Témoignage et rapport de situation au 8 février 2024, 125ème jour de guerre continue dans la bande de Gaza : une journée à travers les yeux des personnes déplacées

 

Vidéo des actions de l’équipe d’Ibn Sina pour les déplacé.e.s

***

Cette vidéo est accompagnée du commentaire suivant de Marsel : 

« Une journée à travers les yeux des personnes déplacées.

Cette dure expérience humaine nous rapproche d’eux, nous permettant de partager leurs conditions de vie et les événements horribles qu’ils endurent depuis le début de cette guerre, tout en y survivant avec une résilience qui transparaît dans leurs réponses lorsqu’on les interroge sur leurs conditions actuelles de « vie » : « Nous allons toujours bien ».

C’est un cri de douleur que nous poussons pour les protéger et documenter les violations qu’ils ont subies.

« Une journée à travers les yeux des personnes déplacées » témoigne d’une histoire humaine marquée par la souffrance, la douleur et le déplacement forcé.

Ce témoignage doit toucher les cœurs et raviver l’humanité, en appelant à la fin du génocide.

C’est un appel à renforcer la détermination des personnes déplacées face aux conditions meurtrières imposées par l’occupation. Ces images de douleur, dont on parvient à extraire un sourire, cherchent à restaurer le lien d’interdépendance humaine.

C’est un voyage que nous entreprenons pour semer des graines d’espoir et d’optimisme dans le cœur des personnes exposées. »

***

Déroulé des violences et violations commises le 8 février 2024 :

00h08 Frappes aériennes israéliennes sur le quartier saoudien à l’ouest de la ville de Rafah, au sud de la bande de Gaza.

00h27 Les équipes du Croissant-Rouge palestinien transportent deux martyrs et 10 blessés suite au bombardement par l’occupation d’une maison dans la ville de Deir al-Balah, dans le centre de la bande de Gaza.

00h27 Des avions de l’occupation ont bombardé l’étage supérieur d’une maison appartenant à la famille Al-Mughir dans le quartier Saudi, à l’ouest de Rafah.

00h43 Au moins 11 martyrs et des dizaines de blessés dans le bombardement de deux maisons à l’ouest de la ville de Rafah, au sud de la bande de Gaza.

00h49 Deux martyrs et cinq blessés sont arrivés à l’hôpital des martyrs d’Al-Aqsa suite à un bombardement à proximité de la mosquée Bilal bin Rabah, rue Akila à Deir al-Balah, dans le centre de la bande de Gaza.

11h52 Le nombre de martyrs suite aux raids israéliens sur deux maisons à l’ouest de la ville de Rafah est passé à 12, dont 5 enfants.

00h53 Un martyr et plusieurs blessés suite à un bombardement israélien contre un bâtiment à l’intérieur du complexe médical Shifa dans la ville de Gaza.

00h55 Le journaliste de Palestine TV Nafez Abdel Jawad et son fils unique ont été tués dans le bombardement d’une maison à Deir al-Balah, dans le centre de la bande de Gaza.

01h41 Frappes aériennes israéliennes dans le nord de la bande de Gaza.

02h18 L’agence humanitaire UNRWA confirme que 84 % des établissements de santé de la bande de Gaza ont été touchés.

05h10 Des explosions secouent la ville de Rafah, au sud de la bande de Gaza.

08h02 Cinq martyrs ont été récupérés après que les forces d’occupation ont bombardé une maison de la famille Hajj Ahmed dans le camp de Maghazi, dans le centre de la bande de Gaza.

10h42 L’aviation israélienne frappe depuis l’aube dans le nord de la bande de Gaza.

11h16 Les corps de 5 martyrs ont été retrouvés après que l’occupation a bombardé une maison dans le camp de Maghazi, dans le centre de la bande de Gaza.

12h20 L’artillerie israélienne bombarde l’est de la ville de Rafah.

12h20 Des avions d’occupation ont bombardé un groupe de citoyens dans la zone du village bédouin du nord de la bande de Gaza, et 3 martyrs sont arrivés à l’hôpital Kamal Adwan à la suite de ce bombardement.

12h21 Un médecin du service de chirurgie de l’hôpital Nasser a été blessé par des balles de tireurs d’élite de l’occupation.

13h06 Croissant-Rouge : violents bombardements d’artillerie et tirs intenses et continus à proximité de l’hôpital Al-Amal de la Société à Khan Yunis.

13h13 Ministère de la Santé : ▪️ Le complexe médical Nasser est exposé à une catastrophe sanitaire et humanitaire en raison du siège et du ciblage israélien. ▪️ 300 membres du personnel médical, 450 blessés et 10.000 personnes déplacées dans le complexe médical Nasser sont tués et affamés. ▪️ Une grave pénurie de matériel d’anesthésie, de soins intensifs et de chirurgie. ▪️ Les groupes électrogènes se sont arrêtés en moins de 48 heures en raison d’une pénurie de carburant. ▪️ L’électricité a été coupée dans certaines parties de l’hôpital Nasser pendant plusieurs heures en raison d’une pénurie de carburant. ▪️ L’occupation israélienne empêche la circulation des ambulances et entrave l’arrivée des blessés et des malades à l’hôpital Nasser. ▪️ Le Complexe Médical Nasser a été exposé à un risque sanitaire du fait de l’accumulation de déchets médicaux et non médicaux dans les services et les cours et de l’occupation empêchant leur sortie.

13h20 5 martyrs et un certain nombre de blessés lorsque les forces d’occupation ont bombardé hier soir la salle de maintenance de l’hôpital Al-Shifa dans la ville de Gaza.

13h21 Le Bureau des médias du gouvernement publie une mise à jour sur les statistiques les plus importantes de la guerre génocidaire menée par l’occupation « israélienne » sur la bande de Gaza – 125 jours depuis la guerre génocidaire. 2.395 massacres commis par l’armée d’occupation. 34.840 martyrs et disparus. 27.840 martyrs arrivés dans les hôpitaux. 12.150 enfants martyrs. 8.300 femmes martyres. 340 martyrs issus des équipes médicales. 46 martyrs de la Défense Civile. 123 journalistes martyrs. 7.000 disparus, dont 70% d’enfants et de femmes. 11.000 blessés doivent voyager pour recevoir des soins. 10.000 patients atteints de cancer risquent de mourir. 700.000 personnes infectées par des maladies infectieuses suite au déplacement. 8.000 cas d’infection – hépatite virale. 60.000 femmes enceintes sont à risque en raison du manque d’accès aux soins de santé. 350.000 patients chroniques sont à risque en raison de la non-administration de médicaments. 99 cas d’arrestation de personnels de santé. 10 cas d’arrestation de journalistes dont les noms sont connus. 295 écoles et universités ont été partiellement détruites par l’occupation. 183 mosquées ont été entièrement détruites par l’occupation. 264 mosquées ont été partiellement détruites par l’occupation. 3 églises ciblées et détruites par l’occupation. 70.000 logements ont été entièrement détruits par l’occupation. 290.000 logements partiellement détruits par l’occupation et inhabitables. 66.000 tonnes d’explosifs largués par l’occupation sur Gaza. 30 hôpitaux mis hors service par l’occupation. 53 centres de santé mis hors service par l’occupation. 150 établissements de santé ont été partiellement ciblés par l’occupation. 122 ambulances détruites par l’armée d’occupation. 200 sites archéologiques et patrimoniaux détruits par l’occupation.

13h24 Deux martyrs ont été abattus par des tireurs d’élite des soldats de l’occupation israélienne à proximité de l’hôpital Nasser à Khan Yunis.

13h34 L’armée d’occupation israélienne brûle des maisons d’habitation dans la région d’Al-Hawoz et le bloc G du camp de Khan Yunis.

14h16 Deux martyrs sont arrivés à l’hôpital Nasser de Khan Yunis après avoir été touchés par des balles de tireurs isolés des soldats de l’occupation à proximité de l’hôpital.

14h48 Les équipes d’ambulance récupèrent deux martyrs à proximité de l’université Al-Aqsa, à l’ouest du gouvernorat de Khan Yunis, au sud de la bande de Gaza.

14h52 6 personnes ont été tuées par des tireurs d’élite de l’occupation alors qu’elles tentaient d’obtenir de l’eau à proximité du complexe médical Nasser à Khan Yunis.

15h47 Deux pêcheurs dont on avait perdu la trace ont été retrouvés dans la soirée après que leur bateau a été bombardé par les forces d’occupation au large du port de pêcheurs, à l’ouest de la ville de Rafah, portant à 4 le nombre de martyrs.

15h51 Commissaire général de l’UNRWA : La dernière fois que nous avons été autorisés à livrer de la nourriture vers ou au nord de la vallée de Gaza, c’était le 23 janvier. La moitié des demandes de notre mission pour acheminer de l’aide au nord de Gaza ont été rejetées depuis le début de l’année. – Plus de 300.000 personnes à Gaza dépendent de notre aide pour survivre.

Rafah.

16h05 Deux martyrs et 12 blessés lorsque les forces d’occupation ont ouvert le feu sur des citoyens alors qu’ils recevaient de l’aide dans le sud-est de la ville de Gaza.

16h13 Deux martyrs ont été tués dans le bombardement par les forces d’occupation d’une voiture civile dans le quartier de Shabiya, au centre de la ville de Gaza.

16h14 Les forces d’occupation continuent de cibler les personnes autour du complexe médical Nasser à Khan Yunis, au sud de la bande de Gaza.

16h34 Bombardements israéliens des écoles contenant des personnes déplacées à proximité du complexe médical Nasser dans la ville de Khan Yunis.

17h05 Des chars d’occupation entourent l’école Al Awda et les écoles voisines abritant des milliers de personnes déplacées dans la ville d’Abasan Al Kabira, à l’est de Khan Yunis.

17h08 Les bulldozers de l’occupation détruisent les murs de l’école Al-Amal, qui abrite des personnes déplacées dans le quartier d’Al-Amal, à l’ouest de la ville de Khan Yunis.

18h06 Croissant-Rouge : La vie des blessés de l’hôpital Al Amal est en danger en raison de l’épuisement complet de l’oxygène dans l’hôpital il y a quelques jours et de l’incapacité des équipes médicales à effectuer des opérations chirurgicales sur eux, car le travail dans le service de chirurgie est complètement arrêté. – Les stocks de carburant seront épuisés dans quatre jours seulement.

19h08 Un enfant et un jeune homme ont été récupérés de Mawasi Khan Yunis à l’hôpital Al-Najjar dans la ville de Rafah.

20h20 Un mort et un certain nombre de blessés à la suite du tir de l’avion quadricoptère sur un groupe de jeunes hommes qui se trouvaient au dernier étage du complexe médical Nasser à Khan Yunis pour accéder à Internet.

20h41 Les forces d’occupation sionistes ont volé environ 300 corps dans les cimetières de la bande de Gaza et en ont restitué certains.

20h42 700.000 Palestiniens ont été infectés par des maladies infectieuses en raison de leurs conditions de vie difficiles.

20h45 Un avion de l’occupation cible une ambulance transportant des blessés devant l’hôpital Al-Shifa.

20h58 Un martyr et un autre blessé par balle lors d’un bombardement israélien contre un bâtiment du complexe médical Nasser à Khan Yunis.

20:59 17 martyrs, dont 12 abattus par des tireurs d’élite de l’armée d’occupation à Khan Yunis.

21h22 Croissant-Rouge : bombardements violents et tirs continus à proximité de l’hôpital Al Amal, qui menacent la sécurité des patients et du personnel.

22h00 Tir d’avions militaires sur la ville de Deir al-Balah, dans le centre de la bande de Gaza.

23h23 Urgent | Croissant-Rouge : Aujourd’hui, nous avons évacué 60 personnes, dont des blessés et des cas humanitaires bloqués, dans les gouvernorats de Gaza et du nord de Gaza.

Dans le milieu de la nuit du 9 au 10 Février, Marsel nous envoie le message qui suit alors que depuis 48 heures les médias de toutes parts ne cessent d’annoncer les bombardements sur Rafah et l’imminence d’une intervention terrestre, prochaine étape du génocide perpétré par Israël à Gaza :

« 4 personnes déplacées ont été tuées par le bombardement des avions d’occupation dans les cours du complexe Nasser, ouest de Khan Yunis. Parmi eux se trouvait le martyr Hazem Abu Rajila. »

?>