Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable


TUERIE ANTI-JUIVE DE PITTSBURGH : C’ÉTAIT ÉCRIT…

lundi 29 octobre 2018 par le Bureau national de l’UJFP

La nouvelle du massacre de la synagogue de Pittsburgh, perpétré pendant l’office du shabbat est terrifiante : onze personnes ont été assassinées froidement du seul fait d’être Juives et Juifs.

En tant qu’organisation juive militant ici, pour le « vivre ensemble », contre tous les racismes, et partout, pour l’égalité des droits et la paix, nous adressons à toutes les communautés juives l’expression de notre compassion, de notre solidarité et de notre détermination à la lutte, à l’instar de notre organisation sœur aux États-Unis, Jewish Voice for Peace.

Le tueur responsable de ce massacre est un blanc. Il est entré dans la synagogue en hurlant qu’il fallait « tuer tous les Juifs » et il a commencé dès aujourd’hui, sans attendre un hypothétique Armagédon, ce jour tant attendu des chrétiens évangélistes, qui verra enfin les Juifs rassemblés en « Eretz Israël » se convertir ou périr dans les flammes de l’Enfer…

Car ce tueur d’extrême droite n’est pas entré dans la synagogue de l’Arbre de Vie (Tree of Life) par hasard : son rabbin avait demandé à Trump d’agir contre les massacres liés au port d’armes ; et il avait aggravé son cas en défendant la cause des migrants et des réfugiés.

C’en était trop pour ce suprématiste blanc tout aussi antisémite que ceux qui gravitent dans l’entourage du Président des États-Unis, ou encore pour ce raciste soupçonné d’avoir envoyé des colis piégés, trumpiste affiché, affirmant que " Si ça ne tenait qu’à moi, les gays, Noirs et Juifs ne survivraient pas "…

Trump est raciste, chacun le sait. Comme tout raciste, il a ses « bons » : ses bons Arabes (tel prince saoudien), ses bons Noirs (quelques dictateurs à sa botte) et, évidemment, ses bons Juifs, tous sionistes évidemment (son gendre, ou ce cher « Bibi » Netanyahou pour ne citer qu’eux). Surtout, et c’est en cela qu’il est un criminel, il a libéré la parole raciste, soutenu en cela par le discours et les comportements des dirigeants israéliens.

Beaucoup de Juifs américains protestent contre la visite du ministre israélien Naftali Bennet. Celui-ci et son gouvernement ont toujours professé des propos racistes contre les Arabes et les Musulmans. Ils ont toujours prétendu que la haine des Juifs venait des Arabes. Dans leur protestation, ces Juifs américains rappellent que le soutien affirmé des dirigeants israéliens à Trump a renforcé l’antisémitisme aux États-Unis.

Les Juifs, autrefois peuple paria, ont-ils été vraiment « blanchis » par l’Occident et le néo-colonialisme ? Peut-être les colons sionistes et les tueurs de l’armée israélienne à Gaza, et encore…

Pittsburgh le confirme, le racisme nous divise mais il ne se divise pas en catégories. Plus jamais ça, oui ! Mais pour toutes et tous !

L’UJFP continuera sa lutte contre le racisme, tous les racismes.

Le Bureau national de l’UJFP, le 29-10-2018


Document(s) joint(s)

Communiqué de l’UJFP :"TUERIE ANTI-JUIVE DE PITTSBURGH : C’ÉTAIT ÉCRIT…" le 29-10-2018

30 octobre 2018
info document : PDF
152.8 ko

Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 989 / 3694286