Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF


Réaction du syndicat CGT Energie Paris à la rencontre de Thierry Lepaon avec le CRIF

samedi 8 février 2014

Dans l’un de nos articles, nous rapportions les réactions de Jean-Pierre Page et Michel Warschawski à la rencontre CGT-CRIF.

Nous publions ci-après la réaction très vive du syndicat CGT Energie Paris, à cette rencontre.

MOTION À L’ATTENTION DE THIERRY LEPAON

Le syndicat CGT Energie Paris tenait à te faire part de son indignation concernant la rencontre que tu as eue le 28 janvier 2014 avec le CRIF.
Nous tenions à te rappeler que cette organisation a parmi ses objectifs de soutenir l’Etat d’Israël et que depuis des années, elle a toujours soutenu toutes les agressions militaires Israéliennes contre le peuple Palestinien.

Cette organisation pro-sioniste légitime depuis des années la colonisation et tous les crimes de guerre commis par Israël en Palestine, et assimile tous les militant(e)s qui dénoncent la politique Israélienne à des antisémites.

De quel droit Thierry, parles-tu au nom de la CGT à cette organisation ? Qui t’a donné mandat de légitimer le CRIF alors que tant de militant(e)s de la CGT s’engagent partout en France pour les droits des Palestiniens à jouir d’un état souverain ?

La CGT se doit au regard de ses valeurs, d’être aux côtés de tous les peuples opprimés et donc du peuple Palestinien qui subit la colonisation, comme elle l’a été dans le passé au côté du peuple Algérien luttant pour son indépendance et au côté du peuple sud africain luttant contre l’apartheid.

A l’heure où la CGT intensifie sa campagne de lutte contre le front national et les dangers qu’il représente pour la république et la démocratie, ce que nous soutenons totalement, comment peux tu serrer la main au nom de la CGT au président actuel du Crif Roger Cukierman, qui déclarait le 22 avril 2002 au soir du premier tour des élections présidentielles « qu’il espérait que la victoire de Le Pen servirait à réduire l’antisémitisme musulman et le comportement anti-israélien, parce que son score est un message aux musulmans leur indiquant de se tenir tranquilles." ?

Non vraiment Thierry, nous ne pouvons que dénoncer cette posture indigne d’un dirigeant de la CGT.

Si ton ambition était de rencontrer des représentants de la communauté juive et je te cite "d’évoquer les questions d’actualité et notamment la question de la montée de l’extrême droite et notre inquiétude commune face aux relents d’antisémitisme, d’islamophobie et plus globalement de racisme dans notre pays.", nous t’indiquons le nom d’associations juives progressistes beaucoup plus crédibles pour évoquer ces sujets telles l’UJFP (Union Juive Française pour la Paix) ou l’UAVJ (Une Autre Voix Juive) ou l’UJRE (Union des Juifs pour la Résistance et l’Entraide) qui dénoncent toutes les trois la colonisation Israélienne en Palestine et qui œuvrent réellement pour la paix entre les 2 peuples.

Pour conclure, en cette même période de janvier 2014, notre syndicat, comme beaucoup de militants CGT, aurait voulu te voir répondre favorablement à l’invitation des Goodyear le 17 et non à celle du CRIF le 28.

Salutations fraternelles.

Motion votée à l’unanimité des 23 présents lors de notre CE du 4 février 2014


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 403 / 2033265