Gaza Stories Saison 2 – Episode 52 : « Le parkour des amputés »

12 février 2021

Nous avions vu (épisode 41 de la saison 2) de jeunes Palestiniens de Gaza pratiquer le parkour (ce sport acrobatique qui consiste à franchir des obstacles urbains). À Gaza, le parkour est synonyme de liberté pour les jeunes enfermés dans un territoire où le taux de chômage est près de 50%.

Jusqu’à présent ce sport n’était pratiqué que par des jeunes en excellente condition physique. C’était sans compter sans la résilience des Palestiniens de Gaza où maintenant les personnes amputées ont défié l’impossible: pratiquer eux aussi le parkour !

Ahmed Abu Dagen, 17 ans, amputé d’une jambe à l’âge de 3 ans, a rejoint Mohammed Taher Eliwieh, blessé par une balle explosive qui lui a arraché la jambe au cours d’une des manifestations pacifiques de la Grande Marche du retour de 2018-2019, pour créer une équipe de « parkouristes » avec leurs amis Abdallah et Ahamed.

Bien qu’ils aient adapté ce sport à leur handicap et à leur absence de moyens matériels, cette petite équipe s’entraine durement pour pouvoir concourir un jour au niveau mondial .

Pour eux, comme pour tous les jeunes de Gaza, le sport représente une échappatoire, une sorte de soupape à la pression du blocus israélien. Et pour ces jeunes handicapés, l’occasion de délivrer un message d’espoir: non, le handicap n’est pas la fin, c’est au contraire un moteur pour réaliser ce que l’on n’a pas su réaliser auparavant.

© Gaza Stories, 2021

Commentaire de Michel Ouaknine


« Gaza Stories »

Suivez Gaza Stories


Abonnez-vous à Gaza Stories sur la chaine YouTube et partagez ses pages Facebook

Right Menu Icon