents


Week-end Proche-Orient, Ce que peut le cinéma ? // Rétrospective Udi Aloni du vendredi 7 au dimanche 9 avril

mardi 28 mars 2017

Les 3 Luxembourg en partenariat avec l’association « Proche-Orient : Que peut le cinéma ? » propose un nouveau rendez-vous du vendredi 7 au dimanche 9 avril, autour d’une rétrospective des films du réalisateur américano-israélien UDI ALONI. Les séances seront toutes présentées par Udi Aloni et suivies de débats avec le philosophe Alain Badiou et le journaliste et essayiste spécialiste du Proche-Orient Dominique Vidal.



À Paris, le 15 avril 2017, le séder laïque de Pessah de l’UJFP- IDF

lundi 27 mars 2017 par UJFP-IDF

Au menu, la Haggadah de Libération, dédiée au peuple palestinien et à sa lutte exemplaire pour l’autodétermination.

Pour la 23ème année consécutive, ce sera une célébration festive, moderne, humaniste, laïque et féministe de la pâque juive.



« Un enfant est mort » : l’affaire Mohammed Al Dura

samedi 25 mars 2017

AFFAIRES SENSIBLES
jeudi 23 mars 2017 par Fabrice Drouelle

« Un enfant est mort » : l’affaire Mohammed Al Dura

Au Proche-Orient durant les premiers jours de la seconde Intifada, à l’automne 2000, la mort en direct d’un jeune palestinien de 12 ans à Gaza fait le tour du monde.

Retour sur les polémiques qui ont suivi la mort de Mohammed Al Dura, un jeune Palestinien de 12 ans, tué par balles à Gaza, le 30 septembre 2000…



DÉCLARATION DE BNC SUR LA CAMPAGNE ISRAÉLIENNE EN COURS POUR RÉDUIRE AU SILENCE OMAR BARGHOUTI ET RÉPRIMER LE MOUVEMENT BDS

22 mars, 2017 — Le matin du dimanche 19 mars, les autorités fiscales israéliennes ont fait irruption dans la maison d’Omar Barghouti, éminent défenseur palestinien des droits de l’homme et cofondateur du mouvement BDS (Boycott, désinvestissement et sanctions) pour la liberté, la justice et l’égalité du peuple palestinien. Ce jour-là ils ont détenu et interrogé Omar et son épouse Safa pendant 16 heures. Omar subit actuellement son quatrième jour d’interrogatoire.

On trouvera ci-dessous la réponse du comité national palestinien de BDS (BNC) à ces développements et aux efforts systématiques du gouvernement israélien pour criminaliser le mouvement BDS, intimider ses militants et bloquer la libre expression.



Bienvenue aux migrant-e-s ! La solidarité n’est pas un délit

vendredi 24 mars 2017

Alors que l’élection présidentielle donne lieu à une exacerbation des discours démagogiques, racistes et xénophobes, nous souhaitons combattre la stigmatisation dont les migrant-e-s sont l’objet. Nous souhaitons rendre visible une autre perspective, solidaire. Nous en appelons au cœur et à la raison de chacune et de chacun. Les réfugiés ne sont pas un problème mais une chance pour toutes et tous.



À Paris, le 23 mars 2017, projection-débat du film "Le carnet de Janina" de Isabelle Vayron de la Moureyre

mardi 21 mars 2017

Documentaire, 52 mn, Talweg Vincent Gazaigne-Vosges TV, 2017 (France, ).

Avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, le CNC, la Procirep-Angoa et la Fondation Un Monde par Tous.

En présence de la réalisatrice, de Janina Hescheles, auteure et témoin (sous réserve),
Judith Lyon-Caen, maître de conférences, EHESS, et Livia Parnes, historienne, coordinatrice des activités culturelles au Mémorial de la Shoah.



À Perpignan le 23 mars, réunion publique : "Hier comme aujourd’hui, où il y a de la persécution, il y a de la solidarité"

mardi 21 mars 2017

Jeudi 23 mars 2017 à 19H
À l’initiative de l’association CASAL

Réunion publique à EL CASAL de PERPINYA
23 rue du Lycée

" Hier comme aujourd’hui, où il y a de la persécution, il y a de la solidarité"

À la mémoire de Salvador Figueres , déporté de Mauthausen avec :
- Narcis Duran - membre fondateur de EL Casal de PERPINYA
- Un représentant du Collectif des Sans-Papiers de Perpignan
- Georges Gumpel - enfant caché - porte parole de l’UJFP.



À Saint-Denis (93) le 22 mars 2017 : Présentation du livre "Un Boycott légitime" par ses auteur-e-s

mardi 21 mars 2017

La lutte contre l’apartheid Israélien continue à Paris 8 ! Après le succès de la première conférence, un second événement est organisé ce mercredi 22 mars à l’université Paris 8 Saint-Denis (métro 13 Saint-Denis Université), à 18h30, AMPHI B1.

Le Collectif Palestine Paris 8 organise cet événement aux côtés de la campagne BDS et de Solidaires étudiant-e-s Paris 8.



NOUS NE NOUS TAIRONS PAS !

mardi 21 mars 2017 par ALCIR Paris 20

L’exposition "Paroles des femmes musulmanes", programmée pour une période d’un mois au Centre d’Animation Louis Lumière (Paris 20e) dans le cadre de "La Semaine de la lutte contre le racisme et les discriminations", a été annulée brusquement le jeudi 16 mars, la veille de son vernissage.



Appel commun de l’ATMF et de l’UJFP à participer à la Marche pour la Justice et la Dignité (19 mars, 14 h., Nation)

dimanche 19 mars 2017

Parce que nous sommes révoltés par la violence policière et que soutenons les familles des victimes,

Parce que nous constatons que ce racisme d’État perdure, s’installe et se trouve légitimé par des discours et des actes racistes,

Parce que les discriminations et les violences racistes envahissent du coup la société française, avec ses relents coloniaux


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1934662