Actualités


France : une névrose de l’altérité

Henri Goldman

24 octobre 2020

Les « caricatures de Mahomet » ont été publiées en 2005 dans le quotidien danois Jyllands-Posten. Cette publication a mis les populations musulmanes en ébullition dans le monde entier. Puis, petit à petit, l’affaire s’est calmée partout. Sauf en France, où on a trouvé judicieux de souffler sur les braises en transformant les caricatures en fétiches agités en permanence. Pourquoi ?


La communauté musulmane, première victime du virage autoritaire de l’État français

Par Jules Cretois

Pour lutter contre le terrorisme et la « radicalisation », la France accroît les pouvoirs de sa police et de ses services de renseignement et gonfle son arsenal pénal et administratif. Une dérive autoritaire dont font les frais les citoyens musulmans et qui pourrait toucher d’autres franges de la société


En soutien à l’Observatoire de la Laïcité

20 OCT. 2020 | PAR LES INVITÉS DE MEDIAPART | BLOG : LE BLOG DE LES INVITÉS DE MEDIAPART

Dans une lettre ouverte à Emmanuel Macron, chercheurs et universitaires expriment leur soutien à Jean-Louis Bianco et Nicolas Cadène. « Il est, à notre sens, absolument indispensable que ce travail continue et soit publiquement soutenu par les pouvoirs publics contre les injustes attaques et les tentatives de déstabilisation dont il fait l’objet ».


Je suis prof - Seize brèves réflexions contre la terreur et l’obscurantisme, en hommage à Samuel Paty

par Pierre Tevanian
22 octobre 2020

Les lignes qui suivent ont été inspirées par la nouvelle atroce de la mise à mort de mon collègue, Samuel Paty, et par la difficile semaine qui s’en est suivie. En hommage à un enseignant qui croyait en l’éducation, en la raison humaine et en la liberté d’expression, elles proposent une quinzaine de réflexions appelant, malgré l’émotion, à penser le présent, et en débattre, avec raison. Ces réflexions ne prétendent évidemment pas incarner la pensée de Samuel Paty, mais elles sont écrites pour lui , au sens où l’effort de pensée, de discernement, de nuances, de raison, a été fait en pensant à lui , et pour lui rendre hommage. Continuer de penser librement, d’exprimer, d’échanger les arguments, me parait le meilleur des hommages.


Les pompiers pyromanes

Musulman = terroriste ?

Les pompiers pyromanes se précipitent pour exiger la dissolution du CCIF, qui a, avouons-le, plein de torts : le CCIF a gagné un procès contre Clavreul, un copain de Valls qui les avait traités d’antisémites, et un autre contre Zemmour, vous savez, celui qui explique que le Maréchal Pétain sauvait les Juifs. En plus cette association ose affirmer qu’il y a de l’islamophobie en France.


Intervention de André Rosevèque au rassemblement en soutien à la Zone libre de Cenon

Dimanche 18 octobre 2020

J’interviens ici au nom de l’Union Juive française pour la paix.

Je voudrais en quelques mots vous dire pourquoi.

Si beaucoup d’entre nous sont vivants aujourd’hui, c’est parce que nos parents, nos grand-parents, nous-mêmes parfois, avons survécu au génocide des Juifs comme des Tziganes, grâce à mille petits gestes de soutien pour les sauver des rafles que la police française assurait pour le compte des autorités d’occupation.


Ensemble, Noirs, Musulmans, Juifs et Rroms de la plateforme antiraciste, nous nous élevons contre la honteuse exploitation d’un attentat atroce

L’atroce assassinat de Samuel Paty, le 16 octobre 2020, aurait dû entraîner une réelle union nationale autour du deuil nécessaire et du soutien à la famille de la victime, aux enseignants et élèves du collège, à toute la ville de Conflans-Sainte-Honorine. Il devrait servir à penser la question des exclus de la République, il devrait permettre une réflexion approfondie sur la recherche des causes qui produisent de tels crimes, et sur les effets de l’exclusion, de la marginalisation qui ouvrent le chemin vers un fanatisme assassin revendiqué par une frange ultra minoritaire des populations qui les subissent et qui n’a rien à voir avec l’Islam vécu par l’immense majorité des Musulmans de notre pays.


Derrière les dissolutions, la haine

Avec le Décret du 21 novembre 1940, les fascistes du régime de Vichy ont dissout la quasi totalité des organisations juives. Les premières à en pâtir étaient les associations de lutte contre l’antisémitisme et celles qui s’occupaient de charité communautaire. Les antisémites avaient en horreur que l’objet de leur haine témoigne de sa capacité à s’organiser politiquement et à faire vivre des liens de solidarité.


De l’art d’utiliser le fanatisme religieux pour légitimer le racisme d’État

L’assassinat atroce d’un enseignant par un jeune fanatique nous émeut et nous bouleverse tous. Les enseignants, en général méprisés par le pouvoir, s’interrogent sur les conditions d’exercice de leur métier et sur la liberté d’enseigner.

Le jeune terroriste a agi avec les motivations d’un fanatique religieux, qui prétend se revendiquer de l’islam. Il faudra dire un jour les ravages psychologiques qu’auront fait guerres et répressions génocidaires en Tchétchénie.


COMMUNIQUÉ DU 17 OCTOBRE : L’IMPASSE

De CCIF samedi 17 octobre 2020

Depuis l’annonce de l’attentat qui a touché notre pays ce 16 octobre 2020, le monde est sidéré. En termes de récupération politique, chacun scrute la réaction de son adversaire, pour pouvoir le charger en responsabilité. Devant un tel acte, chacun veut parler et trouver des coupables. Alors que, par décence et contre ces récupérations, nous préconisions le silence — celui qu’impose le recueillement — les habituels manipulateurs d’opinion, faisant mine de ne pas comprendre que nous parlons d’un silence de deuil, se sont sentis en confiance pour proclamer leur courage à parler, crier, et se lever contre « l’islamisme » auquel ils ont automatiquement associé notre travail de lutte contre l’islamophobie.

Articles les plus récents


Articles les plus récents


L’UJFP soutient les sans papiers à Marseille

mercredi 10 mai 2006
La solidarité avec les sans papiers est justement une façon de lutter contre une forme pernicieuse d’esclavagisme moderne : le maintien des travailleurs migrants dans la clandestinité, dépouillés de leurs droits sociaux, exploités par le patronat et pourchassés par l’État. Depuis le mois d’avril, (...)


À Paris : lancement des cafés « Bienvenue la Palestine »

mercredi 10 mai 2006
Paris, mais aussi de nombreuses villes de France et d’ailleurs, telles Jérusalem, Beyrouth, Le Caire, Montréal, Tokyo, Munich et Barcelone accueilleront la manifestation culturelle « Bienvenue la Palestine ». Il s’agit d’une série de soirées dans des cafés de proximité où des chanteurs, peintres, (...)


Rabbins et imams pour la paix (en Espagne)

mercredi 10 mai 2006
« Au nom du Créateur et Maître de l’Univers, le Compatissant et le Miséricordieux… ». Non, ce n’est pas une citation de la Torah, ni du Coran, il s’agit de la première ligne d’une déclaration rédigée par des religieux membres du Congrès Mondial des Imams et Rabbins pour la Paix. Le deuxième congrès de cette (...)


Juifs pour la paix (d’Italie jusqu’au Liban)

mercredi 10 mai 2006
Le 20 mars, la Fédération des Juifs européens pour une paix juste (JEPJ) anime une rencontre publique à Florence intitulée « Juifs pour la Paix en Palestine », organisée conjointement par l’Association d’Amitié italo-palestinienne et le Comité Palestine de Toscane. Trois femmes (et un homme) (...)


Rencontre du troisième type à Matignon

mercredi 10 mai 2006
Le 19 avril, l’UJFP a été reçue par la cellule diplomatique de Matignon dans la salle de crise du Quai d’Orsay. C’était dans le cadre d’une délégation interassociative où Richard Wagman a représenté l’association aux côtés de Bernard Ravenel (AFPS), Nahla Chahal (CCIPPP) et Majed Bamya (GUPS). La rencontre a (...)


17 mai : lancement d’une association pour le théâtre de Jénine

mercredi 10 mai 2006
La soirée du 28 avril à Paris animée par Juliano Mer Khamis, réalisateur du film "Les enfants d’Arna" au cinéma "Les Trois Luxembourg" a été un franc succès : dans une salle comble (150 personnes), Juliano a captivé l’auditoire, qui lui a posé de nombreuses questions. Deux clips présentant le projet du (...)


13 mai à Paris : colloque « Antisémitisme et Antisionisme »

mercredi 10 mai 2006
Bien avant l’organisation de la manifestation du 13 mai, le MRAP avait prévu un colloque parisien à cette date sur le thème de l’antisémitisme et de l’antisionisme. L’association antiraciste maintient cette rencontre, qui aura lieu afin de cerner antisémitisme et antisionisme, deux phénomènes très (...)


L’UJFP dans la presse

mercredi 10 mai 2006
Notre amie Nalah Chahal, universitaire franco-libanaise et responsable des missions civiles, signe une chronique hebdomadaire dans le supplément politique de Al-Hayat, quotidien international de langue arabe tiré à 500 000 exemplaires. Nalah a entièrement consacré sa chronique du 23 avril au premier (...)


L’héritage de Sharon : détruire la Palestine, suite

mercredi 10 mai 2006
C’est le titre du dernier livre de notre amie israélienne Tanya Reinhart, professeur de linguistique aux universités de Tel-Aviv et d’Utrecht. Ce volume vient d’être publié en français par les Éditions La Fabrique. Son précédent livre, Détruire la Palestine ou comment terminer la guerre de 1948 a reçu un (...)


Humeur talmudique

mercredi 10 mai 2006
Voici un paradoxe à méditer pour tous ceux qui sont en quête de la vérité, qu’ils soient rabbins ou imams, religieux ou laïques : quand deux personnes sont d’avis opposé, l’une peut avoir raison, l’autre tort. Mais quand une personne est d’un avis opposé à une foule, alors là, il n’y a pas de doute, c’est (...)

Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 5711278