Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable


Manifestation à Alfortville le 8 février 2020 pour la régularisation des travailleurs « hors Chronopost » du piquet d’Alfortville

vendredi 7 février 2020

Les sans papiers de Chronopost Alfortville sont régularisés.

Ceux qui les ont soutenus dans cette lutte doivent l’être aussi.

Après plus de 7 mois de lutte devant l’agence Chronopost d’Alfortville, le camp a été levé le jeudi 16 janvier. Vingt six camarades sans papiers (le dossier d’un vingt septième camarade étant toujours à l’étude) travaillant ou ayant travaillé à Chronopost ont obtenu leur régularisation au titre de l’activité salariée tous ont obtenu un récépissé en attente de la carte de séjour d’un an renouvelable.

Ces cartes de séjour viennent d’être remises à 12 d’entre eux, les autres vont l’être dans les prochaines semaines.

Avant la levée du camp, les dossiers des nombreux travailleurs sans papiers d’autres entreprises qui ont soutenu la lutte des Chronopost pendant des mois ont été déposés en préfecture. Ces travailleurs n’étaient pas présents à Alfortville au nom d’un quelconque « effet d’aubaine », cherchant à profiter indument du combat des Chronopost.

Bien au contraire, ces travailleurs d’autres entreprises en situation d’exploitation souvent semblable à celles des « Chronos », ont activement soutenu et participé à la lutte au piquet, aux mobilisations durant 7 mois depuis le 11 juin contribuant ainsi de façon déterminante aux régularisations obtenues.

L’examen « bienveillant » de ces dossiers en préfecture faisait partie des discussions ayant permis la levée du piquet. Les premiers retours viennent de permettre d’obtenir plusieurs régularisations de ces travailleurs « hors Chronopost » ce qui est un nouvel acquis de la lutte.

Mais ces premiers échanges font également craindre au total un traitement bien moins favorable qu’attendu. En conséquence, réunis en assemblée générale, les travailleurs du piquet d’Alfortville, Chronopost et hors Chronopost confondus, ont décidé de rappeler publiquement leur solidarité et leur détermination à ne laisser personne au bord du chemin de la régularisation.

Ils le prouveront en manifestant pour soutenir la régularisation des « hors
Chronos » du piquet d’Alfortville, samedi 8 février.

Départ à 15H devant l’agence Chronopost Alfortville, 2 chemin de Villeneuve St Georges, jusqu’à Vitry/Seine.


Rendez-vous

  • Manifestation à Alfortville (94) pour la régularisation des travailleurs « (...) 
    Le samedi 8 février 2020 à 15h00
    devant l’agence Chronopost Alfortville

    2 chemin de Villeneuve St Georges
    94140Alfortville



Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 3871 / 5417475