Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF


Le CRIF censure Hessel et s’en vante : honte au CRIF !

mardi 18 janvier 2011 par le Bureau national de l’UJFP

Le CRIF se vante d’avoir obtenu que le Recteur de l’Académie de Paris et la Ministre Pécresse fassent suffisamment pression pour que la Directrice de l’Ecole Normale Supérieure annule le prêt d’une salle pour un meeting en soutien à tous ceux qui avec Stéphane Hessel défendent le droit d’exprimer leur indignation devant la politique menée par Israël.
Pathétique !

L’Union Juive Française pour la Paix appelle au meeting de soutien à Stéphane Hessel et à tous les inculpés du BDS, pour la défense des libertés et le droit au Boycott MARDI 18 janvier 18h30 place du panthéon



Le CRIF claironne la liste des pressions exercées où l’on retrouve les traditionnels soutiens du pire : notamment A.Finkielkraut, B-H Lévy, et surtout l’ABSI : Association pour le Bien être du Soldat Israélien. Ignoble !


Un regroupement d’associations qui se voulaient au départ incarner l’esprit de la résistance au nazisme ne voit rien à redire à la réception officielle de l’extrême droite européenne par la Knesset en Israël. Mais le CRIF est fier de museler la parole de ceux qui s’opposent résolument à la politique criminelle et suicidaire d’Israël, à sa fuite en avant dans la colonisation, l’apartheid, les crimes de guerre.


Il y a cependant de plus en plus de Français que cela choque, et de plus en plus de Juifs en France qui ne supportent plus de voir le CRIF prétendre au monopole de la parole juive, et parler en leur nom en instrumentalisant la destruction des Juifs d’Europe et l’antisémitisme pour justifier l’injustifiable.


Depuis l’opération "plomb durci" de décembre 2008/janvier 2009 et depuis l’arraisonnement meurtrier de la flottille de la liberté le 31 mai 2010, ce discours du CRIF (devient proprement insupportable) se révèle pour ce qu’il est fondamentalement : le représentant d’un communautarisme étriqué et dangereux qui produit ce qu’il prétend redouter quant à l’antisémitisme.


L’Union Juive Française pour la Paix appelle au meeting de soutien à Stéphane Hessel et à tous les inculpés du BDS, pour la défense des libertés et le droit au Boycott MARDI 18 janvier 18h30 place du panthéon


Le BN de l’UJFP, le 17 janvier 2011


Document(s) joint(s)

Communiqué UJFP Hessel

18 janvier 2011
info document : PDF
73.8 ko

Rendez-vous

  • Le CRIF censure Hessel et s’en vante : honte au CRIF ! 
    Le mardi 18 janvier 2011 à 18h00
    Place du Panthéon

    Paris



Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1283 / 2301265