Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF


Week-end Proche-Orient, Ce que peut le cinéma ? // Rétrospective Udi Aloni du vendredi 7 au dimanche 9 avril

mardi 28 mars 2017

Les 3 Luxembourg en partenariat avec l’association « Proche-Orient : Que peut le cinéma ? » propose un nouveau rendez-vous du vendredi 7 au dimanche 9 avril, autour d’une rétrospective des films du réalisateur américano-israélien UDI ALONI. Les séances seront toutes présentées par Udi Aloni et suivies de débats avec le philosophe Alain Badiou et le journaliste et essayiste spécialiste du Proche-Orient Dominique Vidal.

VENDREDI 7 AVRIL À 20H30

Découvrez en avant-première, Jonction 48

Synopsis : Dans la petite ville de Lyd à 20 minutes de Tel Aviv, Kareem, rappeur palestinien, mène une vie faite de petits boulots et de virées entre potes. Lui et son amie Manar doivent lutter pour s’aimer et s’exprimer par leur musique, que ce soit dans leur ghetto rongé par la criminalité ou sur la scène hip-hop de Tel-Aviv…

BANDE ANNONCE

SAMEDI 8 AVRIL À 17H00

Synopsis : Le film « Ange local » est une odyssée post-laïque personnelle mais politique, alliant poésie, musique et images, à la fois belle et horrible.

SAMEDI 8 AVRIL À 19H00

Synopsis : David Adler, 20 ans, jeune Juif américain, fils d’un survivant de la Shoah, décide de se rendre en Israël et de s’engager dans l’armée. Son père Henry, devenu un grand pianiste, a refoulé les fantôme du passé, au grand dépit de David. Il se retrouve dans un hôpital psychiatrique, incapable de se souvenir des circonstances qui l’y ont amené. L’hôpital, construit sur les ruines de Deir Yassin, a reçu comme premiers patients des rescapés de la Shoah. Parmi ceux-ci figure Yaakov, dit « Muselmann », un aveugle qui dit pouvoir communiquer avec les morts. Avec l’aval d’Henry et sous la pression de l’armée, le médecin de l’hôpital, le Dr. Isaac Shemesh, injecte à David un nouveau psychotrope qui devrait lui permettre de vivre normalement. Alternant flashbacks et projections dans l’avenir, rêves et réalité, le film fait apparaître de façon récurrente le fantôme d’une fillette de 10 ans massacrée à Deir Yassin et qui ne trouvera la paix que quand les secrets de David seront révélés.

DIMANCHE 9 AVRIL À 11H00

Synopsis  : Le 4 avril 2011, l’artiste militant Juliano Mer-Khamis a été assassiné devant le théâtre de la liberté qu’il a fondé dans le camp de réfugiés de Jénine. « Art / Violence » est un documentaire qui suit deux étudiants de Jenin qui se joignent à Milay, la fille de Juliano, pour redéfinir leur identité d’artistes et de femmes après la mort de Juliano Mer-Khamis. Face à l’occupation militaire et à l’oppression sociale, ils s’entourent d’un groupe d’artistes palestiniens radicaux armés de leur fidélité à l’art et de leur fraternité.


Contact
Email : contact@lestroisluxembourg.com
Tel : 01 46 33 97 77


Document(s) joint(s)

Programme complet

28 mars 2017
info document : PDF
783.9 ko

Rendez-vous

  • À Paris (6ème), Week-end "Proche-Orient, Ce que peut le cinéma ?" // (...) 
    du vendredi 7 avril 2017 au dimanche 9 avril 2017
    Les 3 Luxembourg

    67 rue Monsieur Le Prince
    75006 – Paris



Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 203 / 2464102