Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF


Festival de films « Proche-Orient, ce que peut le cinéma »

lundi 28 septembre 2015

Vendredi 20 au dimanche 29 novembre – Paris (75), festival de films « Proche-Orient, ce que peut le cinéma » organisé par Janine Euvrard, critique de cinéma, écrivaine et membre de l’UJFP.

Notre association est partenaire de ce festival, qui présente 37 films d’Israël, de Palestine et du monde arabo-musulman (le Liban, la Syrie, l’Irak, la Libye et l’Iran).

De nombreuses projections sont suivies de débats avec la participation d’intervenants tels Leila Shaid, Carol Mansour, Françoise Germain-Robin, Vanessa Rousselot, Dominique Vidal, Sylvain Cypel et Zaid Medoukh.

Présentation par les organisateurs :

La 7è édition de notre Biennale Proche orient, ce que peut le cinéma se déroulera du 20 au 29 novembre prochain dans le cinéma historique Les 3 Luxembourg, premier complexe Art et Essai du Quartier Latin.

The Wanted 18 de Amir Shomali, sélectionné aux Academy Awards pour représenter la Palestine, ouvrira notre manifestation, en présence de Leila Shahid (ex délégué de la Palestine à l’Union Européenne) et Dominique Vidal (journaliste/écrivain).

Ces 10 jours de programmation proposeront entre 35-40 films, la plupart inédits en France, et 9 grands débats chaque soir abordant les thèmes comme Israël-Palestine, Les leviers de la paix, Le chaos libyen, Egypte, le calvaire des femmes égyptiennes, Iran, un accord historique Irak et Syrie, Les racines de Daesh, Le Liban submergé par les réfugié, Gaza, un an après…

La photo qui illustre, cette année, notre manifestation grâce à l’UNRWA, est signée d’un jeune photographe palestinien, Khalid Hasan Atif, qui a remporté le Prix du public au Concours de Photographie UNRWA de la jeunesse 2014.

Le gagnant de ce même concours, Niraz Said, 23 ans, dont la photo a été prise dans le camp de réfugiés de Yarmouk, près de Damas en Syrie, participe au film de Rashid Masharawi Lettres de Yarmouk programmé le 28 novembre.

Eyes of a Thief de Najwa Najjar, également inédit en France, clôturera notre Biennale.

Ces projections, toutes enrichies soit d’un Q&A, soit d’un débat avec des spécialistes des sujets traités, donneront, nous l’espérons, l’occasion au public d’en apprendre davantage sur le travail de tous ces cinéastes et sur la politique de tous ces pays du Moyen Orient.


Rendez-vous

  • À Paris (6ème) : Festival de films « Proche-Orient, ce que peut le cinéma (...) 
    du vendredi 20 novembre 2015 à partir de 09h00 au dimanche 29 novembre 2015 jusqu'à 23h00
    Au cinéma Les 3 Luxembourg

    67 rue Monsieur le Prince, 75006 Paris (RER Luxembourg)



Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 395 / 2040397