Actualités


Ahed Tamimi : "Tout Palestinien résiste à l’occupation dès sa naissance"

Ahed Tamimi, 17 ans, icône de la résistance palestinienne à Israël, a accordé un entretien à France 24, à l’occasion de sa visite en France et alors qu’elle était l’invitée d’honneur de la Fête de l’Humanité qui vient de se tenir en Seine-Saint-Denis.


Le boycott d’Israël prend de l’ampleur

Par Emmanuel Riondé | 19 septembre 2018

Lancée il y a treize ans, la campagne prônant des mesures de boycott désinvestissement et sanction (BDS) contre Israël n’a guère affaibli l’économie du pays. Mais elle joue aujourd’hui un rôle majeur dans la déconstruction de son image... donnant du fil à retordre à Tel-Aviv.


Ahed Tamimi à la Fête de l’Humanité : "Jérusalem restera la capitale de la Palestine"

"Jérusalem restera la capitale de la Palestine" : la jeune Ahed Tamimi, devenue icône de la résistance palestinienne à l’occupation israélienne après avoir passé huit mois en prison pour avoir giflé deux soldats, était invitée dimanche à la Fête de l’Humanité à La Courneuve (Seine-Saint-Denis).


ISRAËL, UN NOUVEL APARTHEID

Communiqué de presse du Collectif National pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et israéliens

En 1948, la déclaration d’indépendance de l’État israélien proclamait « une complète égalité des droits sociaux et politiques à tous ses citoyens sans distinction de croyance, de race ou de sexe ». Dans les faits, les Palestiniens ont toujours été considérés comme des citoyens de seconde zone et étrangers dans leur propre patrie.


L’ensemble des crimes coloniaux doivent être qualifiés "comme ils devraient l’être"

Publié le mardi 18 septembre 2018

PARIS- L’universitaire français Olivier Le Cour Grandmaison a estimé que l’ensemble des crimes coloniaux, commis par la France, doivent être qualifiés "comme ils devraient l’être", affirmant que la déclaration du président Emmanuel Macron sur l’affaire Maurice Audin est un "immense pas".


Hors-la-loi pour les exilé·e·s

“La Méditerranée peut devenir un lieu d’extermination comme n’importe quel camp nazi.” Ce rescapé de l’Holocauste défie le système pour sauver des exilé·e·s. Voici son histoire.


Soutien à Cédric Herrou

Cédric Herrou a été agressé par des nervis d’extrême droite le 16 septembre devant ̀ le cinéma "le Navire" à Valence à l’occasion de la sortie du film "Libre"qui raconte son combat pour la solidarité, la dignité et l’humanité. Film qui montre les exilé-e-s, la traque qu’ils subissent et l’ignominie d’un monde qui les broie.


Point sur la situation de la minorité bédouine en Israël/Palestine

L’UJFP a organisé un atelier, dimanche 16 septembre, sur son stand à la fête de l’Humanité, destiné à présenter la situation des Bédouins dans l’espace Israël/Palestine.


Antisionisme, antisémitisme, un amalgame funeste

ORIENT XXI > MAGAZINE > DOMINIQUE VIDAL > 17 SEPTEMBRE 2018

Le 16 juillet 2017, le président de la République prononce un discours à la commémoration du 75e anniversaire de la rafle du Vel d’Hiv. Non seulement Emmanuel Macron avait invité le premier ministre israélien à cette cérémonie, non seulement il lui avait donné du « cher Bibi », mais, à la fin de son discours, il avait lâché : « Nous ne céderons rien à l’antisionisme, car il est la forme réinventée de l’antisémitisme. »


Hommage à Gisèle Felhendler

L’UJFP salue la mémoire de Gisèle Felhendler qui nous a quitté-e-s le 16 septembre.

Animatrice de "Sortir du colonialisme", Gisèle a été présente dans toutes les luttes aux côtés des opprimé-e-s, des peuples dominés, des victimes du racisme et des violences policières.
Elle était signataire de l’appel juif au BDS. C’était une amie proche de l’UJFP, dont elle a partagé les luttes.

Une très grande dame et pour nous un grand vide et beaucoup de tristesse.

Articles les plus récents


Articles les plus récents


Palestine, Israël et les accords d’Oslo : ce qu’il faut savoir

vendredi 14 septembre 2018 par Ahmad Nafi

Par Ahmad Nafi
Publié sur le site de Middle East Eye (version française), le 13 septembre 2018.

#IsraëlPalestine

Pour beaucoup, les accords d’Oslo, dont le premier a été signé il y a 25 ans, apportaient l’espoir de la paix au Moyen-Orient. Qu’est-ce qui a mal tourné ?



À Salon-de-Provence, rencontre-dédicace avec Pierre Stambul

vendredi 14 septembre 2018

L’association "Salon Djazaïr" propose une rencontre-dédicace avec PIERRE STAMBUL, membre de la direction de l’UJFP, qui présentera son dernier ouvrage : "LA NAKBA NE SERA JAMAIS LEGITIME", publié aux éditions ACRATIE.



À Paris le 13 octobre 2018, colloque sur le thème : « DU DÉNI DE PALESTINE À L’APARTHEID »

vendredi 14 septembre 2018

Organisé par le CVPR PO, en partenariat avec le journal en ligne ORIENT XXI, sous le patronage du sénateur, Pascal Savoldelli.

A titre d’information, outre Pascal Savolelli, sénateur du Val-de-Marne, Maurice Buttin et Alain Gresh, les intervenants confirmés : Mmes Nadia Awad (Jérusalem) ; Vera Baboun (Bethléem) ; Leïla Shahid ; Haneen Zoabi (députée à la Knesset) ; Martine Brizemur (Amnesty international). MMrs. Gadi Algazi (Tel Aviv) ; Michel Bôle-Richard ; Abraham Burg (Jérusalem) ; Pierre Galand (Belgique) ; Dr. Christophe Oberlin ; Géraud de la Pradelle.



La femme du jour. Ahed Tamimi

vendredi 14 septembre 2018 par Gaël De Santis

Par Gaël De Santis. Publié sur le site de l’humanité le 14 Septembre, 2018.

Victoire, elle sera à la fête !

Les efforts de notre journal pour faire venir Ahed Tamimi en France ont produit leurs effets. La jeune Palestinienne sera bien à la Fête de l’Humanité pour témoigner du sort des milliers de prisonniers de son peuple enfermés dans les geôles d’Israël. Elle en a reçu l’autorisation hier.



Les réussites de BDS

mercredi 12 septembre 2018 par Gideon Levy

8 septembre | Gideon Levy pour Haaretz |Traduction J.Ch. pour l’AURDIP | Tribunes

l’article en anglais

Mieux que les réussites du boycott économique, académique et culturel, BDS a réussi à saper l’acquis le plus important de la diplomatie publique israélienne : l’image libérale et démocratique d’Israël dans le monde.



Cisjordanie occupée - 9 septembre 2018 « Je pense qu’aujourd’hui, je vais juste pleurer » : journal d’une militante d’ISM

mardi 11 septembre 2018 par Kristin Foss

Par Kristin Foss.

Kristin Foss est une militante de l’ISM qui a été blessée deux fois (une fois au ventre, l’autre à la cheville) en une semaine par des balles caoutchouc-acier tirées par des soldats israéliens à Kafr Qaddum. La première fois, accompagnée d’une autre militante islandaise, elle avait les mains en l’air, et la seconde fois, elle était debout, appuyée contre le mur d’un magasin. Elle a été interviewée par Russia Today.



Plus de 140 artistes signent une lettre appelant au boycott de l’Eurovision 2019 si elle a lieu en Israël

mardi 11 septembre 2018

Eurovision, ne blanchissez pas l’occupation militaire et les violations des droits humains par Israël. Publiée le 7 septembre 2018.

Nous, sous-signés, artistes d’Europe et d’ailleurs, soutenons le vibrant appel des artistes palestiniens à boycotter le Concours de l’Eurovision 2019 qui doit être accueilli par Israël. Jusqu’à ce que les Palestiniens puissent jouir de la liberté, de la justice et des droits égaux de tous les êtres humains, il ne devrait pas y avoir de « business-as-usual » avec l’état qui dénie leurs droits fondamentaux.



Rencontre-débat : La Palestine contre l’oubli. Quelles solidarités ?

mardi 11 septembre 2018

Animée par Georges Gumpel, membre de l’UJFP.

Organisée par le Comité Caladois Action Solidarité, l’Association Femmes-Égalité, le CCIPPP (Campagne Civile pour la Protection du Peuple Palestinien) et l’UJFP (Union Juive française pour la Paix).



À Nîmes (30), débat sur la Palestine

lundi 10 septembre 2018

Soirée co-organisée par l’UJFP.

Avec Pierre Stambul qui présentera son dernier livre "La Nakba ne sera jamais légitime" et Sarah Katz qui témoignera de sa participation à la Flottille de la Liberté pour briser le blocus de Gaza.



À Nimes (30), projection-débat du film "Femmes palestiniennes en résistance"

lundi 10 septembre 2018

Soirée co-organisée par l’UJFP.

En présence de la réalisatrice et du réalisateur Patricia et Gérard Pauchet (de l’association « Albertville Jourdain Vallée Solidarité »).

Parce que résister c’est exister, des femmes palestiniennes témoignent de leur vie, leur engagement, leur lutte avec force, courage et détermination.

Hommage à la dignité des femmes palestiniennes en résistance.

Documentaire français (2017), 68 mn.


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 3590502