Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF


Pop Kultur Festival : nous n’irons pas à Berlin

dimanche 20 août 2017 par le Bureau national de l’UJFP

La polémique autour de l’appel au boycott du festival berlinois Pop Kultur n’en finit pas d’enfler outre-Rhin. Suite aux recommandations claires de la Campagne Palestinienne pour le Boycott Académique et Culturel d’Israël (PACBI), de nombreux artistes ont annulé leur participation, provoquant le courroux des organisateurs qui se refusent à réaliser le problème éthique que pose le soutien financier de l’ambassade israélienne.

Accepter ce soutien n’est pas innocent : il revient à accepter la politique israélienne et en particulier à ignorer la détérioration continue des conditions de vie des Palestiniens qui en découle.

Mais visiblement, de tout cela, les organisateurs du festival Pop Kultur n’ont cure et préfèrent mentir éhontément en déclarant que le but du boycott culturel d’Israël « est de boycotter complétement toute coopération avec les artistes et les intellectuels israéliens » [1]. Rien de plus faux ! Faut-il rappeler que la campagne BDS appelle au boycott des activités culturelles sponsorisées par des organismes complices de la violation des droits fondamentaux des Palestiniens et qu’elle ne vise jamais les artistes en tant qu’individus [2] ? Un tel travestissement de la vérité n’a qu’un seul but : faire grandir dans les opinions publiques l’idée que toute critique d’Israël relève de l’antisémitisme.

Cette accusation calomnieuse est une attaque contre tous ceux qui se battent pour la justice en Palestine et un mépris inacceptable des Palestiniens qui voient leur lutte pour leurs droits fondamentaux piétinée, délégitimée par l’accusation mensongère d’antisémitisme. En tant que Juifs engagés dans le mouvement de solidarité avec la Palestine, l’instrumentalisation de l’antisémitisme pour mieux museler la critique du régime d’occupation et d’apartheid israélien nous est inacceptable.

L’UJFP tient à apporter toute sa solidarité aux artistes ayant annulé leur participation au festival Pop Kultur dont le coup d’éclat aura permis de remettre la question palestinienne sur le devant de la scène médiatique allemande.

Le Bureau national de l’UJFP, le 20 août 2017


Document(s) joint(s)

Communiqué de l’UJFP "Pop Kultur Festival : nous n’irons pas à Berlin" le 20 août 2017

20 août 2017
info document : PDF
102.4 ko

Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 619 / 2354564