Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF


Saisie de matériel de la campagne BDS à Cluses (74)

dimanche 19 juillet 2015

COMMUNIQUE DE PRESSE : Saisie de matériel de la campagne Boycott-Désinvestissement-Sanctions (BDS) par des gendarmes sur un stand ce vendredi 3 juillet 2015 à Cluses (74)
L’association loi 1901 …Et Faits Planète (www.etfaitsplanete.org) est apolitique et aconfessionnelle. Son but est la formation et l’information citoyenne pour que chacun puisse faire des choix en toute connaissance des faits concernés.

Le vendredi 3 juillet 2015, ...Et Faits Planète était présente via un stand à Cluses dans le cadre du festival Musiques en Stock. Entre autres documents d’information alternative, elle diffusait un dépôt pour le compte de l’association Jeunes Palestiniens en Chemin (http://jeunespalestiniens.org).

Cette dernière association a pour but de faire connaître le peuple palestinien, d’organiser avec lui des échanges et de développer des connaissances mutuelles. Elle partage et respecte pleinement la Déclaration universelle des Droits de l’Homme et les conventions internationales. Elle est laïque, sans appartenance politique, communautaire ou cultuelle.

Le dépôt en question était constitué de T-shirts, d’autocollants et de plaquettes explicatives sur la campagne Boycott-Désinvestissement-Sanctions (www.bdsfrance.org). Cette campagne internationale est une « réponse citoyenne et non violente à l’impunité d’Israël ».

La soirée dudit 3 juillet bien avancée, un groupe de 10 gendarmes de la gendarmerie de Scionzier en gilets pare-balles s’est positionné devant le stand de l’association (interdisant activement à quiconque de s’approcher) pour réquisitionner de manière spectaculaire tout le matériel BDS qui se trouvait sur le stand, promettant un PV de saisie qui n’a jamais été délivré malgré de multiples demandes. Cet événement a engendré un mouvement spontané de solidarité. Plusieurs personnes sont venues voir l’équipe d’…Et Faits Planète après le passage des gendarmes afin d’exprimer leur incompréhension et leur soutien à l’association. Des membres de Jeunes Palestiniens en Chemin et du réseau associatif local se sont relayés pour la tenue du stand le lendemain. Le lundi 6 juillet, une représentante d’…Et Faits Planète avait rendez-vous à la gendarmerie de Scionzier pour les suites de l’affaire. Ce jour-là, les gendarmes ont expliqué que « plusieurs » familles se seraient plaintes de l’affichage des T-shirts et que, ayant affaire en ce moment à des placardages d’affiches anonymes à caractère antisémite, cette saisie aurait constitué une « mesure préventive ». Mais, sur ordre du procureur, les gendarmes ont rendu la totalité du matériel le 6 juillet (avec des excuses), en échange d’une information signée, destinée au procureur, expliquant le but de l’association. Le responsable du festival envoyait, le 10 juillet, un E-mail à l’association disant qu’ils ne pouvaient « en aucun cas cautionner des prises de positions politiques telles que celle-là ». Il précisait : « Si j’avais appris cette nouvelle avant la soirée de samedi, j’aurais demandé à vos collègues de quitter le stand car nos bases de confiance avaient été bafouées. Nous ne pourrons collaborer sur cet événement à l’avenir et je trouve cela dommage. J’aurais préféré un discours clair et franc entre nous. » Ceci constitue la première répercussion de cette affaire. Ce qui s’est produit l’autre jour à Cluses représente, pour le moins, une atteinte aux libertés d’expression, de réunion et d’informer, ainsi qu’à l’image d’une association dont le but est de diffuser de l’information, entre autres, sur les droits de l’homme et contre les discriminations. Les associations signataires refusent par avance toute récupération de cette affaire à des fins de propagande antisémite ou de discrimination. Elles en appellent par ailleurs aux citoyens pour qu’ils restent informés et vigilants afin d’éviter qu’une situation de ce genre ne puisse se reproduire.

Associations …Et Faits Planète et Jeunes Palestiniens en Chemin

Contact : contact@etfaitsplanete.org ; 06 82 16 51 93


Document(s) joint(s)

Communiqué de presse

19 juillet 2015
info document : PDF
348.2 ko

Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 718 / 2213604