Actualités


16 mars, contre le racisme et les violences policières : Marche des solidarités !

14 FÉVR. 2019 | PAR MARCHE DES SOLIDARITÉS | BLOG : LE BLOG DE MARCHE DES SOLIDARITÉS

Nous serons dans la rue à Paris comme dans les autres capitales européennes. A l’appel des familles de victimes des violences policières, des collectifs de sans-papiers, des résidentEs des foyers, des collectifs et associations de l’immigration et des quartiers. Parce que la riposte est dans la solidarité et la solidarité dans la riposte.


Rue Frantz Fanon à Bordeaux : Lettre à Alain Juppé

Par Mireille Fanon Mendes France

Paris, le 13 février 2019

Monsieur le Maire,

Je viens d’apprendre par les réseaux sociaux que vous aviez suspendu la décision de donner à une ruelle le nom de mon père, Frantz Fanon. Je suis surprise de l’apprendre de cette façon et que personne ne m’ait contactée avant de prendre une telle initiative. Le nom de mon père n’est pas du domaine public.


Contre les actes antisémites, contre leur instrumentalisation, pour le combat contre toutes les formes de racisme

Nous soussignés associations, partis, syndicats, indépendants, sommes toutes et tous activement impliqués dans la lutte contre le racisme sous toutes ses formes. La lutte contre l’antisémitisme fait partie à part entière de notre combat antiraciste. Nous condamnons fermement les actes antisémites, qui surgissent dans un contexte social et politique particuliers.


Antisémitisme, islamophobie, négrophobie..... LA LUTTE CONTRE LE RACISME NE SE DIVISE PAS !

Par Fabienne Haloui.

L’antisémitisme, ce racisme qui a traversé les âges et a conduit aux pires horreurs doit être combattu avec détermination, la progression des actes antisémites constatée est un signal d’alarme qu’il faut prendre au sérieux alors que des personnes ont été tuées, ces dernières années, parce que juives. La profanation de l’image de Simone Veil, le sinistre ‘JUDEN’ peint sur une vitrine, l’arbre planté à la mémoire d’Ilan Halimi arraché et notre héros national Kilian MBPAPE traité d’enculé de nègre enjuivé laissent penser que les groupuscules de l’ultra droite raciste et antisémite viennent de gagner la visibilité qu’ils recherchaient depuis des semaines.


Contre l’antisémitisme, avec intransigeance et sang-froid

15 févr. 2019 | Par Dominique Vidal | Blog : Dominique Vidal.

Une augmentation de 74 % des violences antisémites en 2018 : ce chiffre a frappé l’opinion. Il peut provoquer un choc salutaire. À condition de le resituer dans une analyse d’ensemble qui ne confonde pas l’insupportable action de petites minorités et l’opinion de l’immense majorité de nos concitoyens.


On ne joue pas avec l’antisémitisme !

12 FÉVR. 2019 | PAR DANIELLE SIMONNET | BLOG : EMANCIPATIONS URBAINES

On ne joue pas avec le feu sous peine de le propager. Les actes antisémites doivent être condamnés et non instrumentalisés. Après avoir eu besoin de la présence de Marine Le Pen au 2nd tour pour accéder au pouvoir, pour mieux le conserver, la macronie amalgame honteusement l’insurrection citoyenne à l’oeuvre à un mouvement d’extrême-droite.


Netanyahou et les antisémites ensemble dans l’islamophobie !

Article paru dans le n°711 du journal "Les Nouvelles des Pyrénées Atlantiques" du 15 février 2019

Notre ami André Rosevègue, responsable aquitain de l’UJFP, nous fait le plaisir de donner cet article aux Nouvelles.

Nous vivons une époque formidable mais qui a d’étranges relents.

Alors qu’lsraël et ses soutiens les plus virulents dénoncent l’antisémitisme de ceux qui critiquent cet Etat et sa politique, Netanyahou s’entend avec les gouvernements les plus réactionnaires comportant parfois des éléments explicitement pro-nazis.


Comment Israël manipule la lutte contre l’antisémitisme

ISRAËL/PALESTINE > MÉDIAS > DROITS HUMAINS > SOCIÉTÉS > DOMINIQUE VIDAL > BERTRAND HEILBRONN> 12 FÉVRIER 2019

Ce qui intéresse le gouvernement israélien et nombre de ses soutiens n’est pas le combat tout à fait justifié contre l’antisémitisme, comme le prouve le flirt de Benyamin Nétanyahou avec des forces d’extrême droite en Europe. Il s’agit avant tout de dévoyer ce combat pour discréditer la solidarité avec les Palestiniens, comme le prouve le débat sur la définition de l’antisémitisme.


Antisémitisme, racisme : les Gilets jaunes sont-ils coupables ?

Sur la page du site du CRIF réservé aux réseaux sociaux, on trouve cette publication Facebook :
« #Antisémitisme - Hier, les manifestations des Gilets Jaunes ont donné lieu à des actes de violences intolérables.
Un tag antisémite des plus ignobles a été découvert sur la vitrine d’une boutique Bagelstein.
Un fait qui rappelle les heures les plus sombres de l’Histoire.
Nous espérons que les auteurs de cet agissement odieux seront arrêtés et condamnés avec la plus grande sévérité. »

Le dessinateur Joan Sfar a alors accusé les Gilets jaunes d’en être les auteurs. Il a alors développé son propos en parlant de centaines de tweets et de tags antisémites qui seraient charriés par les Gilets jaunes.


SI ON VEUT S’INSPIRER DES RABBINS - RON NAIWELD

Paru sur le site lundimatin, le 11 février 2019

À propos de Réflexions sur la question antisémite de Delphine Horvilleur

A la fin de son dernier livre, Réflexions sur la question antisémite (Grasset 2019), Delphine Horvilleur appelle les Juifs qui la lisent – « de rappeler constamment la faille constitutive, celle qu’ils ont su incarner à travers l’Histoire et qui, seule, peut assurer un barrage contre le totalitarisme mais aussi garantir la persévérance juive ». La réception médiatique du livre, élogieuse et sans la moindre critique sérieuse, a pourtant renforcé l’effet totalisant de la vision qu’il propose de l’histoire juive et de la réalité contemporaine. Cela devrait intriguer son auteur.

Articles les plus récents


Articles les plus récents


À Paris, le 17 fvrier 2019, projection-débat de Wardi

samedi 16 février 2019

Film d’animation de Mats Grorud - France/Norvège/Suède 2018 1h17mn VF.

Séance précédée d’un petit-déjeuner, présentée par le distributeur du film (Jour2Fête) et François Lignier, animateur du film.



À Paris, le 7 mars, Delivering Health Care under Fire in Gaza : The problems and the promise

vendredi 15 février 2019

Conférence de Tarek Loubani à l’ENS : prodiguer des soins sur les lignes de front et dans les hôpitaux de Gaza

Conférence et Débat avec le Docteur TAREK LOUBANI, professeur à l’Université de Western Ontario (London, Canada).

Jeudi 7 mars, 18h-20h (en anglais, débat en français et anglais)

Conférence organisée par l’Association des Universitaires pour le Respect du Droit International en Palestine (AURDIP), l’Association France Palestine Solidarité (AFPS) et le Séminaire « Penser l’expérience palestinienne entre occupation, relégation et exil » de l’Institut d’études de l’Islam et des sociétés du monde musulman (IISMM)



À Montbrun-Bocage, "Palestine, n’oublions pas"

lundi 11 février 2019

Samedi 16 février 2019
Montbrun-Bocage (31)
Salle polyvalente, entrée libre



Michèle Sibony de l’UJFP à France Inter dans "le Nouveau Rendez-Vous"

dimanche 10 février 2019

L’émission de France Inter : "le Nouveau Rendez-vous" a organisé le 7 février 2019 un débat sur le thème : "Israël : Où est passé le rêve sioniste ?" avec, autour de la table : Serge Moati, réalisateur, journaliste et écrivain, Judith Waintraub, journaliste au Figaro, Michèle Sibony, militante antisioniste, membre de l’Union Juive Française pour la Paix et Michael Prazan, écrivain et réalisateur.



Hommage de l’UJFP à Josette Audin

samedi 9 février 2019 par Coordination nationale de l’UJFP

Nous venons d’apprendre le décès de Josette Audin à l’âge de 87 ans, militante engagée contre le colonialisme et le racisme, épouse de Maurice Audin, arrêté en 1957 pendant les heures sombres de la guerre d’Algérie, torturé et porté disparu comme tant d’autres à cette époque en lutte pour l’indépendance de leur pays…



Mission syndicale en Cisjordanie

samedi 9 février 2019

Il y a deux ans, la FSU Ile de France avait initié un partenariat avec le GFIU, fédération de syndicats indépendants de Palestine. Cette année, la FSU a décidé d’aller en Cisjordanie et de proposer ce voyage à d’autres orgas d’Ile de France.

C’est une délégation de 15 militant-es qui est partie fin octobre, avec la Secrétaire générale et le trésorier de l’Union régionale CGT, le Secrétaire général de l’UD FO 93, un responsable national du SNJ – CGT, et 8 camarades de la FSU, dont les 2 derniers secrétaires régionaux.



7ÈME WEEK-END ANNUEL DE LA CAMPAGNE BDS FRANCE À LILLE

samedi 9 février 2019 par Campagne BDS France

Le 08/02/2019

Les 02 et 03 février 2019 s’est tenu le 7ème week-end annuel de la Campagne BDS France.

Dans le contexte actuel du renforcement de la politique coloniale, criminelle et d’apartheid israélienne, mais aussi de l’accroissement des victoires de la campagne internationale BDS, des militant-e-s de plus d’une quinzaine de villes se sont réuni-e-s à Lille.



Intervention de Simon Assoun pour l’UJFP au meeting unitaire pour la libération de George Ibrahim Abdallah

vendredi 8 février 2019 par Simon Assoun

Près de 200 personnes, réunies samedi 2 février au CICP à Paris, ont exprimé leur soldarité avec Georges Abdallah, par leur présence, leurs interventions, leurs messages et leur participation efficace à l’organisation réussie de cette soirée organisée par la Campagne unitaire pour la libération de Georges Abdallah.

Le meeting a débuté par la lecture de la déclaration de Georges Abdallah, suivie d’un message de son frère Robert pour la Campagne internationale. S’ensuivirent la déclaration de la Campagne unitaire d’Île de France, un message du secteur pénitentiaire du FPLP de Gaza, puis celui de Samidoun.

Se sont succédé à la tribune : Omar Slaouti (collectif Rosa Parks), Saïd Bouamama (sociologue et militant du FUIQP), Olivia Zémor (Capjpo-EuroPalestine), deux jeunes camarades du Secours rouge de Belgique, Youssef Boussoumah (PIR) et Simon Assoun (UJFP).



Enquête sur les réseaux d’influence israéliens à Bruxelles

vendredi 8 février 2019 par Grégory Mauzé

Tout le monde le sait, les réseaux pro-israéliens jouent un rôle actif sur la scène politique américaine. Moins connue en revanche est leur influence à Bruxelles, siège des institutions européennes. Avec l’appui de leurs homologues d’outre-Atlantique et le soutien de Tel-Aviv, ils consolident le statut sans équivalent d’Israël auprès d’une Union européenne qui refuse toute mesure contre la poursuite de la colonisation et les innombrables violations des droits humains dans les territoires palestiniens occupés.

Grégory Mauzé > 31 janvier 2019



Un prisonnier palestinien est mort ce mercredi 6 février 2019

vendredi 8 février 2019 par Ziad Medoukh

Le combat pour la liberté continue !
Ziad Medoukh

Le prisonnier palestinien Fares Baroud, âgé de 51 ans, originaire de la bande de Gaza, détenu dans les prisons israéliennes depuis 28 ans, est décédé ce mercredi 6 février 2019 dans un hôpital israélien.

Ce prisonnier, entravé par la police, soi-disant la plus morale du monde, d’un Etat, soi-disant le seul Etat démocratique de la région, ne sera ni le premier ni le dernier détenu palestinien mort dans une prison israélienne.


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 3788310