Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF


Jan Jambon et les Musulmans qui dansent

jeudi 21 avril 2016 par UPJB

COMMUNIQUÉ DE L’UPJB

Comme de nombreux citoyens et responsables politiques, l’Union des Progressistes Juifs de Belgique (UPJB) a été profondément choquée par les déclarations du Ministre de l’Intérieur Jan Jambon sur “une part significative de la communauté musulmane” qui aurait “dansé” après les attentats sanglants qui ont frappé la Belgique. Ces propos qui ne se basent sur aucun fait réel transforment en vérité d’Etat les rumeurs les plus sordides véhiculées par l’extrême-droite, que la police dirigée par le même Ministre Jambon avait complaisemment encadrée lorsqu’elle a envahi le centre-ville le 27 mars dernier.

Comme Juifs, nous savons où peut conduire la rumeur lorsque les représentants de la Loi et de l’Ordre s’en emparent.

Nous n’oublions pas non plus que Jan Jambon a osé comparer la cache du terroriste Salah Abdeslam avec celles utilisées par les Juifs pendant le judéocide.

De la part d’un responsable politique qui avait déjà déclaré que « les gens qui ont collaboré avec les Allemands avaient leurs raisons » , nous ne sommes pas vraiment étonnés mais profondément inquiets de percevoir ce mélange odieux d’islamophobie et d’antisémitisme au sommet de l’Etat.

Jan Jambon semble incapable de fournir une réponse démocratique à la terreur et à la haine. Une majorité gouvernementale qui tolère cette propagande nauséabonde est indigne des valeurs de solidarité et de tolérance qui devraient prévaloir dans toute société se voulant démocratique.

Article mis en ligne le
mardi 19 avril 2016.


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 390 / 1980313