Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF


L’UJFP DANS LA PRESSE - Été 2006

vendredi 25 août 2006

- Dans son numéro de juin 2006, le mensuel grenoblois Inter-Peuples a publié un entretien avec Gilles Vinçon, porte-parole de l’UJFP à Grenoble. Il y a expliqué les objectifs de notre association et nos analyses sur le communautarisme en France et sur le conflit au Proche-Orient. Gilles a également pu parler de notre revue De l’Autre Côté.
- Dans son numéro de juillet, Inter-Peuples revient à la charge à Grenoble en publiant l’intégralité du communiqué de l’UJFP intitulé « Immigration jetable : Que font le Consistoire et le CRIF ? ».
- Le 30 juin, après l’invasion israélienne de la Bande de Gaza, L’Humanité a publié un article intitulé « C’est de la pure folie : Des associations de juifs progressistes français dénoncent l’attitude israélienne ». Outre l’écrivain Esther Benbassa et Pascal Lederer d’Une Autre Voix Juive, il cite Richard Wagman pour l’UJFP, qui déplore le caractère « totalement contraire au droit international des exactions actuelles de l’armée israélienne ».

- Le 18 juillet, quelques jours après l’invasion israélienne du Liban, Radio Orient, qui émet à Paris, a donné du temps d’antenne à l’UJFP pour commenter l’opinion israélienne au sujet de cette guerre. Richard Wagman a insisté sur les 14 % des Israéliens qui ne soutenaient pas le gouvernement Olmert à ce moment-là sur son objectif annoncé (l’élimination physique du chef du Hezbollah). Ce pourcentage d’opinions défavorables a l’offensive israélienne a doublé en quelques semaines et n’a cessé d’augmenter depuis.
- Le 19 juillet, c’était au tour de Radio Beur d’interroger l’UJFP sur le sens de sa présence à la manifestation parisienne de soutien aux peuples libanais et palestinien. Les propos du porte-parole de l’association furent diffusés sur les ondes le lendemain.
- Le 20 juillet, le site www.LeMonde.fr a publié un entretien avec Richard Wagman, photo et bande sonore à l’appui, réalisé à cette même manifestation le 19 juillet. A défaut d’un article dans la version papier, le site web du quotidien a pu ainsi communiquer à ses lecteurs l’opposition de l’UJFP aux bombardements israéliens.
- Le 27 juillet, Rouge, l’hebdo de la LCR, a publié un article intitulé « Manifestation antiguerre à Tel-Aviv » signé par Michèle Sibony, correspondante de l’UJFP en Israël. Michèle a participé à cette marche qui a réunit 6 000 militants anticolonialistes israéliens.
- Le 30 juillet, Michel Barak et Jacques Jedwab, portes-parole de l’UJFP dans la région PACA, sont intervenu pendant une heure sur les ondes de Radio Galère à Marseille dans le cadre d’une émission sur le Liban et le Moyen-Orient.
- Le 31 juillet, sous le titre « Manifestations en France et dans le monde », L’Humanité a mentionné la participation de l’UJFP à la marche parisienne du 29 juillet contre l’invasion israélienne du Liban et des Territoires palestiniens.
- Du 29 juillet au 3 août, Mireille Mendès-France, membre du Bureau national de l’UJFP, a participé à une délégation au Liban, composée de représentants de la société civile française. A son retour en France le 4 août, France Culture a fait part du travail de la délégation et de la participation de Mireille Mendès-France au nom de notre association. Il est passé deux fois aux informations ce jour-là sur les ondes de France Culture.
- Dans la semaine du 7 août, la radio Fréquence Paris Pluriel a diffusé à plusieurs reprises des extraits d’un entretien avec Richard Wagman, sur le conflit au Proche-Orient, et l’opposition de l’UJFP à l’invasion israélienne du Liban et des Territoires palestiniens.
- Le 5 août, France 3 a parlé dans l’édition nationale de son journal télévisé de la manifestation pour le Liban et la Palestine qui a eu lieu à Lyon ce jour-là. Nous avons moyennement apprécié ce reportage, car il a prétendu que la participation de l’UJFP a cautionné la présence des « antisémites » à la manifestation. Georges Gumpel, délégué régional UJFP dans le Rhône-Alpes, a porté plainte pour diffamation et demandé un droit de réponse sur les ondes (qu’il n’a toutefois pas obtenu).
- Dans la semaine du 7 août, l’UJFP est citée tous les jours par le quotidien La Marseillaise quant à sa participation au mouvement contre la guerre israélienne au Sud-Liban.
- Toujours dans la semaine du 7 août, Véronique Marzo et Jacques Jedwab, portes-parole de l’UJFP dans la région PACA, sont intervenus à la télévision marseillaise (chaîne câblée locale). Quelques jours plus tard c’était au tour de Michel Barak, autre représentant de l’UJFP-PACA, à paraître sur cette chaîne. Pierre Stambul, Marseillais et président de l’UJFP, a fait autant le 11 août, toujours dans le cadre du mouvement contre la guerre au Sud-Liban et dans les Territoires palestiniens.
- Le 8 août, L’Humanité a publié un article intitulé « La fin du monde » signé Mireille Mendès-France, membre du Bureau national de l’UJFP. C’était un reportage oculaire de sa visite au Liban dans le cadre d’une délégation de la société civile française.
- Le 9 août, Libération a publié le texte intégral d’une déclaration diffusée par l’UJFP, sous le titre « Nous, Juifs contre les frappes d’Israël ». Signé par près de 175 personnes à ce moment-là, les premiers signataires annoncés sur la page « Rebonds » du quotidien était Raymond Aubrac (ancien résistant), Rony Brauman (médecin, essayiste), Rachel Choukroun (présidente de Femmes en Noir, Marseille), Stéphane Hessel (ambassadeur de France), Marcel-Francis Kahn (professeur de médecine), Pascal Lederer (animateur d’Une autre voix juive), Perrine Olff-Rastegar (porte-parole du Collectif judéo-arabe et citoyen pour la paix, Strasbourg) et Richard Wagman (président d’honneur de l’Union juive française pour la paix, UJFP). Sur la même page de Libération, Paule-Henriette Lévy, rédactrice en chef de RCJ (Radio Communauté Juive) a signé un article qui dédouane Israël d’avoir tué tant de victimes civiles libanaises, car, selon elle, le Hezbollah constitue une véritable armée. Les lecteurs ont pu apprécier la position des uns et des autres. L’importance, c’est que des points de vues variés, à l’image du judaïsme français, ont désormais eu droit de cité dans le quotidien ce jour-là.
- Le même jour, à 12h30, France Culture a interrogé Richard Wagman en sa qualité de signataire pour expliquer la signification du soutien de l’UJFP à ce texte.
- Toujours le 9 août, Radio France Internationale a également parlé de cette déclaration publiée dans Libération. Le journaliste de RFI a expliqué que c’était l’UJFP qui a porté le projet et recueilli les signatures.
- Le 10 août, dans son émission d’actualités matinales, France Inter a donné la parole à deux responsables d’associations juives sur le conflit qui fait rage entre Israël et le Liban : Richard Wagman et Roger Cukierman. Quant le président d’honneur de l’UJFP a exprimé sa solidarité avec les Libanais, les Palestiniens et les pacifistes israéliens qui manifestent contre la guerre, le président du CRIF s’est contenté de reprendre les communiqués officiels israéliens à l’effet que l’État hébreu est attaqué par le Hezbollah, guidé par la main de la Syrie, voire de l’Iran. Encore une fois, les auditeurs ont pu entendre les propos pacifistes des uns et bellicistes des autres, comme quoi les Juifs de France sont plus divisés sur le Proche-Orient qu’on ne nous laisse croire habituellement.
- Le même jour, Radio France International, service anglophone, a diffusé dans la langue de Shakespeare une interview avec Richard Wagman dans l’émission « Today in France » sur le soutien de l’UJFP au mouvement antiguerre en Israël. L’émission a également porté sur l’action diplomatique de la France. Des extraits de cet entretien ont été diffusés le 13 août dans l’émission « Network Europe » de RFI (anglophone). Outre l’Europe, ces émissions sont diffusées partout dans le monde anglo-saxon et anglophile, y compris au Proche-Orient.
- Loin de l’agitation parisienne, Jacques Jedwab, animateur de l’UJFP dans la région PACA, est intervenu en direct le 10 août sur les ondes de RJM (Radio Juive de Marseille). Cette radio communautaire a cité l’UJFP dans son bulletin d’information.
- Le 11 août, sous le titre « Des voix contre la guerre », L’Humanité a donné la parole à plusieurs représentants du mouvement pour la paix, en premier à Richard Wagman. Le président d’honneur de l’UJFP était cité dans un sous-titre, « Israël a détruit l’État libanais ». C’était en réponse à une question du journaliste, à savoir comment réduire l’influence du Hezbollah au Liban. Il s’agit, bien entendu, de renforcer l’autorité de l’État au pays du Cèdre, pas de le détruire comme Israël est en train de faire.
- Le 12 août, le sigle UJFP et le nom de Jacques Jedwab (animateur de l’association dans la région PACA) ont paru sur le petit écran au journal télévisé de 19 heures sur France 3 Méditerranée. Jacques était interviewé sur notre participation à la manifestation marseillaise pour le Liban et la Palestine.
- Toujours le 12 août, France 3 (région Centre) a diffusé dans son journal télévisé du soir une interview de 5 minutes en direct avec Maurice Kernbaum, responsable de l’UJFP-Loiret, dans le cadre d’une manifestation à Orléans contre la guerre israélo-libanaise.
- TF1 n’est pas en reste. Dans son journal télévisé de 20 heures du 12 août, il a montré une image (une seule) de la manifestation parisienne contre l’agression israélienne au Liban et en Palestine. La seule banderole visible sur le petit écran (et bien visible) était celle de l’UJFP-ATMF : « Juifs et Arabes Unis pour la Justice ».
- Toujours le 12 août, Le Monde a publié un article intitulé « Des intellectuels juifs français dénoncent ‘l’offensive meurtrière d’Israël’ ». Le quotidien a cité les initiateurs de l’appel publié dans Libération le 9 août. Morceau choisi : « ‘La voix qu’on a entendu jusqu’à présent n’est pas celle des juifs de France mais c’est celle du CRIF’, martèle Richard Wagman, président d’honneur de l’Union juive française pour la paix (UJFP). »
- Le site web du Monde a donné suite à la publication de cet article dans la version papier du journal avec un reportage sur la participation des militants juifs au mouvement contre la guerre israélienne au Liban et en Palestine, mentionnant spécifiquement l’UJFP. La photo l’accompagnant a montré la banderole UJFP-ATMF « Juifs et Arabes Unis pour la Justice » sur les marches de l’Opéra de Paris lors du rassemblement du 26 juillet.
- Le 13 août, La Marseillaise a publié un encart sur l’UJFP à l’occasion de notre participation à la manifestation, la veille, pour le Liban et la Palestine. Dans l’article à côté, pas moins de quatre membres de l’association sont cités par ce quotidien.
- Le 14 août, Roger Cukierman est revenu à la charge sur les ondes de Radio judaïque à Paris (et le lendemain sur RCJ, Radio Communautaire juive) pour critiquer l’écho médiatique reçu par notre appel « Nous, Juifs contre les frappes d’Israël ». Quand le président du CRIF se sent obligé de monter au créneau, autant c’est de la mauvaise publicité pour notre courant, autant c’est un aveu que nous existons bel et bien au sein de la population juive, et qu’on a une influence certaine.
- Le 14 août, L’Humanité a publié l’intégralité de notre appel « Des Juifs contre l’offensive meurtrière d’Israël » dans ses pages « Tribunes ». Le même jour, dans un article intitulé « Dans la rue contre le ‘nouveau Moyen-Orient’ de Bush », on peut lire dans le quotidien communiste : « … Richard Wagman (Union juive française pour la paix) assure qu’en Israël ‘l’opposition et le refus se sont amplifiés depuis l’invasion du Sud Liban’ ».
- À la rentrée, vous pouvez acheter le numéro de septembre du mensuel Technikart. Vous pourrez y lire un entretien avec Richard Wagman (photo à l’appui) en sa qualité de porte-parole de l’UJFP. Cette interview s’inscrit dans un reportage intitulé « Est-il possible d’être Juif progressiste en France aujourd’hui ? ».


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 49 / 1923193