Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable


De Gaza à Yarmouk - Halte aux massacres des palestiniens - Droit au retour pour tous les réfugiés palestiniens

lundi 23 avril 2018 par Forum Palestine Citoyenneté

Depuis la nuit du 19 avril, l’armée du régime syrien, appuyée par les Russes, a lancé une campagne pour détruire le camp de réfugiés palestiniens de Yarmouk à 8 km au sud de Damas. Plus de 45 frappes aériennes, des roquettes et des mortiers depuis ce matin.

Le bombardement frénétique des forces du régime et des forces palestiniennes alliées, a provoqué de grandes destructions dans les maisons du camp de Yarmouk et dans les zones ciblées, forçant les civils à se cacher dans les sous-sols et les étages inférieurs des maisons par peur des bombardements. Ces frappes ont provoqué une destruction énorme des maisons, et la combustion de certaines maisons dans le camp.

Selon des militants palestiniens qui y vivent encore, le camp subit des bombardements en continue, et le camp a été détruit à 70 pour cent, un secouriste, Jamal Samih Hamid, a été tué suite au bombardement de l’hôpital « Palestine » le seul hôpital dans le camp. L’hôpital a été détruit partiellement.

Selon les sources, on estime que 5 personnes ont été tuées, mais on ignore le nombre exact de civils tués et le nombre de blessés, car il y a beaucoup de victimes civiles sous les décombres, et personne ne peut se déplacer dans le camp.

Il faut rappeler que le camp de Yarmouk a été bombardé la première fois par les MIG de l’armée du régime, le 16 décembre 2012, et que le camp est assiégé depuis 5 ans par le régime et « Daech ».

Le camp comptait avant 150 000 personnes, et aujourd’hui il y seulement 5000 qui y vivent, qui ont refusé de partir pour garder leurs propriétés.

Le régime syrien depuis le début de la révolution syrienne, n’a pas épargné les camps de réfugiés palestiniens, la majorité des camps ont subi les bombardements, les sièges, et les déplacements de la population à l’intérieur de la Syrie. Environ 150 000 ont quitté la Syrie vers le Liban, Jordanie, Turquie et l’Europe, et environ 270 000 sont restés en Syrie et demandent protection.

Au moins 1349 personnes du camp de Yarmouk ont été tuées depuis le début de la révolution en Syrie jusqu’à aujourd’hui.

Assiégés dans le camp de réfugiés d’Al-Yarmouk, les habitants appellent à l’ouverture du poste de contrôle d’Al-Oroba entre le camp de réfugiés de Yarmouk et Yalda pour les blessés et les civils.

Aujourd’hui, il existe une politique systématique de la part de régime syrien de liquider la question des réfugiés, comme c’est le cas à Gaza. Notre peuple continue sa lutte pour l’autodétermination et le droit au retour des réfugiés.

Paris, 21 avril 2018
Forum Palestine Citoyenneté


Document(s) joint(s)

Communiqué "De Gaza à Yarmouk" 21-04-2018

23 avril 2018
info document : PDF
175.2 ko

Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 457 / 3641273