Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF


Macron fait sien "le choc des civilisations" ?

mardi 18 juillet 2017 par Michel Warschawski

Par Michael Warschawski.

Il est jeune et a porté l’image du renouveau dans la politique francaise. Pas seulement le renouveau qu’attend de lui le monde de la banque qu’il represente sans aucune médiation, directement, mais un renouveau du discours politique dont Francois Hollande avait fait une langue de bois ennuyeuse, vide de valeurs et de vision pour le futur.

Dans un domaine, au moins, Emmanuel Macron nous montre qu’il ne représente aucun renouveau, et qu’il est totalement dans la continuité de la politique de Hollande et Sarkozy avant lui : l’instrumentalisation de l’antisémitisme pour justifier son inconditionnalité envers l’État d’Israël. Je ne suis pas, bien sur, un macroniste, loin s’en faut, mais je m’attendais à un peu plus d’intelligence de la part du nouveau Président de la République.

Lors de la visite du Premier Ministre israélien, le discours de Macron sentait le ranci : la critique d’Israël serait, a-t-il dit "une nouvelle forme d’antisémitisme" Quelle originalité ! On en viendrait à regretter Jacques Chirac et ses prises de tête avec les dirigeants israéliens.

Mais il y a pire, bien pire. Aucune réaction de la part du Président de la République française aux propos racistes de Netanyahou, qui s’exprimait à ses côtés et affirmait : "l’Islam militant [le bémol s’imposait, MW] sunnite et chiite veut éradiquer la [sic] civilisation et détruire l’Europe. Israël n’est que leur premier objectif. Votre lutte contre l’Islam militant est notre lutte. Il fait donc fait ensemble front contre l’Islam militant, et l’écraser."

Longtemps, la France avait pris ses distances avec le discours mortifère néo-conservateur, israélo-étatsunien, sur le choc des civilisations. La Présidence Macron marque-t-elle un retour a la stratégie de George W Bush, dont Barack Obama s’était désengagé ? Le proche avenir nous donnera des éléments de réponse, mais on est mal parti.


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 357 / 2407231