Témoignage de Marsel, du centre Ibn Sina, le 30 juin 2024

Compte rendu des activités d’ Ibn Sina dans le cadre de la Tente Solidaire, Marsel présente plus en détails ce travail d’équipe, son lieu, sa densité, ses partenariats mais surtout ses objectifs !

Les services d’Ibn Sina sont assurés à travers l’école et la tente de solidarité du camp de Gemmayzeh, qui est un camp au milieu d’un groupe de camps de réfugiés, le plus grand de la région de Deir al-Balah.

Le camp dans lequel nous nous trouvons compte 470 tentes.

Notre camp est au milieu de deux autres camps. Le nombre de tentes des trois camps est d’environ 2 000 tentes pour personnes déplacées, chaque tente contenant plusieurs familles (familles étendues), et à l’est et à l’ouest de ces trois camps se trouvent des dizaines d’autres camps contenant des dizaines de milliers de personnes déplacées.

Le complexe du camp est situé au dernier point de Deir al-Balah, près de Khan Yunis, à proximité du bord de mer, dans une zone appelée zone d’Al-Masha’la.

Déménager à côté de la Tente Solidaire (Ecole Solidaire) afin de protéger et de garder les propriétés de l’école, ainsi que d’être présent en permanence dans le domaine de l’humanitaire, a été une étape importante, car vous passez toute votre journée à l’intérieur du camp, où la tente de solidarité représentait un refuge pour beaucoup de ceux qui cherchaient de l’aide.

De plus la tente de solidarité est la seule institution dans le camp et dans les camps voisins qui ont un siège qui représente un refuge et un espoir pour chaque personne en détresse, et ils sont très nombreux, sachant que le camp de Gemmayzeh contient environ 470 tentes, ce qui sert d’intermédiaire à un regroupement de camps de réfugiés.

Il représente la plus grande concentration de camps de réfugiés dans la région située entre Deir al-Balah et Khan Younis.

En temps de guerre, entre la mort et la vie, la survie ou l’abandon au désespoir, les histoires sont nombreuses, nous en écoutons une petite partie, et la plus grande partie reste cachée : soit celui qui souffre s’abstient de demander de l’aide par honte et pour maintenir sa fierté et sa dignité, soit il se tait à cause de son désespoir après avoir exprimé sa douleur à plusieurs reprises sans que personne ne l’aide.

La plainte de ces individus n’est pas prise en charge par les projets d’institutions caritatives, elle peut être couverte par certains projets, mais les personnes doivent attendre le lancement d’un projet. Vous pouvez voir leurs cris dans leurs yeux, mais vous ne pourrez pas les entendre avec vos oreilles, car à la fois leur douleur et la fierté d’eux-mêmes, les empêchent de se plaindre à qui que ce soit : un patient atteint d’un cancer qui a besoin d’un traitement régulier et qui n’a pas le droit de se soigner ; une vieille femme et sa fille déplacées, qui ne possèdent pas de tente et dorment en plein air sous une couverture commune ; un enfant avec un strabisme important, sa sœur cadette souffre de la faim, leurs lunettes sont cassées, leur état empire et leur père n’a pas le prix pour de nouvelles lunettes ; un enfant diabétique qui souffre et a besoin d’insuline et de bandelettes de test d’insuline, sa vie est en danger car il ne peut pas obtenir de médicaments ; une famille de la région de Shakosh a été déplacée et elle n’a besoin que d’une chose, un regard humain qui l’aide et la maintienne en vie ; une mère qui jure qu’ils boivent de l’eau salée parce qu’ils n’ont pas le prix d’un gallon d’eau ; un enfant qui a un problème de vision et ne peut pas voir pendant la journée et a besoin de lunettes spéciales ; des déplacés qui demandent à créer un centre médical ; une vieille femme qui espère que nous ferons une activité pour préparer du maftoul parce qu’elle en rêve après l’avoir préparé avec un groupe de femmes.

Certains rêves sont très simples et certaines demandes sont vitales. Mais tout ce qui est demandé, c’est le droit de vivre dignement pour toutes ces personnes et pour plus de 2 millions d’autres personnes déplacées.

C’est encore plus douloureux d’écouter ou de voir tout cela des dizaines de fois par jour, de regarder les réfugiés dans les yeux quand on ne peut pas aider tout le monde.

En partenariat avec l’Institut Tamer pour l’éducation communautaire, 3 ateliers ont été mis en place pour les filles et les mères : 1) Le bon mécanisme d’action en temps de crises et de guerres ; 2) Sensibiliser au danger des restes de guerre et à la nécessité de s’en tenir à l’écart, 3) Expliquer comment communiquer avec les autorités compétentes en cas de détection de vestiges, en partenariat avec le Tamer Institute for Community Education.

À l’École Solidaire, les activités extrascolaires et psychologiques ciblées se poursuivent :

24 juin 2024, Cours d’anglais et cours d’arabe (révision des lettres et formation des mots qui indiquent la lettre en utilisant des techniques d’apprentissage extrascolaires).

***

Dabke et folklore palestinien

Des modifications ont été apportées à la salle d’activités extérieures afin de régler le problème des températures élevées à l’intérieur de la tente. La tente a été surélevée d’un mètre au-dessus du sol et des feuilles de palmier ont été placées afin d’améliorer la ventilation à l’intérieur de la salle et de réduire les températures torrides. Pose de tapis pour préparer le hall extérieur.

Achat d’un réservoir de 1 000 litres et fourniture d’eau potable aux enfants de l’École Solidaire.

25 juin 2024 Poursuite des activités de soutien psychologique de groupe et des activités de l’école Al-Tadamon pour les élèves de la quatrième à la sixième année en mathématiques et en langue arabe et anglaise.

26 Juin 2024 Des activités d’apprentissage parascolaires ont été mises en œuvre pour les enfants de la première à la troisième année.

27 juin 2024 Activités de soutien psychologique de groupe auprès des enfants par le chant et les mouvements corporels.

Séance de soutien psychologique de groupe avec le psychiatre en complément de l’activité du conteur

Activités de soutien psychologique de groupe auprès des enfants par le chant et les mouvements corporels.

Séance de soutien psychologique de groupe avec le psychiatre en complément de l’activité du conteur

Aujourd’hui 29 Juin : Les activités de l’École Solidaire pour les enfants de la première à la troisième année comprenaient l’arabe, l’anglais et les mathématiques, en plus de l’activité de conteur et du soutien psychologique de groupe.

Une activité de chant en groupe pour les enfants pour une chanson intitulée : « Je suis un être humain ».

Une séance de soutien psychologique pour les mères et les filles en partenariat avec le Centre des Affaires Féminines dans le but de soulager la pression psychologique chez les filles et les mères en raison de l’importance de ce groupe dans la formation de la famille et le reflet des actions des mères et de leur humeur sur leurs enfants et la famille en général.

Soulagement du stress grâce à des activités de mouvement de groupe :

Pendant tout ce travail les violences, violations et exactions de l’occupation continuent !!

Tirs de véhicules et bombardements sporadiques d’artillerie dans la région de Shakosh et dans le quartier de Tel Al-Sultan, à l’ouest de Rafah Bombardements intensifs d’artillerie sur le quartier du souk Al-Jumaa et de la rue Al-Mansoura dans le quartier d’Al-Shujaiya, à l’est de la ville de Gaza Recherche des restes de martyrs suite au ciblage d’une maison appartenant à la famille Jerbou à proximité de la mosquée des califes, au milieu du camp de réfugiés de Jabalia, dans le nord de la bande de Gaza

Ce matin dimanche 30 juin, un enfant décède à l’hôpital Kamal Adwan, dans le nord de Gaza, en raison du manque d’installations médicales et de fournitures pour le traitement.

Ci dessous les liens permettant de visualiser tout ce magnifique travail !

– Ateliers d’éducation sur les vestiges d’explosifs https://drive.google.com/drive/folders/1E2hwRam3tEeXts7aZarasbcgEDfkhLWO

– ateliers de soutien psychologique pour les femmes https://drive.google.com/drive/folders/1aLpMOQtw2k__hrEuSt2NaVljaJm6AQHD

– L’école solidaire

https://drive.google.com/drive/folders/1DsklF0LeWW4OTUu-XHk01mAkw8zDBJBU

– apprentissage extra scolaire

https://drive.google.com/drive/folders/1xF9Np2XsOkhfFPxuvR4yZ1ORMZCMMKX3

– ateliers de soutien psychologique pour les enfants

https://drive.google.com/drive/folders/1q1inliDlBXuB0610uPVp9A3uRKT0aI9L