Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF


Israël vous souhaite un joyeux Noël

jeudi 25 décembre 2014 par Noëlle Cazenave-Liberman

Israël vous souhaite un joyeux Noël avec, hier 24 décembre 2014 – l’année du grand massacre de Gaza – une nouvelle incursion doublée d’un assassinat, après de nouveaux bombardements il y a cinq jours.

Israël vous assure également de l’efficacité de la promotion de son discours officiel, avec, sur RFI, cette nouvelle preuve que le vocabulaire de sa propagande est toujours en aussi bonne forme.

Je cite : « De sources israéliennes, on indique que des snipers palestiniens ont ouvert le feu sur une patrouille israélienne dans le secteur sud du territoire contrôlé par le Hamas. Côté palestinien on affirme qu’un combattant des brigades Ezzedine al-Qassam a été tué. »

Explication de texte : côté israélien, on est à même de savoir d’où vient la faute et la responsabilité de l’attaque, et donc d’analyser et de justifier la réponse. En revanche, côté palestinien, à part qu’on meurt on n’a pas d’avis sur la question. Pourquoi ça donc ? Ben passke les Arabes, de base c’est un peu plus teubé que les autres, le genre on-réfléchit-pas-on-tire et après bon, y’a des morts. Mais ça, qu’y’ait des morts, voyez, c’est normal. La civilisation, en face, elle se laisse pas faire et elle a quand même franchement raison.

Je cite : « Le week-end dernier Israël avait déjà riposté en force, après un tir isolé de roquette sur une agglomération israélienne. Les Israéliens accusent les dirigeants du Hamas de se préparer à de nouvelles hostilités en faisant des essais de tirs de missiles et en réparant les tunnels endommagés l’été dernier pendant les combats, au lieu d’investir dans la restauration des infrastructures civiles de la bande de Gaza. »

Explication de texte : Ah voilà, donc là, c’est confirmé (bien sûr) qu’il s’agit comme d’hab’ d’une riposte d’Israël : c’est le journaliste qui le dit cette fois, on n’est plus dans le « de sources israéliennes ». Nous avons également confirmation qu’Israël a des accusations à porter (côté civilisés on pense et on décrypte) mais que, côté palestinien, on se tait. Parce que sinon, si on ne se taisait pas côté palestinien sur ce qu’on pense de tout ça... bah, il est certain que RFI nous dirait aussi quelles accusations les Palestiniens ont à porter !
Enfin donc, bref, les Arabes se taisent, ne pensent rien, n’ont rien à nous expliquer, et surtout pas ce qu’il se passe à Gaza avec « la restauration des infrastructures civiles ». Et tout ça, c’est tant mieux. Heureusement qu’ils ferment leur gueule ! Leur parole inutile, venimeuse et inexistante, au moins, n’encombre pas l’espace médiatique, ça nous laisse de la place et tout loisir de démonter leur hypocrisie, leur ruse, leur fourberie et leur terrorisme : oui, figurez-vous que ces ensauvagés ne trouvent rien de mieux à faire, à Gaza, que de se préparer à de nouvelles hostilités en faisant des essais de tirs de missiles et en réparant les tunnels endommagés l’été dernier pendant les combats. Au lieu, les infâmes ordures, d’investir dans la restauration des infrastructures civiles.

Sur ce, je souhaite aussi un très joyeux Noël à RFI et au correspondant à Jérusalem, Michel Paul.

La haine m’étouffe à nouveau à votre écoute. Mais comme je vous l’ai déjà prédit, je sais que vous serez les premiers à acclamer la résistance palestinienne quand aux yeux du monde elle aura gain de cause, et qu’elle aura gagné. Moi, je n’oublierai pas votre participation à l’étouffement de cette résistance, votre lourde responsabilité dans la négation du droit et de la justice, votre collaboration au profit des sauvages, des décivilisés et des exterminateurs que vous élevez aujourd’hui au rang d’emblèmes de la civilisation.


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 729 / 2197301