Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable


Solidarité avec Jean-Claude Lefort

jeudi 16 août 2018 par le Bureau national de l’UJFP

Jean-Claude Lefort, ancien président de l’AFPS et militant pour la libération de Salah Hamouri, avocat français et palestinien détenu administratif (c’est-à-dire sans procès et sans accès à un quelconque dossier d’accusation) en Israël depuis près d’un an, reçoit d’un certain Didier Blum ce message privé : "Attention aux balles perdues, fils de pute".

Nous assurons bien évidemment Jean-Claude de notre totale solidarité.

Il s’agit malheureusement d’un énième exemple des insupportables menaces que doivent supporter ceux qui marquent leur solidarité avec la résistance du peuple palestinien.

Ils ne peuvent que se sentir encouragés par l’impunité que notre propre gouvernement et le Président de la République lui-même accordent à l’Etat d’apartheid israélien et ce d’autant plus qu’Emmanuel Macron reçoit à Brégançon les parents d’un français en prison au Maroc, mais n’a pas daigné recevoir Elsa Lefort, épouse de Salah Hamouri.

Jean-Claude, sois en assuré, pour Salah, pour Gaza, pour la Palestine, on ne lâchera rien et de tels messages n’empêcheront pas le mouvement de solidarité avec le peuple palestinien de se développer, pour le droit et la justice.

Le Bureau national de l’UJFP, le 16 août 2018


Document(s) joint(s)

17 août 2018
info document : PDF
98.4 ko

Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 3471 / 3635317