Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF


"Sémites. Religion, race et politique en Occident chrétien" de Gil Anidjar

vendredi 25 mars 2016

La version française de "Sémites. Religion, race et politique en Occident chrétien" de Gil Anidjar est désormais disponible

« Sémite » est-ce le nom d’une race ou bien d’une religion ? De deux religions ou de deux politiques ? L’ennemi, comme le roi, aurait-il deux corps ? Pourquoi de tels tracés théologico-politiques et racialo-religieux ? Et d’ailleurs, qu’est ce qu’une race et qu’est-ce qu’une religion ? Et quel rapport avec ce que nous nommons laïcité ?

« Sémites » donc. On s’attache plutôt à explorer l’espace éphémère qui s’est ouvert avec cette invention étrange, l’invention d’une race qui aurait inventé la religion. Que reste-t-il de cet espace ? Comment penser ces divisions et ces confusions entre juif et arabe, juif et musulman, race et religion ? C’est bien des deux corps de l’ennemi dont on parle ici. Mais qui compte ? Et qui nomme les sémites ? Et pour combien de temps encore ?

L’histoire longue du christianisme occidental est marquée par des associations et dissociations paradoxales entre religion et politique, juif et arabe. Au 19e siècle, pourtant, la religion devient race et la chrétienté laïcité. Le siècle s’achève avec la dissociation entre juif et arabe, entre judaïsme et islam et avec la disparition des « Sémites ». Cette histoire oubliée nous permettrait-elle de renouveler notre lecture de ce que furent les méfaits antisémites et de ce que la lutte contre l’antisémitisme pourrait être ?

Gil Anidjar enseigne l’histoire des religions, la littérature comparée et les études moyen-orientales à Columbia University (New-York). Il est l’auteur de The Jew, the Arab : A History of the Enemy, Stanford University Press, 2003 et de Blood : A Critique of Christianity, Columbia University Press, 2014. Il a également édité une collection des écrits de Jacques Derrida sur la religion : Acts of Religion, Routledge, 2002. Sémites. Religion, Race et Politique en Occident chrétien est son premier livre traduit en français.

Traduction de l’américain et postface de Marc Nichanian.

ISBN : 9782356874498
Prix de vente public : 22.00€


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2552 / 2038721