Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF



Les Palestiniens se réjouissent de l’échec retentissant de Trump et d’Israël à l’ONU

Publié le 22 décembre 2017. Par le Comité National Palestinien pour le boycott d’Israël (BNC).

La société civile palestinienne appelle à des sanctions contre Israël pour arrêter l’alliance d’extrême droite d’Israël avec Trump qui sape les droits des Palestiniens et le droit international.

Toute décision et action visant à altérer le caractère, le statut ou la composition démographique de la Ville Sainte de Jérusalem n’a pas de force légale, est nulle et non avenue et doit être révoquée en conformité aux résolutions du Conseil de Sécurité sur le sujet. — Assemblée Générale de l’ONU, 21 Décembre 2017.

21 Décembre 2017 — Aujourd’hui, lors d’une session d’urgence, l’écrasante majorité des nations du monde à l’Assemblée Générale de l’ONU a voté à 128 voix contre 9 en faveur d’une résolution appelant les États-Unis à annuler sa décision de reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël.

Cet “acte collectif de défi” a eu lieu malgré les menaces de l’ambassadrice de Trump à l’ONU, Nikki Haley, de “prendre les noms” des pays qui voteraient contre les États-Unis et Israël, et les menaces de Trump de supprimer les subventions états-uniennes de ces pays.

L’ambassadeur d’Israël à l’ONU a accusé les membres de l’organisation mondiale d’être les “marionnettes” des “marionnettistes palestiniens”, faisant suite à la description de l’ONU par le Premier Ministre israélien Netanyahu comme une “maison des mensonges”.

L’échec retentissant d’Israël et de l’administration états-unienne de contrecarrer le vote pro-palestinien à l’Assemblée Générale de l’ONU fait suite à un vote également embarrassant du Conseil de Sécurité de l’ONU lundi qui rejette aussi la position israélo-étasunienne par 14 voix contre 1.

Omar Barghouti, s’exprime au nom du Comité National BDS palestinien (BNC), la plus large coalition de la société civile palestinienne :

Ce vote est une autre preuve que l’alliance d’extrême droite Israël-Trump est plus isolée que jamais alors que l’écrasante majorité des nations reconnaissent enfin sa tentative funeste de saper à la fois les droits des Palestiniens et la notion même de droit international. Tenir Israël pour responsable de ses flagrantes violations des droits humains depuis des décennies est crucial pour préserver les deux.

Afin de défendre l’ONU contre la brutalité d’Israël et de l’administration Trump, le mouvement BDS appelle à des sanctions significatives, particulièrement un embargo militaire, à un boycott intensifié et à des mesures de désinvestissement contre le régime d’oppression israélien. Aujourd’hui le BDS n’est pas seulement crucial pour obtenir la liberté, la justice et l’égalité des Palestiniens. Il est aussi crucial pour arrêter Trump, Netanyahu et les autres dirigeants de l’extrême droite internationale qui menacent la paix et la justice mondiale comme jamais auparavant.

Tous les états européens, avec quelques exceptions qui se sont abstenues, ont voté en faveur de la position palestinienne sur Jérusalem occupée, tout comme le Japon, la Chine, l’Inde, le Nigeria, le Brésil, la Corée, la Russie, et l’Afrique du Sud, parmi beaucoup d’autres.

Préférant des sanctions concrètes à des gestes de solidarité à peine symboliques envers la lutte de libération palestinienne, le Congrès National Africain (ANC) à la tête de l’Afrique du Sud a adopté à l’unanimité lors de sa conférence générale hier un déclassement de ses liens diplomatiques avec Israël. « [Cela] envoie un message clair à Israël qu’il y a un prix à payer pour ses violations des droits humains et du droit international », a déclaré l’ANC dans un communiqué.

Le Comté National BDS palestinien (BNC) est la plus grande coalition de la société civile palestinienne. Il dirige et soutient le mouvement mondial de Boycott, Désinvestissement et Sanctions pour les droits de Palestiniens. Visitez notre site internet et suivez-nous sur Facebook et Twitter @BDSmovement.

Traduction : L. Gr pour BDS France

Source : BDSmovement.net


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 812 / 2781488