Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable


Les paysans de Khuza’a et Abasan : passage au solaire, nous y sommes presque !

samedi 3 août 2019 par Pierre Stambul, Sarah Katz

Château d’eau de Khuza’a : Les panneaux solaires sont déployés !

Mercredi 31 juillet 2019

Sarah Katz , Pierre Stambul

Depuis août 2016, à trois reprises, l’UJFP vous a appelés à soutenir le travail et l’existence même des paysans de Khuza’a et Abasan, s’obstinant à cultiver leurs terres agricoles au sud-est de la bande de Gaza, entre leurs deux villages et la dangereuse barrière de séparation. Acte de solidarité à ces gens de la terre, et soutien indispensable à une haute forme de résistance : rester producteur.

Khuza’a 1, août 2016 : L’UJFP lance l’appel : « Construisons ensemble le château (d’eau) d’Abu Jamal ». Le château d’eau est inauguré le 20 décembre 2016.

Khuza’a 2, janvier 2018 : l’UJFP lance le deuxième appel : « Gaza : Adduction d’eau sur les terres agricoles jouxtant la barrière de séparation ». Projet : multiplier par trois le nombre d’exploitations agricoles reliées au château d’eau de Khuza’a. La cérémonie marquant la mise en eau des 4 500 mètres de canalisations supplémentaires se tient le 12 mai 2018.

Khuza’a 3, mars 2019 : l’UJFP lance le troisième appel au mouvement de solidarité français : « Urgence Gaza saison 3 : construire la maison des paysans ». Une demande pressante des paysans, pour lesquels la nécessité de se réunir, pour débattre, décider, et sur cette base interpeller les autorités et/ou les soutiens, devient une priorité. Le meeting inaugural se déroule le 4 mai 2019.

La très belle réponse de multiples composantes du mouvement de solidarité français a permis ces succès. Nous pouvons tous collectivement en être fiers. Et plus encore, fiers de nos camarades gazaouis, qui loin de se reposer sur nous, ont pris appui sur ce que nous pouvions apporter pour développer leur auto-organisation, démarcher sans relâche les organisations présentes à Gaza, et interpeller leurs diverses instances étatiques. Nous l’annoncions il y a une semaine : le ministère de l’agriculture à Gaza vient de fournir les panneaux solaires permettant de pallier à la pénurie du réseau électrique, soigneusement entretenue par les forces d’occupation. Aujourd’hui, ils sont en place, l’ensemble est raccordé et vient d’être mis en fonctionnement !

Par contre la réponse du ministère sur le changement nécessaire de la pompe releveuse, à bout de souffle (20 années de service, déjà réparée deux fois), vient de tomber, et elle est négative (le ministère a signifié que les projets impliquant des panneaux solaires étaient d’un coût déjà très élevé, il ne pouvait satisfaire à une demande d’équipement supplémentaire). Nous avons en caisse une partie de la somme nécessaire (il faudra au minimum 9 000 shekels, quelques 2 400 euros). En continuant et amplifiant la collecte Khuza’a-saison 3, nous pouvons réunir la somme nécessaire au changement de la pompe. Et prouver cette fois encore que les solidaires français épaulent de toutes leurs force leurs camarades paysans à Gaza.

Nous vous appelons à poursuivre et amplifier la collecte Urgence Gaza saison 3 ouverte sur HelloAsso :

Propulsé par HelloAsso

Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 384 / 4353023