Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF


Violence des colons : bébé de 18 mois brûlé vif.

samedi 1er août 2015 par le Bureau national de l’UJFP

A Douma, près de Naplouse, Ali, 18 mois, est mort brûlé, cependant que sa mère, son père et son frère de quatre ans sont grièvement blessés.
Tué par la violence des colons.

L’Union Juive Française pour la Paix est de tout cœur avec la famille du petit Ali, blessée dans son cœur et dans sa chair.

Benyamin Netanyahou a qualifié l’attaque des colons d’acte terroriste et a promis que les coupables seraient poursuivis. Qu’il commence donc par lui-même et les politiques de son gouvernement.

Des violences des colons contre les habitants palestiniens, il en est commis tous les jours, dans une impunité quasi totale. Benyamin Netanyahou le sait fort bien.

Ces actes, ils trouvent leur source dans la politique de colonisation et de haine du gouvernement israélien. Cela aussi, Benyamin Netanyahou le sait. Le petit Ali en est mort.

Le Bureau national de l’UJFP, le 1er août 2015


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 220 / 2034595