Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF


Projection du film « Palestine : la case prison » suivie d’un débat

dimanche 10 avril 2016

Dans le cadre de la journée internationale
de soutien aux prisonniers palestiniens du 17 avril : « Les prisonniers palestiniens dans les geôles sionistes »

Vendredi 15 avril 2016 à 19h
au cinéma l’Univers 16 rue Danton 59000 Lille

Projection du film
« Palestine : la case prison » de Frank Salomé
Suivi d’une conférence-débat avec :
M. Hamdan Al Damiri Coordinateur de la communauté palestinienne de Belgique et du Luxembourg et membre de l’Alliance Européenne de Soutien aux Prisonniers Palestiniens.

« Palestine : la case prison » est un documentaire né de rencontres avec des familles de prisonniers en lien avec des associations françaises, palestiniennes et israéliennes de défense des droits de l’Homme. Au 1er février 2016 on comptait environ 7000 détenus palestiniens dans les prisons israéliennes. A travers des interviews d’anciens détenus et de leurs familles, ainsi que de juristes palestiniens, israéliens et internationaux et d’anciens soldats mobilisés, ce documentaire met en lumière les mécanismes d’un système d’oppression qui dépasse les murs de la prison et maintient toute une société sous la menace permanente d’un emprisonnement arbitraire.

L’usage de la torture dans les prisons israéliennes est érigé en système
La torture systématique refait surface, une fois de plus, en tant que partie intégrante de la violence coloniale de l’Etat d’Israël. Un rapport récent des organisations israéliennes de défense des droits de l’homme B’Tselem et HaMoked a dénoncé la dynamique de punition collective et de complicité dans le cadre juridique israélien qui est plein de lacunes permettant aux auteurs d’agir en toute impunité.
Depuis l’annnée 2 000 au moins 8000 enfants mineurs palestiniens ont été détenus, interrogés et inculpés par la justice militaire israélienne, soit 500 à 700 par an. Actuellement plus de 400 sont emprisonnés.

Ces derniers jours Israël a ordonné la détention administrative de 84 Palestiniens, une mesure extrajudiciaire qui permet l’incarcération sans procès ni inculpation, a annoncé ce lundi 28 mars le Collectif des prisonniers palestiniens.
Cette mesure, héritée des lois d’urgence du mandat britannique sur la Palestine, permet à Israël de détenir des suspects sans procès ni inculpation pour six mois renouvelables indéfiniment. 670 sont emprisonnés sous ce statut.

Par contre, il n’est plus question de prison pour Abdel Fattah Al-Sharif qui a été exécuté froidement par un soldat franco-israélien d’une balle en pleine tête, alors que, blessé, il gisait à terre et ne représentait aucun danger. C’est de la responsabilité du gouvernement français d’empêcher que de jeunes Français puissent commettre de tels crimes dans l’armée d’occupation israélienne.

Organisé par :

le Collectif de Soutien à la Résistance Palestinienne (CSRP 59)
Avec le soutien de l’Union Juive Francaise pour la Paix (UJFP)
et Amitié Lille Naplouse.

Contacts :
csrp59@gmail.com
facebook : https://www.facebook.com/csrp59


Document(s) joint(s)

Flyer

10 avril 2016
info document : PDF
500.8 ko

Rendez-vous

  • À Lille (59) : projection du film « Palestine : la case prison » suivie d’un (...) 
    Le vendredi 15 avril 2016 à 19h00
    Cinéma l’Univers

    16 rue Danton
    59000 Lille



Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 838 / 2587420