Actualités


France : une névrose de l’altérité

Henri Goldman

24 octobre 2020

Les « caricatures de Mahomet » ont été publiées en 2005 dans le quotidien danois Jyllands-Posten. Cette publication a mis les populations musulmanes en ébullition dans le monde entier. Puis, petit à petit, l’affaire s’est calmée partout. Sauf en France, où on a trouvé judicieux de souffler sur les braises en transformant les caricatures en fétiches agités en permanence. Pourquoi ?


La communauté musulmane, première victime du virage autoritaire de l’État français

Par Jules Cretois

Pour lutter contre le terrorisme et la « radicalisation », la France accroît les pouvoirs de sa police et de ses services de renseignement et gonfle son arsenal pénal et administratif. Une dérive autoritaire dont font les frais les citoyens musulmans et qui pourrait toucher d’autres franges de la société


En soutien à l’Observatoire de la Laïcité

20 OCT. 2020 | PAR LES INVITÉS DE MEDIAPART | BLOG : LE BLOG DE LES INVITÉS DE MEDIAPART

Dans une lettre ouverte à Emmanuel Macron, chercheurs et universitaires expriment leur soutien à Jean-Louis Bianco et Nicolas Cadène. « Il est, à notre sens, absolument indispensable que ce travail continue et soit publiquement soutenu par les pouvoirs publics contre les injustes attaques et les tentatives de déstabilisation dont il fait l’objet ».


Je suis prof - Seize brèves réflexions contre la terreur et l’obscurantisme, en hommage à Samuel Paty

par Pierre Tevanian
22 octobre 2020

Les lignes qui suivent ont été inspirées par la nouvelle atroce de la mise à mort de mon collègue, Samuel Paty, et par la difficile semaine qui s’en est suivie. En hommage à un enseignant qui croyait en l’éducation, en la raison humaine et en la liberté d’expression, elles proposent une quinzaine de réflexions appelant, malgré l’émotion, à penser le présent, et en débattre, avec raison. Ces réflexions ne prétendent évidemment pas incarner la pensée de Samuel Paty, mais elles sont écrites pour lui , au sens où l’effort de pensée, de discernement, de nuances, de raison, a été fait en pensant à lui , et pour lui rendre hommage. Continuer de penser librement, d’exprimer, d’échanger les arguments, me parait le meilleur des hommages.


Les pompiers pyromanes

Musulman = terroriste ?

Les pompiers pyromanes se précipitent pour exiger la dissolution du CCIF, qui a, avouons-le, plein de torts : le CCIF a gagné un procès contre Clavreul, un copain de Valls qui les avait traités d’antisémites, et un autre contre Zemmour, vous savez, celui qui explique que le Maréchal Pétain sauvait les Juifs. En plus cette association ose affirmer qu’il y a de l’islamophobie en France.


Intervention de André Rosevèque au rassemblement en soutien à la Zone libre de Cenon

Dimanche 18 octobre 2020

J’interviens ici au nom de l’Union Juive française pour la paix.

Je voudrais en quelques mots vous dire pourquoi.

Si beaucoup d’entre nous sont vivants aujourd’hui, c’est parce que nos parents, nos grand-parents, nous-mêmes parfois, avons survécu au génocide des Juifs comme des Tziganes, grâce à mille petits gestes de soutien pour les sauver des rafles que la police française assurait pour le compte des autorités d’occupation.


Ensemble, Noirs, Musulmans, Juifs et Rroms de la plateforme antiraciste, nous nous élevons contre la honteuse exploitation d’un attentat atroce

L’atroce assassinat de Samuel Paty, le 16 octobre 2020, aurait dû entraîner une réelle union nationale autour du deuil nécessaire et du soutien à la famille de la victime, aux enseignants et élèves du collège, à toute la ville de Conflans-Sainte-Honorine. Il devrait servir à penser la question des exclus de la République, il devrait permettre une réflexion approfondie sur la recherche des causes qui produisent de tels crimes, et sur les effets de l’exclusion, de la marginalisation qui ouvrent le chemin vers un fanatisme assassin revendiqué par une frange ultra minoritaire des populations qui les subissent et qui n’a rien à voir avec l’Islam vécu par l’immense majorité des Musulmans de notre pays.


Derrière les dissolutions, la haine

Avec le Décret du 21 novembre 1940, les fascistes du régime de Vichy ont dissout la quasi totalité des organisations juives. Les premières à en pâtir étaient les associations de lutte contre l’antisémitisme et celles qui s’occupaient de charité communautaire. Les antisémites avaient en horreur que l’objet de leur haine témoigne de sa capacité à s’organiser politiquement et à faire vivre des liens de solidarité.


De l’art d’utiliser le fanatisme religieux pour légitimer le racisme d’État

L’assassinat atroce d’un enseignant par un jeune fanatique nous émeut et nous bouleverse tous. Les enseignants, en général méprisés par le pouvoir, s’interrogent sur les conditions d’exercice de leur métier et sur la liberté d’enseigner.

Le jeune terroriste a agi avec les motivations d’un fanatique religieux, qui prétend se revendiquer de l’islam. Il faudra dire un jour les ravages psychologiques qu’auront fait guerres et répressions génocidaires en Tchétchénie.


COMMUNIQUÉ DU 17 OCTOBRE : L’IMPASSE

De CCIF samedi 17 octobre 2020

Depuis l’annonce de l’attentat qui a touché notre pays ce 16 octobre 2020, le monde est sidéré. En termes de récupération politique, chacun scrute la réaction de son adversaire, pour pouvoir le charger en responsabilité. Devant un tel acte, chacun veut parler et trouver des coupables. Alors que, par décence et contre ces récupérations, nous préconisions le silence — celui qu’impose le recueillement — les habituels manipulateurs d’opinion, faisant mine de ne pas comprendre que nous parlons d’un silence de deuil, se sont sentis en confiance pour proclamer leur courage à parler, crier, et se lever contre « l’islamisme » auquel ils ont automatiquement associé notre travail de lutte contre l’islamophobie.

Articles les plus récents


Articles les plus récents


Gaza Stories Saison 2 - Épisode 28 : "Le vendeur de lupins"

mercredi 16 septembre 2020 par Iyad Alasttal

12 septembre 2020

"Yallah ya thermos !" C’est avec cet appel qu’Ahmed Saleh Hammad parcoure son quartier, le camp de réfugiés d’al-Maghazi, mais aussi les parcs, près des écoles et les fêtes de mariage avec sa charrette pour vendre ses lupins, gagner quelques shekels et nourrir ses huit enfants.



Le Tour de France doit résister à la propagande israélienne

lundi 14 septembre 2020

Une équipe Israël-Start-up Nation dans le Tour 2020, pourquoi ?

Depuis le 29 août et jusqu’au 20 septembre 2020, a lieu la compétition sportive très attendue : la 107ème édition du tour de France. Les coureurs cyclistes ont déjà parcouru un certain nombre d’étape sur les 21 que comptent le Tour, soit 3470 km à travers la France. Cette compétition sportive fait partie du patrimoine culturel français, elle aurait dû résister aux opérations de propagande du régime israélien d’apartheid.



Manifestation en vélo : "ILS ROULENT POUR L’APARTHEID ISRAÉLIEN NOUS ON PÉDALE POUR LA PALESTINE"

lundi 14 septembre 2020

A l’occasion du Tour de France 2020 qui accueille une équipe Start up Nation Israël, l’association de Palestiniens en Ile de France appelle à une manifestation en vélo pour la Palestine :

ILS ROULENT POUR L’APARTHEID ISRAÉLIEN
NOUS ON PÉDALE POUR LA PALESTINE



DOC AVIV : UN FESTIVAL DE CINÉMA CHARGÉ DE SERVIR LA NORMALISATION DE L’ANORMALITÉ

samedi 12 septembre 2020 par BDS Maroc, Campagne BDS France

Par BDS France et BDS Maroc, 10 septembre 2020

BDS France et la campagne MACBI (BDS Maroc) ont alerté les créateurs artistiques, en France et au Maroc, sur la signification que prend leur participation à des événements organisés sous la houlette des institutions officielles israéliennes. Ainsi du festival international du film documentaire DocAviv qui se tient cette semaine à Tel Aviv. Certains internationaux ont d’ailleurs retiré leurs œuvres ou se sont retirés du jury de ce festival [2].



L’aide aux migrants - Ma folle épopée judiciaire

samedi 12 septembre 2020 par Pierre-Alain Mannoni

En 2016, dans le froid de la montagne des Alpes-Maritimes, en pleine nuit, j’ai rencontré 3 jeunes femmes qui étaient gravement blessées. Elles avaient fui la dictature d’Érythrée, elles étaient passées par les marchés aux esclaves de la Lybie et s’étaient perdues sur une route près de chez moi. Je les ai emmenées dans ma voiture pour les mettre à l’abri et qu’elles reçoivent des soins. On nous a arrêté au péage et mis des menottes parce qu’elles n’avaient pas les bons papiers.



Gaza Stories Saison 2 - Épisode 27 : "Laissez Gaza respirer"

samedi 12 septembre 2020 par Iyad Alasttal

10 septembre 2020

La situation sanitaire s’aggrave dangereusement à Gaza : plus de 1400 cas Covid ont été détectés dans le territoire (ci-dessous la dernière statistique officielle). Elle s’ajoute aux autres difficultés, souvent dramatiques, créées par 13 ans de blocus israélien : manque de médicaments, qualité de l’eau, coupures d’électricité…



Les empoisonneurs, antisémitisme, islamophobie, xénophobie, à propos d’un livre de Sébastien Fontenelle

samedi 12 septembre 2020 par André Rosevègue

Beaucoup d’entre nous connaissons Sébastien Fontenelle par sa chronique dans Politis et/ou par ses livres (les briseurs de tabous, les éditocrates 2 : le cauchemar continue (en collaboration))
Il publie aujourd’hui chez un éditeur québécois les empoisonneurs un livre qui est une utile recension chronologique d’un certain nombre des déclarations les plus lamentablement racistes de ces phares de la pensée que sont Renaud Camus, Finkielkraut, Rioufol, Zemmour, … non sans rappeler certains des événements montrant que leur « pensée » a d’une certaine façon armé quelques uns des auteurs de crimes de masse récents – Anders Behring Brévik à Oslo, Brenton Tarrant à Christchurch.



Invitation à un web événement sur les réfugiés palestiniens au Liban (AJPF et Fête de l’Humanité) et collecte de soutien aux camps

jeudi 10 septembre 2020 par AJPF

L’Association de Jumelage des villes françaises avec les camps de réfugiés palestiniens (AJPF) organise un web événement consacré à l’actualité et aux camps du Liban en partenariat avec la fête de l’Humanité, le vendredi 11 septembre à 17h30.



DANS LA TOURMENTE

jeudi 10 septembre 2020 par Danièle Obono

Comment ça va ?

Je ne sais pas. Ça dépend des jours. Ça dépend des moments.

Pendant un temps, il y a eu une forme de détachement, de distanciation, de dissociation. Une mise à distance instinctive, nécessaire, qui s’opère. Comme un réflexe de protection. Et plus le bruit enfle, prend des proportions inhabituelles, plus le sentiment d’irréalité s’amplifie. Puis soudain, le venin perce la bulle. La réalité vous rattrape. On accuse le coup.



La volonté d’autonomie face au lobby des semenciers se concrétise sous nos yeux à Gaza ! (phase 3)

jeudi 10 septembre 2020 par Humani’Terre, UJFP

Par Humani’Terre et UJFP

Août 2020 : la Pépinière Solidaire livre ses premiers plants !

Inaugurée le 15 juillet, la pépinière solidaire de Khuza’a connaît un grand succès. Elle a livré ses premiers plants le 16 août et livre depuis sans discontinuer. Il est à présent de la responsabilité du mouvement de solidarité d’assurer sa pérennité. La souscription continue, c’est elle qui permet aux paysans de Gaza de vivre et de nourrir la population : nous vous appelons à y participer


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 5711319