Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF


Lettre ouverte à François Hollande, Président de la République, à l’occasion de la manifestation en solidarité avec le peuple palestinien, le 12 juillet 2014 à 16H - Place Kléber, Strasbourg - en présence de plus de 2 500 personnes

lundi 14 juillet 2014 par Ahmed Faouzi

Monsieur le Président,

Comme le rappelle le communiqué de l’AFPS du 1er juillet "que François Hollande condamne l’assassinat et présente ses condoléances aux familles des 3 jeunes est parfaitement normal. Il est dans son rôle. Qu’il n’ait pas eu un mot sur les victimes palestiniennes est lamentable. Il y a là un grave manquement".

Oui, Monsieur le Président, il y a là un grave manquement au devoir
d’éthique et de responsabilité dévolu au Président de la République
d’Egalité, de Liberté et de Fraternité.

Monsieur le Président,

Au premier ministre israélien vous apportez votre soutien concernant les frappes aériennes qui s’abattent sur les populations civiles de Gaza, en lui disant "qu’il appartient au gouvernement israélien de prendre toutes les mesures pour protéger sa population", et, au Président de l’Autorité palestinienne, "vous exprimez votre
inquiétude sur la situation à Gaza et déplorez que les opérations
militaires en cours aient fait de nombreuses victimes".

Ainsi donc, à l’un vous apportez votre soutien afin qu’il protège sa
population et à l’autre vous exprimez votre inquiétude sur la situation à
Gaza et déplorez les nombreuses victimes.

Mais, Monsieur le Président, vous êtes-vous, à un moment, un moment
seulement, posé la question : qui protège le peuple palestinien ? Qui
protège les populations civiles de Gaza ?

Monsieur le Président,

"Votre soutien unilatéral à Israël est ahurissant", comme le note Edwy
Plenel, votre "position foule aux pieds le droit international."
C’est une imposture ; une imposture parce que l’injustice est flagrante.
Mais enfin, qui colonise qui ? Qui terrorise qui ? Qui assassine des
enfants, des civils... ? Qui détruit des maisons, des hôpitaux, des
écoles...? Qui arrache des oliviers ? Qui construit un mur de la honte ? Qui pratique l’apartheid et l’humiliation ? Qui judaïse Jérusalem ? Qui viole, depuis près d’un demi siècle, le droit international ?

Monsieur le Président,

Nous sommes plutôt en droit d’attendre, au minimum, du pays des Droits de l’Homme de contribuer à assurer protection au peuple palestinien. Nous sommes plutôt en droit d’attendre, au minimum, de la République de Liberté, d’Egalité et de Fraternité de respecter et de contribuer à faire respecter le droit international.

Ahmed Faouzi, président de l’ATMF
A Strasbourg, le 12 juillet 2014


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 398 / 2208020