Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable


Gaza Stories Saison 2 - Épisode 30 : "Jihad, le peintre amputé"

dimanche 4 octobre 2020 par Iyad Alasttal

25 septembre 2020

Jihad Al-Goul est un artiste palestinien de Gaza, il est handicapé à la suite d’un bombardement israélien sur le camp de réfugiés d’Al-Bureej où 7 enfants ont été tués. Il a eu "de la chance", il n’était "que" blessé : des éclats lui ont arraché la jambe qu’il a fallu amputer. Jihad était alors un grand sportif et allait au lycée, il n’avait que 16 ans !

Jihad s’exprime par la peinture depuis son plus jeune âge. C’est elle qui lui a permis de surmonter la période de dépression qui a suivi son opération. Aujourd’hui Jihad réalise de grands tableaux dans des nuances bleues et ors qu’il peint au pinceau et au couteau.

L’art est pour lui un message envoyé au monde. Jihad, un prénom qui signifie "lutte", "effort spirituel", "maîtrise de soi", s’adresse à tous dans ses œuvres ; il veut attirer l’attention sur ce qui se passe en Palestine et particulièrement dans la Bande de Gaza : le blocus, les bombardements, la marginalisation…

Jihad travaille surtout sur le thème de la ville de Jérusalem. Lui qui n’a jamais pu s’y rendre, représente sa beauté, son côté universel et mystérieux … et parce qu’elle est la capitale éternelle de la Palestine.

© Gaza Stories, 2020

Commentaire de Michel Ouaknine


"Gaza Stories".

Suivez Gaza Stories


Abonnez-vous à Gaza Stories sur la chaine YouTube et partagez ses pages Facebook


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 321 / 5841245