Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF


Un cri de colère légitime contre l’injustice !

vendredi 20 juin 2014 par Ziad Medoukh

Je ne vais pas revenir dans cet article sur l’enlèvement de trois colons israéliens près d’une colonie israélienne illégale en Cisjordanie, ni sur les mesures et les agressions israéliennes contre toute une population civile palestinienne en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, même si beaucoup de questions se posent sur cet enlèvement qui montre que l’armée israélienne n’arrive pas à protéger ses citoyens et rejette toujours la responsabilité sur les Palestiniens, c’est la faillite de son système sécuritaire.

Tout d’abord, ces colons vivent dans des colonies illégales, reconnues illégales par le monde entier, des colonies installées dans des territoires appartenant aux Palestiniens .. Ensuite, ils ont disparu dans la zone C, zone sous contrôle militaire israélien.

Quant aux agressions israéliennes, nous, les Palestiniens, avons l’habitude de ces mesures qui visent avant tout à casser la volonté remarquable d’une population civile résistante qui a choisi de défier toutes les mesures de l’occupation.

Beaucoup de Palestiniens sont contre les actes de violence envers les civils, car leur combat vise les agresseurs et les occupants, mais leur colère s’adresse à la communauté internationale officielle, aux médias des pays dits démocrates et aux organisations de droits de l’homme, qui, depuis le premier jour de l’enlèvement des trois colons, n’arrêtent pas de dénoncer celui-ci et appellent à leur libération, sous une couverture médiatique importante.

Ces pays et ces médias parlent rarement de la souffrance au quotidien des Palestiniens, ils oublient que toute la violence dans notre région est causée par l’occupation et la colonisation israéliennes illégales de nos territoires : c’est le mépris du droit qui nourrit la violence.
Notre message est un cri de colère légitime contre ce monde qui se dit libre, mais qui se tait quand on parle des mesures israéliennes illégales à l’encontre des Palestiniens.

Notre cri de colère est à partager avec les solidaires de notre cause noble partout dans le monde. Eux seuls arrivent par leurs courageuses actions de solidarité à nous soulager et à calmer notre colère dans un monde d’injustice.

Les forces de l’occupation israélienne enlèvent tout un peuple palestinien depuis plus de 60ans, aucune réaction de ce monde libre. Quelle hypocrisie !

Dans la même semaine de cet enlèvement, cinq palestiniens dont un enfant de 7 ans et un pêcheur, ont trouvé la mort, deux en Cisjordanie, et trois dans la bande de Gaza, suite à des raids et attaques israéliennes, aucune information dans les médias qui se disent libres et objectifs. Quelle objectivité !

Cette semaine, les forces de l’occupation israélienne ont arrêté plus de 200 Palestiniens en Cisjordanie, dont des ministres et des députés, sans aucune réaction des organisations des droits de l’homme et de démocratie. Quelle démocratie !

Les prisonniers palestiniens entament une grève de faim légitime depuis plus de deux mois, sans aucune information dans les médias qui se disent libres .Quelle liberté !

Des journalistes se gargarisent de la disparition de trois colons israéliens, en font leurs choux gras, sans jamais dire un mot sur le sort réservé aux enfants palestiniens emprisonnés dans les geôles israéliennes, sans jamais dire un mot sur le mur de la honte, et les 500 points de contrôle israéliens en Cisjordanie.

La bande de Gaza souffre d’un blocus israélien inhumain, on n’a jamais entendu un pays qui se dit libre dénoncer à haute voix ce blocus et ces punitions collectives contre les civils palestiniens.

Où va le monde soi-disant démocratique ?
Où va le monde soi-disant libre ?
Où va le monde qui s’enferme sans vergogne dans le silence ?
Jusqu’à quand cette injustice ?
Honte pour ces pays qui se disent libres et démocrates !
Honte à cette communauté internationale officielle qui ne bouge pas le petit doigt devant la souffrance au quotidien de tout le peuple palestinien , souffrance provoquée par un Etat d’apartheid qui viole le droit international.
Honte aux médias qui sont si loin de l’objectivité !
Honte aux organisations des droits de l’homme qui sont complices !
Où est la justice ?
Vive la solidarité avec le peuple palestinien !

En dépit de toutes les mesures israéliennes illégales contre notre population civile, et malgré le silence complice de ce monde, nous sommes plus que jamais déterminés à faire aboutir nos revendications pour la liberté et pour la paix, une paix qui passera avant tout par la JUSTICE, que j’écris sciemment, ici, avec une majuscule !


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 434 / 1975084