Actualités


Journée internationale des migrant-e-s

MERCREDI 18 DÉCEMBRE 2019
18H - RÉPUBLIQUE
MANIFESTATION

Nous, Collectifs de Sans-papiers et MigrantEs, Syndicats, Associations et Marche des Solidarités appelons à des manifestations et rassemblements dans tout le pays le 18 décembre à 18h à l’occasion de la Journée Internationale des MigrantEs.


Islam & Politique : la grande discorde

Tentation gouvernementale d’interdire les « listes communautaires  » aux élections municipales, recomposition de la gauche autour de la question de l’islamophobie, guerres intérieure et extérieure contre « l’hydre islamiste », injonctions à réformer l’Islam ou encore proposition de loi en vue d’interdire aux mères voilées de participer aux sorties scolaires... L’actualité médiatique et politique autour de l’Islam ne tarit pas, et l’existence politique des musulmans semble même devenir l’une des préoccupations majeures du pouvoir en place.


Discours de remise du prix des droits de l’homme de la CNCDH

Par Alexandre Moreau, Président de l’Anafé. Mardi 10 décembre 2019.

Mesdames et messieurs les membres de la CNCDH, Madame la Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, au nom de l’ensemble de l’Association nationale d’assistance aux frontières pour les étrangers (Anafé), je vous adresse nos sincères remerciements pour le prix que vous nous remettez aujourd’hui.

C’est un honneur et un encouragement, pour nous, de recevoir cette mention spéciale relative au devoir de fraternité du Prix des droits de l’homme de la République française « Liberté, Égalité, Fraternité ». Je veux le dédier à toutes les personnes qui composent notre belle association : bénévoles, visiteurs, observateurs, membres, stagiaires et salariés. Sans leur acharnement à combattre les violations des droits fondamentaux des personnes exilées, l’Anafé n’existerait pas.


Gaza Stories - Episode 57 : "Tapis rouge !"

10 décembre 2019

"Je suis humain" – " أنا إنسان " (Ana ’insan). C’est le cri de ralliement du 5e festival de cinéma "Tapis rouge pour les droits de l’homme" destiné à rappeler au monde que depuis 13 ans les habitants de la bande de Gaza sont soumis à un blocus tel qu’il leur interdit tout accès au cinéma : il n’y a plus de salle à Gaza et les 2 tiers de la population ne sont jamais allés au cinéma.


Lutte contre l’antisémitisme : en colère, le média israélien Haaretz déclare la guerre à la France

Par Cheikh Dieng - Publié le 9 décembre 2019 sur le site du Courrier du soir.

Un édito du média israélien Haaretz critique sévèrement la proposition de résolution prise par le Parlement français ce 3 décembre qui consiste à assimiler antisionisme à antisémitisme. Le média juif dénonce “une supercherie “dont le but consiste à criminaliser toute critique envers la politique d’occupation ou de colonisation juive en terre palestinienne

Lecourrier-du-soir.com vous invite à lire l’édito de son intégralité.

Très bonne lecture.


Gaza Stories - Episode 55 : "Pionniers de Gaza"

Par Iyad Alasttal.

Fatima et Daifallah Al-Akhras sont un couple de pionniers dont la Palestine, et Gaza en particulier peuvent s’enorgueillir.


L’Assemblée nationale adopte la résolution assimilant l’antisionisme et l’antisémitisme

Communiqué du Collectif National pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et Israéliens
(CNPJDPI).

Sous couvert de lutte contre l’antisémitisme, la proposition Maillard du groupe LREM a été votée par l’Assemblée nationale le 3 décembre par 154 voix contre 72 et 43 abstentions. Les appels de 39 associations françaises et de 127 universitaires juifs du monde entier aux parlementaires ainsi que la mobilisation des associations du collectif- qui avait organisé un rassemblement le 2 décembre devant l’Assemblée nationale-,contre cette résolution n’ont pas réussi à empêcher son adoption. Mais cela a contribué à « semer le trouble dans la majorité » comme l’a souligné l’AFP. Effectivement, 26 députés du groupe LREM ont voté contre (du jamais vu), 22 se sont abstenus et d’autres ont préféré quitter la séance. Seuls 84 l’ont validée. Il a fallu l’appui des députés de droite et centristes pour faire adopter la résolution.


Le massacre de familles palestiniennes par Israël est un crime de guerre

Gidéon Lévy – Si l’armée israélienne l’avait voulu, elle aurait pu savoir exactement qui se trouvait dans la pauvre maison qu’elle visait à Gaza. Mais elle s’en fichait, et maintenant une petite fille se retrouve seule au monde.

Publié le 8 décembre sur le site de Chronique de Palestine.


LE RESPECT DU DROIT EST NÉCESSAIRE À LA DÉMOCRATIE

Par Nicole Lefeuvre.

Un état démocratique

Selon l’IHRA est antisémite « Le traitement inégalitaire de l’État d’Israël à qui l’on demande d’adopter des comportements qui ne sont ni attendus ni exigés de tout autre État DÉMOCRATIQUE. »


Tous les Juifs ne soutiennent pas Israël

L’UJFP a réagi à la campagne effrénée menée en Grande Bretagne contre Corbyn et contre le Labour en faisant passer Corbyn pour un antisémite afin de détourner les Juifs du vote travailliste. Cette campagne nous inquiète au-delà de Corbyn, parce qu’elle est révélatrice du vent mauvais qu’Israël fait souffler sur les gouvernements européens, non seulement sur les plus fascisants, mais sur ceux qui se prévalent de démocratie et qui font voter la résolution Maillard par exemple.

Avec les amis italiens et allemands (RETE ECO et Jüdische Stimme für gerechtern Frieden in Nahost), nous avons pris l’initiative d’une lettre de EJJP, le Réseau des Juifs Européens pour une Paix Juste, en écrivant une lettre simple qui torde le cou à la propagande faisant des Juifs les soutiens indéfectibles d’Israël.

Les membres de EJJP de différents pays apportent progressivement leur signature. Celles-ci sont ajoutées au fur et à mesure et nous sollicitons aussi d’autres associations juives d’Europe pour qu’elles adoptent le texte et le diffusent.

Articles les plus récents


Articles les plus récents


Campagne de financement participatif Orient XXI — Décembre 2019

jeudi 5 décembre 2019

Chère lectrice, cher lecteur,

Personne ne contrôle les écrits ni les vidéos d’Orient XXI, média 100 % indépendant. Libre de toute influence de la part de propriétaires, de groupes politiques ou d’actionnaires, Orient XXI traite tout ce qui semble important à son équipe, des sujets d’actualité comme des éclairages sur l’histoire. Nous le faisons avec la rigueur requise, conscients qu’il est indispensable de donner une juste image du monde arabe et musulman comme de ses relations avec les pays occidentaux, à l’opposé des clichés et des informations mensongères qui sont la marque du moment.



Je suis antisioniste

jeudi 5 décembre 2019 par Rabbin Gabriel Hagai

L’UJFP a considéré qu’il était intéressant de faire entendre d’autres paroles antisionistes que la sienne ; l’UJFP publie donc ci-après la réaction d’un rabbin antisioniste, suite au vote de la résolution Maillard par les députés.


Par le rabbin Gabriel Hagaï.

Les députés français viennent de voter une résolution assimilant l’antisionisme à l’antisémitisme en le pénalisant. En plus d’être ridicule, c’est scandaleux ! Tout cela malgré les mises en garde de la part de nombreux intellectuels français (juifs et non-juifs) – comme dans la récente tribune publiée le 2 décembre dans Le Monde.



Un Palestinien tué par Israël au cours d’un affrontement à Gaza

mercredi 4 décembre 2019

Par Michel Ouaknine.

Vendredi soir un bandeau apparaissait en bas de mon téléviseur branché sur France Info : "Un Palestinien tué par Israël au cours d’un affrontement à Gaza"…



À Paris, le 17 décembre 2019, rencontre avec Mohamed Bakri, Secrétaire général du Syndicat des Travailleurs de l’Agriculture de Gaza

mercredi 4 décembre 2019

Soirée organisée par l’AFPS et l’UJFP, avec le soutien de la Confédération paysanne, de Solidaires, du CVPRPO.

L’UAWC (Union of Agricultural Work Commitees) est le syndicat palestinien des Travailleurs de l’Agriculture et de la Pêche. Il a été créé en 1986 par un groupe d’agronomes, militant.es issu.es de la gauche palestinienne. Il est affilié au mouvement international paysan Via Campesina.



Le face-à-face : l’antisionisme est-il un antisémitisme ?

mercredi 4 décembre 2019 par Michèle Sibony

Michèle Sibony, ancienne vice-présidente de l’Union Juive française pour la paix (UJFP) et Richard Abitbol, président de la Confédération des Juifs de France et des amis d’Israël (CJFAI) reviennent sur la résolution Maillard sur l’antisémitisme.



Adoption d’une résolution approuvant la définition de l’antisémitisme de l’IHRA en France : un recul désastreux pour les libertés publiques et la lutte antiraciste

mardi 3 décembre 2019

Communiqué de la Plateforme des ONG pour la Palestine.

Aujourd’hui, une majorité de 154 député·e·s français·e·s ont adopté la résolution n°2403 visant à lutter contre l’antisémitisme proposée par Sylvain Maillard, malgré les nombreuses objections et mises en garde de la société civile.



Appel de 127 universitaires juifs aux députés français : « Ne soutenez pas la proposition de résolution assimilant l’antisionisme à l’antisémitisme »

lundi 2 décembre 2019

Un collectif d’intellectuels juifs du monde entier appelle, dans une tribune au Monde (publiée le 2 décembre 2019), les députés français à ne pas apporter leur soutien à un texte sur la lutte contre l’antisémitisme, qui doit être débattu et voté les 3 et 4 décembre, à l’Assemblée nationale.



Israël/Palestine : une situation qui s’aggrave

lundi 2 décembre 2019 par Coordination nationale de l’UJFP

Motion d’orientation issue de l’Assemblée générale de l’UJFP 2019

Le rapport de force mondial est (momentanément, espérons-le) très défavorable. La brutalité, le mépris absolu de la vie humaine et du droit international ou le racisme décomplexé des dirigeants israéliens sont ouvertement soutenus par les dirigeants de nombreux pays : Trump et les Chrétiens sionistes bien sûr mais aussi les dirigeants du Brésil, de l’Inde, de la Hongrie, de la Pologne… qui imitent par leurs pratiques ce qui se fait contre la Palestine.



L’effondrement a commencé. Il est politique

samedi 30 novembre 2019

Cet article, d’Alain Bertho, paru dans la revue Terrestres, nous semble très intéressant et important, nous décidons donc de le partager ici avec nos lecteurs.



Le contrat sur Corbyn

samedi 30 novembre 2019 par Gideon Levy

Par Gideon Levy. Publié le 28 novembre 2019 sur le site de l’AFPS.

Corbyn n’est pas antisémite. Son vrai péché est de se battre contre l’injustice dans le monde, dont sa version israélienne.

Les Juifs de Grande-Bretagne et la machine de propagande israélienne ont mis un contrat sur le leader du Parti travailliste, Jeremy Corbin. Ce contrat a été signé il y a longtemps mais il est clair que plus Corbyn s’approche du poste de Premier ministre, plus le conflit devient dur.


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 4762445