Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF


Serge Grossvak, la LDJ, les menaces de mort : le démon de la violence

mercredi 30 avril 2014 par le Bureau national de l’UJFP

Sur le site du Conseil prétendument représentatif des institutions
juives de France, se succèdent les textes disant que les Juifs vivent
en Europe dans la peur grandissante des menaces et des injures.
Concrètement, c’est quelqu’un qui assume pleinement sa judéité, Serge
Grossvak, qui fait aujourd’hui l’objet de menaces de mort.

Montée de l’antisémitisme ? Les menaces sont proférées par des gens se réclamant de la Ligue de Défense Juive (LDJ) ! Cette organisation
sioniste violente est officiellement interdite aux USA et en Israël,
mais elle exprime librement sa haine en France de tout ce qui n’est
pas Juif, et en premier lieu des Arabes et des musulmans, et plus
encore des Juifs qui n’adhèrent pas au discours officiel israélien.

C’est parce qu’il est Juif autrement que Serge est aujourd’hui menacé.
Comme lui engagés dans la campagne Boycott - Désinvestissement-
Sanctions, nous tenons à lui témoigner solidarité et sympathie.

L’urgence est de mettre hors d’état de nuire la LDJ !

L’urgence est aussi que soit abrogée la circulaire Alliot Marie
(reconduite par ses successeurs Mercier et Taubira) qui criminalise
indument le boycott d’un Etat qui se conduit en Etat voyou.

Lire l’article de Elisabeth Chaudanson sur son blog

Bureau national de l’UJFP le 30-04-2014


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1546 / 2593639