Gaza Stories Saison 2 – Épisode 50 : « Iman, un goût de luxe qui défie les crises à Gaza »

20 janvier 2021

Comme beaucoup de diplômés de Gaza, Iman n’a pas réussi à trouver un emploi après avoir terminé ses études universitaires. La faute à la crise économique qui frappe la Bande de Gaza, depuis près de 15 ans à cause du blocus israélien. Un blocus inhumain imposé à plus de 2 millions de personnes: des enfants, des vieillards, des femmes et des hommes coupables de vivre au mauvais endroit »…

A Gaza comme partout dans le monde entier, la propagation de la Covid-19 a imposé un confinement qui paralyse tous les secteurs de la vie sociale, en particulier les restaurants, les cafés, les cinémas et les salles de sport ou de fêtes.

Cette situation de « double crise » (le blocus et la pandémie) a amené Iman à développer un projet qui lui permet d’échapper au chômage et d’aider sa famille: proposer son travail de décoration florale traditionnelle pour les mariages qu’il est actuellement impossible de célébrer dans les salles de fêtes et dans les maisons.

Iman a ainsi créé chez elle un espace de luxe où les mariés peuvent se mettre en scène sur un trône décoré avec soin et profusion de fleurs et décorations sorties de son imagination qu’elle réalise elle-même.

Iman modifie cet espace à chaque fois en se rendant dans les familles des mariés pour réaliser un nouvel environnement correspondant à leur goût et à leurs envies. Ainsi, chaque décor est unique pour que les mariés puissent se présenter à leurs familles et à leurs amis dans un environnement qui leur plait et leur fait oublier un temps les terribles évènements qui se déroulent à l’extérieur de ce cocon luxueux.

Continuer à vivre « normalement », à perpétuer ses traditions, telle est la façon des Palestiniens de Gaza de résister.

© Gaza Stories, 2021

Commentaire de Michel Ouaknine


« Gaza Stories »

Suivez Gaza Stories


Abonnez-vous à Gaza Stories sur la chaine YouTube et partagez ses pages Facebook

Right Menu Icon