Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF


L’Inspection académique désavoue l’école Travail. Nous voulons des sanctions !

Publié le 3 décembre 2014 par le Groupe des Associations de Bagnolet

L’inspection académique de Bobigny, à qui une maman voilée avait demandé il y a plus d’un mois le changement d’école de sa fille, a fini par céder. La fillette quitte l’école Travail où elle n’était pas traitée comme les autres enfants parce que sa mère porte un foulard [*], et rejoint une autre école de Bagnolet.

Nous nous en réjouissons, car cela met fin à des nuits sans sommeil pour une maman qui confiait tous les jours sa fille à une équipe pédagogique en qui elle n’avait plus confiance. Cela met fin aussi à une escalade islamophobe sans précédents, lors de laquelle on a vu une entrée de maternelle se transformer en un véritable checkpoint où des agents de sécurité étaient chargés d’interdire à une maman d’accompagner sa fille jusqu’à sa classe. Mais surtout, cela met fin à l’épreuve traumatisante que traversait la fillette, qui voyait chaque matin depuis plus d’une semaine sa mère refoulée à l’entrée de l’école comme une criminelle.

Ceci est le résultat de la démarche courageuse de la maman qui s’est battue jusqu’au bout pour que sa fille puisse avoir une scolarité normale, pour lui épargner l’extrême violence psychologique qu’est l’islamophobie. La maman est restée déterminée malgré les humiliations, les mensonges et les intimidations pour la faire plier.

C’est aussi le résultat de la mobilisation des organisations musulmanes et de quartiers de Bagnolet, mobilisation qui s’inscrit dans une tradition de lutte des quartiers populaires aujourd’hui ancrée dans la ville. Nous récoltons le fruit de nombreuses années de travail militant pour construire un rapport de force politique et autonome, rapport de force qui a produit chez les premiers concernés par l’islamophobie, de la conscientisation politique, de la combativité et de la solidarité.

Nous ne nous contentons évidemment pas de ce changement d’école : nous lançons des démarches pour que les responsables qui ont participé à l’envoi d’agents de sécurité pour bloquer l’entrée de la maternelle à la maman voilée soient sanctionnés. Notre mobilisation est un message adressé à l’Institution scolaire : nous ne plierons pas face à la stratégie qui consiste à être dans le déni, à criminaliser les victimes, à envoyer des agents de sécurité « pacifier » les lieux, ou à menacer de représailles. Nous ne plierons pas face à la stratégie qui consiste non pas à combattre l’islamophobie, mais à combattre les parents qui s’en plaignent.

Nous continuerons à nous mobiliser pour que nos enfants puissent se construire dans un espace scolaire qui prône et applique l’égalité de traitement, qui respecte la dignité des parents, et qui encourage l’estime de soi. Nous veillerons à ce que nos enfants puissent grandir en ayant confiance en eux, sans être stigmatisés parce qu’ils sont musulmans.

Nous organisons une réunion publique le jeudi 11 décembre 2014 à Bagnolet. Nous communiquerons prochainement l’adresse exacte de la réunion. Venez nombreux.

Par le PUI (Parents d’élèves Unis contre l’Islamophobie)

Contact : puibagnolet@gmail.com


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 433 / 2302577