Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF


Lettre ouverte à Plantu

lundi 2 février 2015 par Campagne BDS France

A l’occasion de sa présence, le 12 février prochain, à la 27ème édition du livre de Jérusalem, qui a lieu comme le rappelle la Campagne BDS France, dans le quartier de Baka, duquel environ 30 000 Palestiniens ont été expulsés en 1948 lors de la Nakba.

Paris, le 29 janvier 2015

Monsieur Plantu,

Le Monde,

80, boulevard Auguste Blanqui

75 707 Paris Cedex 13

Monsieur Plantu,

Nous sommes consternés de découvrir sur le site de l’Institut français d’Israël qu’il est prévu que le 12 février prochain vous honoriez de votre « présence exceptionnelle », ainsi que le précise le site, la 27ème édition du livre de Jérusalem [*].

Cette foire aux livres va d’ailleurs se dérouler dans le quartier de Baka, duquel environ 30 000 Palestiniens ont été expulsés en 1948 lors de la Nakba.

Comment est-il possible que vous qui dans vos caricatures montrez bien les conditions de vie insupportables du peuple palestinien, la politique criminelle de l’Etat d’Israël à son encontre et l’hypocrisie de la communauté internationale, acceptiez cette invitation ?

Nous ne nous serions jamais imaginés que vous qui aviez noué des relations courtoises avec Yasser Arafat, vous qui représentez souvent dans vos dessins une colombe pour une paix sincère et juste, vous qui n’êtes pas dupe des manipulations politiciennes, vous vous laissiez embarquer dans cette initiative promue par l’Etat israélien.

Israël se sert des artistes pour se blanchir de ses crimes, et de hauts responsables israéliens reconnaissent eux-mêmes que la culture est une arme de propagande pour Israël.

Depuis 2005, la Campagne BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions contre Israël jusqu’à ce que cet Etat se conforme au droit international), initiée par plus de 170 associations de la société civile palestinienne, se développe, à l’image de la Campagne qui avait contribué à mettre fin au régime d’apartheid d’Afrique du Sud. Elle remporte des succès de plus en plus importants, surtout depuis les derniers massacres perpétrés par l’armée israélienne à Gaza au cours de l’été dernier.

Même en Israël, il existe une association, « Boycott from within », qui soutient le mouvement BDS

Franchement, est-ce que vous auriez accepté une invitation du gouvernement d’Afrique du Sud pendant l’époque de l’apartheid dans ce pays ?

Sincèrement, est-ce que vous vous imaginez que votre présence à l’édition du livre de Jérusalem, même un tant soit peu critique, puisse en quoi que ce soit enrayer, ou même simplement freiner, la machine de guerre israélienne, le rouleau compresseur qui écrase le peuple palestinien ?

Un geste fort de votre part serait tout au contraire que vous annuliez votre voyage au pays de l’apartheid.

Nous serions heureux que vous acceptiez de nous recevoir pour en discuter avec vous.

S’il vous plait Monsieur Plantu, vous qui représentez souvent par vos dessins la cause de peuples humiliés, restez le grand caricaturiste qui pointe et souligne avec talent les hypocrisies des gouvernants oppresseurs.

Dans l’attente d’une réponse, nous vous adressons nos cordiales salutations.

La Campagne BDS France

[*Jeudi 12 février

18h – Galleria de la Foire
Le dessin de presse : aux frontières de la liberté (hébreu – français)

Avec de nombreux caricaturistes et dessinateurs israéliens dont Michel Kichka, , Shay Sharka, Gilad Selektar, Yonathan Wachman et la présence exceptionnelle de Jean Plantu, caricaturiste au journal « Le Monde »

http://institutfrancais-israel.com/blog/foire-internationale-du-livre-jerusalem-27eme-edition/


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 591 / 2040509