Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF


NON A L’ISLAMOPHOBIE ET L’ARBITRAIRE D’ETAT

mardi 10 mai 2016

La Coordination contre le Racisme et l’Islamophobie (CRI) dénonce avec la plus grande fermeté l’acharnement et les décisions arbitraires de l’Etat contre les citoyens de confession musulmane.

Nous venons d’être alertés ce matin par Madame M. paniquée et en pleurs car son mari Monsieur R.C. a été arrêté ce matin à l’aéroport de Roissy et placé en centre de rétention en attendant son expulsion vers la Tunisie où il s’était rendu pour une visite familiale.

Monsieur R.C. a été arrêté suite à une opposition à l’entrée sur le territoire émise par le Ministre de l’Intérieur sous le prétexte totalement infondé et scandaleux que Monsieur R.C. est « considéré comme un danger pour l’ordre public et la sécurité intérieure… ».

Monsieur R.C. est en situation régulière, il réside à Saint Ouen, titulaire d’un titre de séjour et marié avec madame M. mère de 3 enfants de 8 - 7 et 5 ans, et n’a aucune activité illégale ou répréhensible.

Nous condamnons cette escalade dans la répression aveugle et les dégâts collatéraux qui frappent des citoyens et des familles qui n’ont aucun lien avec le terrorisme ou la violence, et exigeons la levée de cette mesure scandaleuse.

La Coordination contre le Racisme et l’islamophobie va accompagner cette famille et saisir le Tribunal Administratif afin d’invalider cette décision et tenter de mettre fin à ces décisions politiquement, juridiquement et humainement inacceptables.

Lyon le 8 Mai 2016

www.crifrance.com


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1584 / 2189954