Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF


Spécial flash info

samedi 13 décembre 2014 par Agence de presse de l’UJFP

Mise au point :

Le Bureau National de l’UJFP surpris par de nombreuses réactions de crédulité (ou de colère), suite à la publication ci-dessous tient à apporter les précisions suivantes :

Il s’agissait pour nous sous la forme d’un pastiche à l’évidence (pensions nous) ironique et relevant donc du deuxième degré, de dénoncer le silence médiatique et politique couvrant l’assassinat du ministre Ziad Abu Ayn .

Force est de constater qu’il manquait à notre pastiche un élément de clarification, qui était prévu mais a sauté par erreur. Nous présentons donc nos excuses à nos lecteurs induits en erreur par cette regrettable omission.

Force est de constater cependant, et surtout, que notre pastiche était si proche de la réalité qu’il a convaincu même nos lecteurs les plus attentifs.

13 décembre 2014
Flash Info 17h – flash info 17h -

Nous apprenons à l’instant que le ministre israélien du logement Uri Ariel a été transporté cet après-midi dans un état grave à l’hôpital Hadassah Jérusalem.

A la suite d’une visite surprise dans le camp de réfugié de Shouafat situé à Jérusalem Est, une altercation s’est produite avec des habitants survoltés du camp, il aurait été violemment frappé par plusieurs hommes (dont certains déjà identifiés par la police israélienne comme membres du Hamas, et l’ordre de démolition de leur maison a été donné). Après s’être éloigné du camp, aidé par ses adjoints, Uri Ariel aurait perdu connaissance. Les médecins de Hadassah déclarent son état grave, et le pronostic vital engagé.

Notre envoyé spécial est déjà sur place, et attend avec des dizaines de journalistes venus du monde entier, des informations devant l’hôpital. Nous vous tiendrons informés minute par minute.

BFM TV et I télé ont déjà procédé à l’interview de la famille de Uri Ariel, dans la colonie de Judée Samarie où il réside. Son épouse Myriam et son fils Uzi ont parlé de crime de guerre. Uri Ariel est le numéro 2 du parti de Neftali Benett, « le foyer juif ». France Inter Europe 1 France Info, diffusent depuis l’attentat en flashes infos réguliers les déclarations de N. Netanyaou, Avigdor Liberman, Yaïr Lapid, Tsippi Livni, Naftali Benett.. TF1 France 2 et FR3 ont diffusé dans un spécial direct à 16h l’intervention de François Hollande depuis l’Élysée. Le président très ému a dit qu’Israël était l’ami de la France, et que toute blessure qui infligée à Israël atteignait personnellement chaque Français. Il a assuré Roger Cukierman, le président du Conseil Représentatif des Institutions juives de France de la solidarité nationale avec la communauté juive dans ce moment difficile. L’intervention de Laurent Fabius est attendue dans les prochaines heures. Manuel Valls en visite au mémorial du camp de Drancy a parlé d’attaque antisémite. Bernard Cazeneuve le ministre de l’intérieur a confié il y a quelques minutes à notre journaliste qu’il fallait tout faire pour éviter l’importation du conflit en France.

Les députés et les sénateurs français qui viennent de voter pour la reconnaissance d’un État palestinien ont vigoureusement protesté dans une dépêche commune adressée à Mahmoud Abbas le sommant de mettre fin aux attaques terroristes.

Barak Obama a exprimé son profond souci devant un tragique événement qui ne peut que compliquer encore le déroulement des négociations.

Tous les États de l’Union Européenne se sont manifestés au moins par la voie de leurs ambassades, En Allemagne la Chancelière Angela Merkel s’est longuement entretenue au téléphone avec B. Netanyahou et a déclaré que si par malheur le pire devait arriver elle se déplacerait personnellement pour l’enterrement à Jérusalem. David Cameron le premier ministre anglais a immédiatement appelé Barak Obama, puis B. Netanyahu .

Federica Mogherini, la haute représentante de l’union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, vient de déclarer que la sécurité d’Israël était menacée par cet acte terroriste et que l’UE envisageait d’appliquer des sanctions à l’Autorité Palestinienne si elle n’agissait pas immédiatement pour que toute la lumière soit faite sur cette grave atteinte à un représentant de l’État d’Israël.

Flash info 21h - Flash info 21h -
Le porte parole de l’hôpital vient d’annoncer qu’Uri Ariel est tiré d’affaire, il pourra reprendre son activité normale après une courte convalescence dans sa colonie. Tout est donc rentré dans l’ordre.

Dernière minute  :
A Gaza deux roquettes viennent d’être tirées elles ont atteint la ville de Sderot sans causer de dégâts. Le premier ministre israélien parle de violation grave du cessez le feu .

Agence de presse de l’UJFP - 13 décembre 2014

NB : toute impression de ressemblance avec les dépêches concernant la mort d’un ministre palestinien ne pourrait venir que d’une myopie caractérisée


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 401 / 1975600