Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable


Le Comité National BDS palestinien (BNC) célèbre la Journée Internationale des Femmes

8 mars 2018 – BNC

Le Comité National palestinien Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BNC) célèbre la Journée Internationale des Femmes aux côtés des mouvements de justice sociale du monde entier. Nous sommes solidaires des actions collectives prises pour célébrer cette journée.

Aujourd’hui, nous réaffirmons notre engagement à soutenir les luttes des femmes et des féministes en Palestine et à travers la planète et à promouvoir les contributions, l’encadrement et les voix des femmes dans notre travail et dans nos vies.

Notre engagement envers les droits des femmes est enraciné dans notre foi en la liberté, la justice et l’égalité pour tous, vision qui n’a pas de sens sans égalité de genre, économique et raciale. Notre mouvement travaille avec toutes les femmes et les associations LGBTQI qui se battent pour une véritable égalité, et il est particulièrement attentif aux luttes des femmes de couleur.

Ancré dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, le BNC rejette sans équivoque toute forme de racisme, de misogynie et de discrimination. Nous sommes solidaires de toutes les femmes qui sont l’objet de violence, dont la violence du harcèlement et des agressions sexuelles, du trafic des êtres humains et de l’exploitation au travail.

La justice est toujours une question féministe. Et par conséquent, la justice en Palestine est une question féministe, et les droits des femmes sont une question fondamentale pour notre mouvement en quête d’un monde de sécurité, de justice et de dignité pour tous.

Depuis le début de la lutte anti-coloniale des Palestiniens, les femmes ont joué un rôle essentiel sur tous les fronts, de la préservation de l’identité palestinienne à la résistance au nettoyage ethnique. Les poétesses, écrivaines, artistes et féministes palestiniennes ont considérablement contribué à l’expression de notre vision collective vers la libération et l’émancipation sociale.

Nous reconnaissons que le régime d’oppression multiforme d’Israël vise particulièrement les femmes palestiniennes. Israël les considère comme une « menace démographique » – les diabolisant simplement parce qu’elles pourraient choisir d’avoir des enfants et jouer un rôle important dans l’éducation des nouvelles générations de notre peuple. Quelques éminentes personnalités israéliennes ont ouvertement appelé à tuer massivement ou à violer les femmes palestiniennes.

Aujourd’hui, comme tous les jours, nous saluons les femmes qui sont en première ligne partout où l’oppression patriarcale est aggravée par les discriminations raciale, économique, de caste ou toute autre forme de discrimination. Nous nous tenons aux côtés des femmes qui endurent le plus fort de la guerre, de la répression et de l’occupation militaire, qui endurent la dépossession dont souffrent les communautés rurales et indigènes, l’exploitation déployée par la politique néolibérale, et la criminalisation qui vise les migrants et autres communautés.

Nous réitérons l’appel du 8 mars 2016 des organisations et syndicats de femmes palestiniennes :

Nous appelons toutes les femmes et féministes du monde entier à se tenir du bon côté de l’histoire et à rejoindre notre mouvement BDS. … La justice est toujours un ordre du jour féministe.

Le Comité National BDS palestinien (BNC) est la plus large coalition de la société civile palestinienne.Il dirige et soutient le mouvement de Boycott, Désinvestissement et Sanctions pour les droits des palestiniens.

Source : BNC

Traduction : J. Ch. pour BDS France


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 402 / 3720730