Accueil > BDS > Analyses > Analyses

Analyses

Articles de cette rubrique


Réponse de la Campagne BDS France à Meyer Habib : Qui attise vraiment la haine ? (Analyses)

vendredi 18 décembre 2015 par Campagne BDS France

Paris, le 17 décembre

La campagne BDS France - Boycott, Désinvestissement, Sanctions - a appris avec indignation les propos diffamatoires et mensongers tenus par le député Meyer Habib le 16 décembre dernier au cours de la session de questions au gouvernement. Cette rhétorique propagandiste permet à Manuel Valls de témoigner son « attachement partagé à l’État d’Israël » et de condamner fermement toutes les campagnes de boycott à l’égard d’Israël, décrites comme le paravent d’un « antisionisme qui bascule dans l’antisémitisme ». Cet amalgame est donc proféré et confirmé au plus haut sommet de l’​État.



Étiqueter les produits des colonies ne fait que renforcer l’occupation (Analyses)

vendredi 20 novembre 2015 par Haggai Matar

11 septembre 2015

Quand le gouvernement israélien fait tout ce qu’il peut pour effacer la Ligne verte et soumettre l’économie palestinienne, le boycott des produits des colonies ne contribue guère à remettre en cause le régime.



Omar Barghouti : « BDS a grandi à une vitesse impressionnante » (Analyses)

mardi 10 novembre 2015 par Joseph Confavreux

Article de Joseph Confavreux, paru le 12 novembre 2015 sur le site de Mediapart et reproduit ci-après



BNC : Questions Réponses sur la résistance populaire palestinienne (Analyses)

Le 21 octobre 2015 par le Comité National Palestinien de BDS

Solidarité avec la résistance populaire palestinienne ! Boycottez Israël maintenant !

Vague de solidarité BDS #SolidarityWaveBDS

Q1. Comment décririez vous la situation actuelle sur le terrain ?

R1. Une nouvelle génération de Palestiniens avance sur les pas des générations précédentes, s’élevant contre le régime brutal d’Israël, plusieurs décennies d’occupation, de colonialisme et d’apartheid. C’est une nouvelle phase de la lutte populaire contre le terrorisme de l’État d’Israël.



La Campagne BDS France répond à Roger Cukierman du CRIF (Analyses)

vendredi 17 juillet 2015 par Campagne BDS France

15 juillet 2015

Par Michèle Sibony, Union Juive Française pour la Paix (UJFP), Verveine Angeli, Union Syndicales Solidaires, Ramzi Kébaili, Parti de Gauche (PG), Gisèle Felhendler, Sortir du Colonialisme, Alain Pojolat, Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA), Gustave Massiah, Initiatives Pour Un Autre Monde (IPAM).

Le CRIF se pose en donneur de leçon en évoquant un camp de la paix qu’il n’a jamais cessé d’attaquer. Instigateur de manifestations de soutien aux opérations meurtrières de répression contre Gaza, le CRIF a pour seul combat la défense forcenée du régime israélien. Ce qui est devenu une officine pro-israélienne en France est donc fort mal placé pour prétendre éduquer à la solidarité internationale et à la paix. Il veut oublier l’engagement de dizaines d’ organisations membres de BDS France, dans toutes les luttes contre le racisme le fascisme et le colonialisme hier et aujourd’hui dans le monde, et ici leur soutien aux sans papiers, aux migrants, aux Rroms.



Message de Haidar Eid à BDS France pour les #10ansdeBDS (Analyses)

mercredi 15 juillet 2015 par Haidar Eid

Haidar Eid est Professeur agrégé en Études Culturelles à l’Université Al Aqsa, Membre de la Campagne Palestinienne pour le Boycott Universitaire et Culturel d’Israël (PACBI) et Membre du BNC à Gaza.



Sur l’intimidation et les tentatives anti-BDS (Analyses)

samedi 11 juillet 2015 par Samah Jabr

Samah Jabr – Middle East Monitor – 28 juin 2015

L’affaire Orange

L’affaire Orange ici, ce n’est pas l’orange menaçant des victimes de Guantanamo ou de l’État islamique – il s’agit de la société de télécommunication française Orange, et de sa récente affaire avec Israël.



Les universités palestiniennes sous l’occupation (Analyses)

dimanche 5 juillet 2015 par AURDIP

1er juillet |AURDIP

Ce rapport a été préparé par une délégation de 8 universitaires de 5 pays européens représentant la Plateforme européenne pour le boycott académique et culturel d’Israël (EPACBI). La délégation a visité sept universités et académies palestiniennes en avril 2015. Elle remercie les nombreux membres du corps professoral et de l’administration de ces établissements qui ont permis et facilité cette visite.



Omar Barghouti : « Face à Israël, la France est hypocrite » (Analyses)

vendredi 3 juillet 2015 par Omar Barghouti

Nous publions cette interview remarquable d’Omar Barghouti. Nous tenons toutefois à préciser que contrairement à ce que suggère le chapeau de l’interview, la Campagne internationale BDS n’appelle pas à boycotter l’Etat d’Israël que par rapport aux territoires occupés (Omar Barghouti s’en explique) et ne cible pas que les sociétés opérant dans les colonies - même si ces sociétés sont souvent des cibles prioritaires.

LE MONDE — 02.07.2015
Propos recueillis par Nirit Ben-Ari (journaliste israélienne)

Le Monde a choisi d’accueillir la rencontre entre Omar Barghouti, militant palestinien des droits de l’homme et animateur du réseau BDS (Boycott, désinvestissement, sanctions), qui appelle à organiser des campagnes de boycottage d’Israël en raison de l’occupation des territoires palestiniens, et la journaliste israélienne Nirit Ben-Ari, connue pour ses engagements et son travail dans Haaretz. Cet entretien, nous aurions très bien pu le faire effectuer par un journaliste de notre équipe. Si nous avons choisi de déroger à la règle, c’est que la rencontre entre Omar Barghouti et Nirit Ben-Ari est une première. Pour l’un comme pour l’autre, la question du boycottage met en jeu des références historiques et des concepts (discrimination, apartheid) dont les échos et la signification sont radicalement différents, voire opposés. Ce dialogue direct est d’autant plus salutaire qu’en France, la démarche de BDS suscite des excès dans un camp – ceux qui assimilent toute pression sur Israël à une entreprise de délégitimation – comme dans l’autre – ceux qui, sous couvert de boycott, nient à Israël son droit à l’existence. Puisse le débat en sortir grandi !



Toulouse : la LICRA cherche à faire taire la campagne BDS pour la Palestine (Analyses)

vendredi 26 juin 2015 par BDS-France Toulouse

"Accusés" d’avoir participé à la distribution d’un tract de la campagne BDS lors de deux actions, cinq militantEs toulousainEs ont été ou vont être auditionnés par la police. A l’issue de leur audition, trois d’entre eux ont déjà reçu une convocation au tribunal pour le 9 décembre.



Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 5472318