Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF


La bande de Gaza bombardée

mercredi 25 décembre 2013 par Ziad Medoukh

Depuis le 24 décembre au matin, l’armée israélienne bombarde la bande de Gaza ; plus de 12 raids israéliens, avec des bombardements intensifs partout du nord au sud de la bande de Gaza.

Message de Ziad Medoukh

Une fille de 3 ans a trouvé la mort et 14 autres sont blessés, dont deux dans un état grave.

Gaza sous blocus subit à nouveau les bombardements israéliens.

Gaza sans électricité ni carburants de nouveau sous les bombes israéliennes.
L’armée israélienne a décidé de fermer les passages qui relient la bande de Gaza à l’extérieur.

Peut-être que ces bombes israéliennes envoyées à Gaza le 24 décembre sont le cadeau de Noël aux habitants de cette région sous blocus.

Et en particulier aux Chrétiens de Gaza, qui sont interdits d’aller à Bethléem pour célébrer la Messe de Noël par ordre militaire israélien.

Avec l’impunité de cet Etat d’occupation, Israël va poursuivre ses agressions contre les civils de Gaza.

On ne sait pas encore comment les choses vont évoluer dans cette région en souffrance permanente, mais notre population est toujours confiante malgré toutes les menaces israéliennes.

Gaza sans électricité, Gaza sans carburant, Gaza sans eau potable et Gaza sous les bombes de l’armée israélienne, continue d’exister, de résister et de persister, mais surtout continue d’espérer.

Notre message est clair : malgré tous les bombardements israéliens, les Gazaouis fêterons Noël le 24 décembre et le nouvel an dans cinq jours.


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1427 / 2116484