Gaza Stories Saison 2 – Épisode 49 : « Gaza, parkour dans le camp de réfugiés »

18 janvier 2021

Le parkour (PK) ou art du déplacement (ADD), est une discipline sportive acrobatique qui consiste à franchir des obstacles urbains ou naturels, par des mouvements rapides et agiles (course à pied, sauts, gestes d’escalade, déplacements en équilibre, etc.) et sans l’aide de matériel (merci Wikipédia).

Dans le camp de réfugiés de Nuseirat (النصيرات ), un camp surpeuplé (plus de 66 000 habitants) situé dans la partie centrale de la bande de Gaza, éducation (20 écoles), culture et sport ne sont pas négligés. Ainsi, un groupe de jeunes palestiniens s’est organisé pour pratiquer le parkour et le breakdance. La caméra de Gaza Stories a suivi deux d’entre eux, Ahmed et Izzeddin, les plus talentueux, qui, enchaînant saut sur saut, acrobaties et figures de breakdance réalisent une chorégraphie époustouflante dans les ruelles et sur les toits du camp.

Pour en arriver à un tel résultat, Ahmed et Izzeddin s’entrainent assidument mais ne disposent pas de moyens pour pouvoir s’améliorer et se professionnaliser. Ils aimeraient disposer d’un lieu adapté pour pouvoir aussi initier les plus jeunes qui assistent à leurs démonstrations et sont désireux de cours, de stages…

Ahmed et Izzeddin racontent les raisons qui les ont amenés vers le parkour, un sport inconnu à Gaza, ainsi que ce qu’ils en retirent, en particulier d’évacuer la pression et l’énergie négative qu’ils ressentent dans les conditions difficiles où ils vivent.

© Gaza Stories, 2021

Commentaire de Michel Ouaknine


« Gaza Stories »

Suivez Gaza Stories


Abonnez-vous à Gaza Stories sur la chaine YouTube et partagez ses pages Facebook

Right Menu Icon