icone Gaza Stories

Gaza Stories Saison 2 – Épisode 57 : « Gaza, l’amour du vélo donne des jambes aux amputés »

16 mars 2021

Nous rencontrons beaucoup de jeunes hommes amputés dans Gaza Stories… Quel est ce mal mystérieux qui ne touche qu’une tranche d’âge, un seul sexe et a sévi pendant une période précise (d’avril 2018 à fin décembre 2019) ? La majorité de ceux-ci protestaient alors pacifiquement contre le blocus israélien qu’ils endurent depuis 14 ans, réclamant leur droit au retour dans les villages d’où leurs parents ont été chassés. Pour toute réponse Israël a posté des tireurs d’élite qui n’ont pas hésité à tirer dans la foule et même abattre des journalistes et des secouristes.

Sans doute à cause de la condamnation de l’ONU, des pressions de nombreuses ONG, sans doute aussi pour des raisons d’image, les tireurs d’élite ont reçu l’ordre de blesser les manifestants, plutôt que de tuer. 10 à 12 000 jeunes gens ont été ainsi touchés, souvent aux jambes, souvent avec des balles explosives. Ce sont eux qui se sont mis aux différents sports pour résister au type de vie à laquelle ils étaient condamnés, investissant des domaines qui leur sont « normalement » interdits: musculation, football, parkour, vélo…etc.

C’est à ce dernier sport que cet épisode de Gaza Stories est consacré ( ). Naji Naji nous fait part des idée préconçues sur cyclisme et handicap et nous raconte comment l’équipe qu’il a réuni s’est battue et entrainée au point d’obtenir l’accréditation officielle de la commission paralympique de Gaza ! L’idée de Tsahal était probablement de faire de ces jeunes un fardeau pour leur société et c’est le contraire qui s’est produit. Le travail, l’endurance de ces 14 jeunes sont salués par la population et leur fierté est d’avoir vaincu tous les obstacles au point de représenter la Palestine dans les compétitions internationales.

© Gaza Stories, 2021

Commentaire de Michel Ouaknine


« Gaza Stories »

Suivez Gaza Stories


Abonnez-vous à Gaza Stories sur la chaine YouTube et partagez ses pages Facebook