Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable


Agression raciste contre le maire de L’Île Saint-Denis

mardi 17 novembre 2020

Le maire de L’Île-Saint Denis, Mohamed Gnabaly, a fait l’objet d’une agression par tag, après d’autres élus dans le département. Dans la nuit du lundi 9 novembre au mardi 10 novembre 2020, le portail de sa maison a été marqué de croix gammées (à l’envers) et d’un grand À MORT.

Un meeting de solidarité s’est tenu dans le parc départemental de L’Île Saint Denis, le samedi 14 novembre après-midi, en présence de nombreux élus séquano-dionysiens, de tous partis, et de nombreux habitants de l’île.

Vous trouverez ci-dessous, le compte rendu de cette manifestation de soutien par Sonia Fayman, membre de l’UJFP et habitante de la ville, ainsi que le communiqué de la Mairie.

« Après toutes les interventions officielles (la première adjointe au maire, plusieurs maires de Seine-Saint-Denis, dont certains ont eux-mêmes reçu des menaces, le Président du Conseil Départemental, le Président de Plaine Commune, le député Eric Coquerel, la coprésidente de l’association des femmes de l’île etc.), le Maire s’est exprimé, a remercié les élus présents et toute l’assistance. Il a dénoncé la dégradation du climat social en pleine pandémie, a déclaré faire front et a appelé tous.tes les citoyen.nes à ne pas se laisser impressionner et à rester solidaires dans le vivre ensemble… comme le dit le communiqué ci-joint. Il a ensuite demandé si d’autres personnes souhaitaient prendre la parole.

Je me suis avancée pour assurer Mohamed Gnabaly de mon soutien à son action et de mon soutien face à l’agression qu’il a subie. Je fais partie de l’Union Juive Française pour la Paix qui milite pour les droits des Palestiniens et contre tous les racismes. À ce titre, je dénonce les attaques racistes contre Mohamed et contre tous les élus qui les subissent. Je suis particulièrement sensible à ces croix gammées de sinistre mémoire, qui me rappellent ce qu’ont subi mes parents pendant la guerre : exclusion, déportation. Et je dénonce ces attaques racistes, au nom de l’UJFP. »


Document(s) joint(s)

Communiqué de la Mairie

17 novembre 2020
info document : PDF
454.4 ko

Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 158 / 5841401