Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF


communique UJFP-PACA le 31-05-2010

dimanche 6 juin 2010

Cela ne se passera pas comme ça

Nous sommes abasourdis et fous de rage. Nous avions pensé que les Israéliens tenteraient d’empêcher la Flottille de la Liberté d’atteindre Gaza. Nous ne pensions pas qu’ils iraient si loin dans le meurtre. Et pourtant, les assassinats de Gaza en Janvier 2009, le rapport Goldstone, les rapports d’Amesty International étaient clairs. Comme le sont les articles de tous ceux qui comptent comme conscience en Israël. Ce pays sombre dans le fascisme et le racisme. C’est une fuite en avant et dans l’incohérence.

Cette nuit le gouvernement israélien a donné l’ordre à sa marine d’attaquer le convoi pacifique qui transportait des militants et des marchandises vers Gaza. Affrété par le Free Gaza Movement, ce convoi est le plus important qui n’ait jamais vogué vers la Bande assiégée. Les Israéliens en connaissaient l’enjeu : si le convoi passait le blocus était sérieusement mis à mal. Les Israéliens ont choisi le massacre. Ils ont attaqué le plus gros des navires, un ferry turc le Mavi Marmara à bord duquel se trouvaient plusieurs centaines de personnes. Dans l’attaque, 16 personnes seraient mortes, 6 turcs et 10 internationaux, et de 50 à 80 seraient blessés. Menée avant l’aube, dans les eaux internationales, cet acte de piraterie était conçu pour tuer. Jaillissants le fusil d’assaut en avant de leur hélicoptère les paras ne pouvaient que se heurter à la foule des passagers. Que ce soit de peur ou par ordre, ils ont tiré dès qu’ils ont touché le pont. Les vidéos sont parlantes.

Nous nous associons à l’indignation de tous ceux qui soutiennent le peuple palestinien et particulièrement à Gaza. Au delà, c’est l’humanité tout entière éprise de paix et de justice qui va marquer sa réprobation. C’est un acte contraire au droit international, un acte de piraterie en pleine mer, un acte contre la civilisation, un acte qui méritait il y a peu la plus haute peine.

Comme association juive, nous avons une double responsabilité. Nous devons témoigner que les crimes sionistes nous atteignent, et que nous sommes en première ligne pour les dénoncer et demander leur sanction. Comme juif nous avons la responsabilité d’éclairer les Français de l’effondrement de ce que fut le rêve israélien, rêve qui s’avère être un désastre, qui risque fort d’emporter avec lui outre l’état, le peuple israélien. Nous avons la responsabilité de dire à ceux des Juifs qui le faisaient que leur rêve israélien est fini et qu’il est temps de se réveiller.

Nous exigeons que tout soit fait pour qu’Israël soit mis au ban des nations. Nous pensons que tous ceux qui ont soutenu, ou ont fermé les yeux, sont responsables de ce qui arrive maintenant.

Nous exigeons la rupture des relations diplomatiques entre notre pays et Israël tant que ce dernier ne se soumet pas au droit international et lève le blocus de Gaza
Nous exigeons que les coupables des crimes de la nuit dernière, ceux de Gaza à l’hiver 2009, soient jugés et punis
Nous exigeons une enquête internationale et l’arrestation des membres du gouvernement israélien s’ils sortent de chez eux
Nous exigeons la rupture des accords de tous ordres entre UE et Israël, et le retrait de l’admission d’Israël à l’OCDE
Nous appelons nos concitoyens à rejoindre la campagne de BDS contre Israël et à manifester publiquement leur soutien au peuple palestinien.

UJFP-PACA le 31-05-2010


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 95 / 2215996