Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF


Tuerie au Musée juif de Belgique

dimanche 25 mai 2014 par le Bureau national de l’UJFP

A l’heure où nous écrivons, nous ne savons encore rien de l’auteur ou des auteurs de cet attentat, ni de leurs motivations. Mais l’hypothèse d’un crime antisémite vient naturellement à l’esprit, et est malheureusement crédible.
Aujourd’hui, comme nos camarades de l’Union des Progressistes Juifs de Belgique (UPJB) l’ont exprimé dans leur communiqué d’hier, nos pensées vont d’abord aux victimes et à leurs familles.

Nous tenons à dire ici que nous n’accepterons jamais la haine du Juif en tant que Juif, parce que nous n’accepterons jamais le règne du racisme qui construit et conduit à des solutions finales . Nous sommes en tant qu’êtres humains profondément atteints par l’acte de haine qui vient d’être commis à l’intérieur d’un musée juif.

Le musée juif de Bruxelles est un lieu sur l’art et l’histoire des Juifs d’Europe ; en ce jour d’élections, force est de constater que la montée des extrêmes droites en Europe est aussi le fruit de politiques sociales et économiques catastrophiques, profondément injustes, frustrant les individus exclus des vitrines de richesse, des droits fondamentaux, et des moyens de lutte.

Ces politiques utilisent le racisme comme outil de régulation sociale. Aujourd’hui encore nous voyons les dominants détourner la colère sociale vers le bouc émissaire désigné, Rrom, arabe, noir, musulman, mais aussi d’une façon plus complexe, homosexuel, juif ...

Le racisme et la haine de l’autre peuvent alors sembler un moyen de lutte à ceux qui en sont dépourvus.

L’Union Juive Française pour la Paix ne fera jamais aucun compromis dans son combat contre toutes les formes de racisme et de discrimination. Elle considère que la lutte contre les inégalités sociales et économiques devenues structurelles en Europe est aujourd’hui le meilleur moyen de combattre
TOUS ensemble ces fléaux meurtriers.

Bureau national de l’UJFP
25 mai 2014


Communiqué de l’UPJB

Tuerie au Musée Juif de Belgique

En ce 24 mai 2014 où les 2 artistes - Marianne Berenhaut et Christian Israël - à l’affiche du Musée Juif de Belgique abordent l’histoire par le biais conceptuel ou autobiographique, dans ce même musée, un attentat tue 3 personnes et laisse une quatrième entre vie et mort.
Nos pensées vont d’abord vers elles et leurs familles.

Plus que jamais, en cette veille d’élections, l’Union des Progressistes Juifs de Belgique appelle à une vigilance de tous et, en particulier, du monde associatif dans toute son ampleur.

L’antisémitisme n’est pas qu’histoire des Juifs : il met à l’épreuve la capacité de la démocratie à se mobiliser pour elle-même.

Nous appelons tous les démocrates de ce pays à se joindre au rassemblement dont le Centre d’Action Laïque a pris l’initiative demain dimanche 25 mai à 17 h devant le Palais de Justice de Bruxelles.

Le Conseil d’Administration de l’UPJB

24 mai 2014


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1561 / 2302028