Accueil > Lutte contre les racismes et les discriminations > Lutte contre les racismes et les discriminations

Lutte contre les racismes et les discriminations

Articles de cette rubrique


Chambéry : Lakhdar, père de famille décède entre les mains de la police, pendant son expulsion (Appels et manifestations)

mardi 9 juillet 2019

Ci-dessous appel suite à la mort de Lakhdar B., père de 4 enfants, à Chambéry, pendant l’expulsion de sa famille, avec les 1ers signataires.

Nous faisons part de notre émotion et notre consternation après la mort de Lakhdar d’un arrêt cardiaque pendant son expulsion, entre les mains de la police le 3 juillet à Chambéry. La fragilité cardiaque de ce père 4 enfant dont un nourrisson, était connue. Il avait occupé sans titre ce logement social afin de mettre sa famille à l’abri et était apprécié de ses voisins.



Délit de solidarité : le guide est là ! (Sans-papiers, réfugiés, migrants, exilés)

jeudi 4 juillet 2019

4 juillet 2019

Le collectif Délinquants solidaires, dans lequel l’UJFP est impliquée, publie son guide sur le délit de solidarité. Un outil pour se mobiliser en solidarité ! À diffuser sans modération.



La lutte contre le racisme anti-Rroms est une urgence ! (Rroms)

dimanche 30 juin 2019 par Michel OUAKNINE

En mars 2019, les personnes Roms ou perçues comme telles vivant en grande précarité en Île-de-France ont été victimes d’au moins 37 agressions physiques et verbales suite à la diffusion sur les réseaux sociaux d’une fausse rumeur concernant des enlèvements d’enfants.



Monsieur Castaner, votre politique d’enfermement en rétention a franchi la ligne rouge (Sans-papiers, réfugiés, migrants, exilés)

jeudi 27 juin 2019

Avec les étrangers qu’il juge indésirables, le pouvoir mène une politique d’enfermement systématique, fût-ce au prix de pratiques illégales des préfectures, ou de la suroccupation des centres de rétention. Résultat : enfants privés de liberté, automutilations, émeutes, suicides…

Taux d’occupation des centres en très forte hausse, automutilations, émeutes, suicides, pratiques illégales des préfectures, politique punitive pouvant aller jusqu’à trois mois derrière les barbelés, enfermement systématique, enfants privés de liberté… Depuis l’existence des centres de rétention administrative, la situation n’a jamais été aussi alarmante qu’aujourd’hui. Vingt-deux associations se sont donc adressées le 24 juin à Christophe Castaner pour lui demander de faire cesser cette politique du tout enfermement qui conduit à la maltraitance des personnes étrangères.



Victoire contre la maire de Sucy (Rroms)

mardi 25 juin 2019

Le jeudi 16 mai dernier, la Cour d’Appel de Versailles a jugé à nouveau la plainte que les familles avaient déposée en novembre 2015 contre Marie-Carole Ciuntu, maire de Sucy-en-Brie. Celle-ci avait alors refusé d’inscrire à l’école cinq enfants résidant dans un bidonville rrom situé dans sa commune. La maire prétextait que ces enfants n’avaient pas de domiciliation et que ce terrain serait expulsé. Les familles ont porté plainte pour discrimination en lien avec l’origine des enfants et du lieu d’habitation. Le Défenseur des Droits a confirmé cet état de fait. Le Collectif Romeurope 94 s’est alors porté partie civile.



Les « résidences sociales » c’est le retour aux foyers prisons ! (Sans-papiers, réfugiés, migrants, exilés)

lundi 24 juin 2019

Pas le droit de changer sa serrure, pas le droit d’aménager son logement, pas le droit d’héberger un cousin ou un fils, pas le droit de cuisiner ensemble en groupe, pas le droit d’avoir des salles de réunion ou de formation en nombre ou de taille suffisante, un comité de résidents sans droit de contrôler les charges ou les prestations, sans même le droit de co-gérer la vie collective, élimination progressive des travailleurs immigrés qui y vivent.



À Paris, vernissage de l’exposition Saïd Bouziri (Sans-papiers, réfugiés, migrants, exilés)

dimanche 9 juin 2019 par AIDDA

Nous vous invitons à l’exposition présentée par l’association AIDDA, dans le cadre de la 5ème édition du Printemps culturel tunisien à la FTCR : 23 rue du Maroc 75019 paris , métro Stalingrad, le mardi 18 juin à 18h La collection Saïd Bouziri, centrée sur le thème "Affiches de l’immigration en France", est constituée de plusieurs centaines de pièces originales de divers formats couvrant la période des années 1970 à 2009, année de son décès. Il est, sans conteste un collectionneur infatigable de l’affiche dans « tous ses états. » Cette collection a été déposée à la BDCI et constitue pour de nombreux chercheurs et spécialistes une mine d’informations.



Mythe contre mythes (Sans-papiers, réfugiés, migrants, exilés)

mercredi 5 juin 2019 par Joelle Palmieri

Par Joelle Palmieri. Publié sur son blog le 31 mai 2019.

Le 22 septembre 2015, un peu moins de quatre ans et au lendemain des élections régionales françaises, je dressais une comptabilité de la « crise migratoire ». Mon but : démystifier ce qui avait mobilisé les électeurs FN. Aujourd’hui, au lendemain des élections européennes, rien n’a changé. Le sujet est au cœur des débats faisant croire à une opposition entre Europe libérale et Europe fasciste. Un leurre. Non seulement ce sujet ne devrait pas exister mais il rassemble la majorité des partis. Il démontre une banalité du racisme. C’est tout.



Le Sénat s’acharne contre les mères qui portent un foulard (Islamophobie)

vendredi 24 mai 2019 par MTE

24 MAI 2019 | PAR LES INVITÉS DE MEDIAPART | BLOG : LE BLOG DES INVITÉS DE MEDIAPART

« Par un amendement sénatorial au projet de loi Blanquer, projet qui va déjà à l’encontre de l’école pour toutes et tous que nous souhaitons pour nos enfants, les mamans portant un foulard risquent d’être interdites de sorties scolaires », ce qui revient à interdire tout court les sorties scolaires dans les quartiers populaires, rappelle un large regroupement de collectifs, associations et partis de gauche



Ripostons à l’autoritarisme ! (1 et 2) (Violences policières)

lundi 20 mai 2019

16 MAI 2019 | PAR BÉATRICE TURPIN | BLOG : CARNETS

Pour le Comité Adama, la stratégie de rapprochement avec la gauche, les mouvements sociaux et maintenant avec les Gilets jaunes n’est pas un choix mais une obligation, « une question de survie ». Et c’est ça l’esprit de la conférence « Ripostons à l’autoritarisme ! » qui a eu lieu le 11 mai 2019 à Paris, nous dit Youcef Brakni dans son introduction. Parti pris et vidéos.



Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 4173531