Accueil > Lutte contre les racismes et les discriminations > Violences policières > Violences policières

Violences policières

Articles de cette rubrique


Appel aux féministes à rejoindre la marche des mamans le 8 décembre (Violences policières)

lundi 25 novembre 2019 par Collectif de défense des jeunes du Mantois

24 NOV. 2019 | PAR COLLECTIF DE DÉFENSE DES JEUNES DU MANTOIS | BLOG : LE BLOG DE COLLECTIF DE DÉFENSE DES JEUNES DU MANTOIS

La marche féministe de samedi dernier est sans conteste un événement historique. Nous y avons vu des lignes bouger, ce que nous constations déjà sur le terrain concernant le racisme et l’islamophobie en particulier. Il faut creuser ce sillon.



Mise en examen d’Assa Traoré : le harcèlement doit cesser ! Justice et vérité pour Adama ! (Violences policières)

dimanche 6 octobre 2019

Communiqué du NPA. Publié le Mardi 1er octobre 2019.

On l’a appris ce mardi : Assa Traoré va être mise en examen suite à une plainte pour diffamation déposée par les gendarmes responsables de la mort de son frère Adama, à Beaumont-sur-Oise le 19 juillet 2016. En cause, des posts Facebook publiés par Assa dans lesquels elle demande la mise en examen de ces gendarmes, en citant leurs noms.



Le 20 juillet, appel à un « acte historique » pour Adama, contre les violences policières et l’autoritarisme (Violences policières)

vendredi 19 juillet 2019

PAR COLLECTIF 11 JUILLET 2019

Ce 20 juillet, plusieurs collectifs issus des quartiers populaires, des groupes de gilets jaunes, des associations de solidarité envers les migrants, des réseaux dénonçant les violences policières se sont donnés rendez-vous à Beaumont-sur-Oise, au nord de Paris. Objectifs : soutenir les victimes des violences policières, faire interdire les LBD 40 ou les grenades offensives, résister ensemble à la répression qui s’abat sur la moindre contestation. Voici leur appel et le programme de l’événement.



Ripostons à l’autoritarisme ! (1 et 2) (Violences policières)

lundi 20 mai 2019

16 MAI 2019 | PAR BÉATRICE TURPIN | BLOG : CARNETS

Pour le Comité Adama, la stratégie de rapprochement avec la gauche, les mouvements sociaux et maintenant avec les Gilets jaunes n’est pas un choix mais une obligation, « une question de survie ». Et c’est ça l’esprit de la conférence « Ripostons à l’autoritarisme ! » qui a eu lieu le 11 mai 2019 à Paris, nous dit Youcef Brakni dans son introduction. Parti pris et vidéos.



Fuir la police, comme Zyed et Bouna, et tant d’autres (Violences policières)

lundi 13 mai 2019 par Nacira Guénif

Par Nacira Guénif. Publié le 11 mai 2019 sur son Blog : pérégrinations, bifurcations, récréations.

Aujourd’hui, se tenait une rencontre publique à Mantes la Jolie du collectif des Jeunes du Mantois, pour rappeler que 162 jeunes garçons et filles ont été interpellé-e-s et agenouillé-e-s des heures durant le 6 décembre dernier et pour penser les luttes locales et solidaires à venir qu’exige la fin de l’extension du domaine de la répression policière. Ce texte a été lu en introduction.



Rencontre nationale contre la criminalisation des luttes (Violences policières)

vendredi 10 mai 2019

À l’initiative de : Comité Adama Traoré, ATTAC, Solidaires, Front de Mères, Collectif « Tous Migrants », Désarmons Les !, Confédération Paysanne, Réseau « Sortir du Nucléaire », des participant-e-s à la lutte de Bure, et d’autres...

En soutien : Collectif Romain Rolland, Fondation Copernic, UJFP...

Texte d’appel signable par collectifs/organisations et à partager un maximum
(Envoyez-votre signature à retrouversouffle@riseup.net)

Nous, organisations nationales, collectifs, habitants de quartiers populaires, de territoires en luttes, gilets jaunes, personnes impliquées dans des luttes migratoires, sociales, écologistes, paysannes, anti-nucléaires, n’avons plus peur des mots : la répression féroce contre le mouvement des gilets jaunes n’est pas une bavure, elle incarne un système. 279 blessés graves, 22 éborgnés, 5 mains arrachées, 1 personne décédée. 8700 gardes à vue, 2000 procès, 1500 comparutions immédiates, 40 % de peines de prison ferme. Cette répression brutale était autrefois réservée aux quartiers populaires. Maintenant, nous entrons dans un autoritarisme qui se généralise à toute la société.



Signez l’appel pour défendre la sagesse de Geneviève Legay (Violences policières)

mardi 2 avril 2019 par Attac France

Appel 29 mars 2019

Samedi 23 mars, Geneviève Legay, 73 ans, porte-parole d’Attac 06, a été grièvement blessée par une charge policière, lors de l’acte 19 des gilets jaunes à Nice. Lundi 25 mars, le procureur de la République de Nice a affirmé que Geneviève Legay « n’a pas été touchée par des policiers », une affirmation reprise par le ministre de l’Intérieur et le Président Emmanuel Macron. Tout au long de la semaine, cette version des faits a été remise en cause par plusieurs médias sur la base de témoignages concordants et de l’analyse des différentes images de la scène. Vendredi 29 mars, le procureur de la République a finalement admis que c’est bien un policier qui a provoqué la chute de Geneviève Legay en tentant de renvoyer la responsabilité à cette seule « initiative personnelle condamnable ».



Les mères avec les lycéens réprimés par la police : ne touchez pas à nos enfants ! (Violences policières)

mardi 11 décembre 2018 par Front de mères

8 DÉC. 2018 | PAR FRONT DE MÈRES | BLOG : LE BLOG DE FRONT DE MÈRES

C’est en tant que mamans unies et déterminées que nous nous adressons à l’État : ça suffit, nous vous interdisons d’humilier, de mutiler et de détruire nos mômes ! Nous ne laisserons pas faire ! Nous protégerons nos enfants par tous les moyens nécessaires, parce que nous les aimons, que c’est notre avenir, et parce que c’est notre devoir de parents !



A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête (Violences policières)

vendredi 7 décembre 2018

Le Collectif Rosa Parks apporte son soutien aux lycéens interpellés.

148 interpellations, des mômes à genoux pendant plusieurs heures les mains sur la tête, humiliés insultés. Insoutenable de violence...

Les lycéens ont été emmenés par groupe de 5/6 dans les commissariats alentours, celui de Mantes a vite affiché complet. Certains parents ont été avertis en fin de journée du lieu où leur enfant a été placé en garde-à-vue, d’autres à l’heure qu’il est sont toujours sans nouvelles.



Communiqué de Presse du Comité de soutien aux 3+4 de Briançon (Violences policières)

mercredi 31 octobre 2018 par Comité de soutien aux 3+4 de Briançon

Par le Comité de soutien aux 3+4 de Briançon.

Communiqué de presse du 30 octobre 2018

NOUVELLE ALERTE À LA POPULATION FACE À LA POURSUITE DES VIOLENCES POLICIÈRES ET DES ATTEINTES AUX DROITS DES PERSONNES EXILÉES À LA FRONTIÈRE FRANCO-ITALIENNE DU BRIANÇONNAIS.



Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 4735780