Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF


BRISONS LE RACISME ANTI-ARABE

vendredi 19 juin 2015 par FTCR

La FTCR dénonce la campagne raciste et violente orchestrée par des délinquants contre deux institutrices de l’école Prunelli-di-Fiumorbo en Corse ont organisé des répétitions pour que les élèves chantent ensemble la chanson "imagine" de John Lenon en cinq langues : arabe, corse, française, anglaise et espagnole.

Cette initiative a provoqué une indigne vague raciste et des menaces contre les institutrices.

La FTCR soutient l’apprentissage de la diversité des langues qui apporte la diversité des modes de réflexions et de cultures, et conduit à ancrer l’ouverture d’esprit, au respect mutuel et au progrès du vivre ensemble au-delà des différences.

La pratique de la langue arabe dans les écoles publiques de la République sous le contrôle du ministère de l’enseignement, des académies avec le concours des professeurs et instituteurs, outre qu’il répond à besoin naturel d’apprendre, pour beaucoup d’enfants, leur langue maternelle, est aussi la garantie majeure pour sceller définitivement le vivre ensemble et faire reculer l’ignorance, l’obscurantisme, les fanatismes et les tous les extrémismes.

La FTCR dénonce l’acte raciste de délinquant-e-s contre l’école de Prunelli-di-Fiumorbo en Corse et apporte son soutien aux enseignants et aux familles des enfants de cette école.

Le racisme anti-arabe doit reculer ainsi que tous les racismes, l’antisémitisme et l’islamophobie.

PARIS LE 18 JUIN 2015


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 139 / 2464958