Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF


Que signifie aujourd’hui militer quand on est issu d’une minorité ? Conférence organisée par Alternative libertaire.

dimanche 1er juin 2014

Au XIXe siècle, de nombreux-ses Juif-ve-s des classes populaires d’Europe centrale ne se bornent pas à la défense contre l’antisémitisme. Anarchistes, ils et elles s’opposent aussi au tsar, au capitalisme, aux clergés, y compris celui de leur communauté d’origine.

Contrairement à ce que l’on peut penser, les Juif-ve-s n’ont pas toujours été (et ne sont pas tous aujourd’hui encore) sionistes.

C’était il y a un siècle. Mais les problèmes des Juif-ve-s libertaires de Russie ou de Pologne sont les mêmes pour d’autres aujourd’hui. Et les luttes qu’ils et elles ont menées à l’époque sont peut-être bien toujours d’actualité.

Conférence le 4 juin à Paris.

Les Libertaires du Yiddishland, un livre écrit et présenté par
Jean-Marc Izrine. Edité et diffusé par Alternative libertaire.

Lire la note de lecture de Pierre Stambul sur ce livre

Adresse :

Le bar Aux Chiffons
90, rue Marcadet
75018 Paris

Accès :

métro : Marcadet Poissonniers (ligne 4) ou Jules Joffrin (ligne 12)


Rendez-vous

  • Que signifie aujourd’hui militer quand on est issu d’une minorité ? (...) 
    Le mercredi 4 juin 2014 de 20h00 à 22h30
    Le bar Aux Chiffons

    90, rue Marcadet
    75018 Paris



Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1339 / 2034835